background preloader

Considérations économiques

Facebook Twitter

Www.veblen-institute.org/IMG/pdf/redefinir_la_prosperite_meda_fr_.pdf.

Larrouturou

Croissance ou Décroissance ? Cartographie de la controverse sur le web « meridianes. Crise économique, crise écologique, depuis combien de temps n’a-t-on pas eu de journaux sans mauvaises nouvelles ? Et si la réponse à tous nos maux était la remise en cause du paradigme de croissance, fondement de nos sociétés ? C’est l’argument avancé par les partisans qui s’unissent sous l’adjectif polémique « décroissants ». Mais ces derniers, marginalisés sur l’échiquier politique, ne réussissent pas à faire entendre leur voix autrement que par la contestation. Stigmatisée comme s’opposant au consensus sur les valeurs du développement durable, boudée par les économistes qui ne voient pas où veut en venir ce nouveau programme, la décroissance serait-elle condamnée à rester un sujet de polémique entre universitaires et une vaine critique sans lendemain ? Ce que dénoncent les décroissants, c’est l’irrationalité d’une croissance sans limites.

Mais que faire à la place ? Cette hétérogénéité du mouvement n’est pas pour servir la construction d’un débat à la hauteur des enjeux. HY Gaétan. Décroissance. Les Britanniques veulent-ils vraiment vendre la nature ? (Wikimedia Commons - Agamitsudo - cc) Du même auteur Admirer, depuis la fenêtre de son appartement, un espace vert ?

Les Britanniques veulent-ils vraiment vendre la nature ?

Trois cent livres par an. Vivre dans un environnement riche en rivières, lacs et côtes ? Plus d'un milliard de livres par an, selon les scientifiques britanniques qui viennent de fixer un prix pour leur écosystème. Pour éviter le Krach ultime : vers une crise pire que celle de 2008 ? Pierre Larrouturou estime que le programme socialiste n’est pas à la hauteur : "Ils promettent 300.000 emplois jeunes, ce qui est bien.

Pour éviter le Krach ultime : vers une crise pire que celle de 2008 ?

Mais ils misent aussi sur 2,5% de croissance, ce qui n’est pas réaliste. Ca fait trente ans qu’on n’a pas eu ce taux de croissance. Il faut mettre le paquet sur le logement, comme en Allemagne ou aux Pays-Bas, avec des partenaires sociaux. C’est un placement de père de famille rentable, avec des loyers qui rentrent. Et le paquet sur les énergies renouvelables". Mais surtout il pronostique une nouvelle crise sans précédent aux Etats-unis : "Avant l’arrivée de Ronald Reagan, il n’y avait quasiment pas de dette publique.

En France, il considère que l’on ne pourra sans doute pas éviter la crise, mais il faudrait au moins : prévenir les gens, découpler banques de dépôt et banques d’affaires comme l’a fait Roosevelt et comme on aurait dû le faire après la crise de 2008. Extrait : la préface de Stéphane Hessel. Présentation pdf - mars 2011. Finance Watch. Vidéos : l'écologie selon Eloi Laurent et Bernard Perret. A l'invitation de l'Association des lecteurs d'Alternatives économiques, Eloi Laurent, économiste à l'OFCE, auteur de Social-écologie (Flammarion), et Bernard Perret, ingénieur et socio-économiste, auteur de Pour une raison écologique (Flammarion), ont confronté leurs conceptions de ce que devrait être une politique écologiste. « A première vue, écrivait Denis Clerc dans sa comparaison entre leurs deux livres, les deux auteurs paraissent plus s'opposer que se rejoindre, l'un (Eloi Laurent) croyant aux capacités de l'économie à relever le défi et à inverser le cours des choses ; l'autre (Bernard Perret) n'y croyant pas.

Vidéos : l'écologie selon Eloi Laurent et Bernard Perret

Pour Eloi Laurent, l'effet écologique du développement économique "dépend du niveau des inégalités, et donc du niveau d'exigence démocratique des sociétés et des gouvernements". Les deux auteurs ont présenté leur ouvrage respectif, en essayant de distinguer ce qui les rapproche et ce qui les distingue. Bernard Perret : "Rompre avec l'imaginaire… par alternativeseconomiques. Bernard Perret. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bernard Perret

Pour les articles homonymes, voir Perret. Nommé administrateur de l'INSEE en 1976, il a été : Ses thèmes de recherche portent sur l'évaluation des politiques publiques, les indicateurs sociaux et de développement durable, la sociologie et l'anthropologie économique, le travail et l'emploi, les questions sociales, la gestion publique, l'épistémologie, les questions spirituelles et religieuses. Ouvrages[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code] Page personnelle Portail de l’économie. Eloi Laurent - Accueil.