background preloader

Pierredejade

Facebook Twitter

Cnv-pratique.pdf. Les phrases qui détruisent l'estime de soi chez l'enfant. Ce serait bien si tous les parents et les enfants étaient parfaits.Il n’y aurait jamais de frustration, de colère, de disputes … Mais malheureusement, les parents et les enfants sont des êtres humains et ils ne sont pas parfaits.

Les phrases qui détruisent l'estime de soi chez l'enfant

Beaucoup de parents font des erreurs, disent des choses sans réfléchir et finissent par les regretter ensuite.Mais l’impact négatif de certains mots ou phrases peut être très important sur l’enfant et surtout sur son estime de soi. Voici ce qu’il ne faut jamais dire à vos enfants : -1 – « tu es une erreur, tu n’aurais pas du naître » : Aucun enfant ne devrait jamais avoir à entendre ses parents faire ce commentaire.Même si vous êtes tellement frustrés avec votre enfant, vous ne devez jamais prononcer cette terrible phrase. Cette phrase va blesser les sentiments de l’enfant, avoir un impact négatif sur son estime de soi et lui faire sentir qu’il n’est pas aimé. – 5 – Des commentaires désobligeants au sujet de l’autre parent.

Nos articles vous intéressent ? Parentalité Positive. Parentalité Positive. CONFIANCE. Poser les limites respectueusement en dix points. Poser les limites respectueusement de 18 mois à 6 ans en dix points : Voici quelques techniques de survie à l’usage des parents qui veulent sortir de la répression éducative.

Poser les limites respectueusement en dix points

Ce sont des pistes possibles, à vous de les faire évoluer, d’en trouver de nouvelles en adéquation avec vos choix familiaux. Informez-vous sur le développement de l’enfant et ses besoins à chaque étape de sa vie. Vos règles seront ainsi adaptées à ses compétences. Et surtout observez-le, il vous en dira plus sur ses capacités que le meilleur des livres sur l’éducation. Je vous propose une nouvelle définition du mot bêtise : nom féminin désignant une action inadaptée qui est généralement la conséquence d’un manque d’attention, le fruit d’une blessure ; Peut aussi correspondre à une simple maladresse due au manque d'expérience de l'enfant.

Faites de la prévention : annoncez-lui de quoi sera faite sa journée par exemple. Faites une liste de vos règles non négociables. Respect. Il n’y aura pas de prochaine fois. Mercredi 2 octobre, il est 11h30.

Il n’y aura pas de prochaine fois

Nous patientons dans la salle d’attente d’un médecin-homéopathe. Personne n’est malade, nous venons juste parler du parcours vaccinal pour Lou, faire le point sur mes questionnements. Elle a juste le nez qui coule, poussée dentaire latente, les 4 canines qui sortent et qui malmènent un peu sa zone ORL. Rien de bien méchant. 11h45 nous entrons, le médecin est très accueillant, il m’avait fait très bonne impression la première – et seule fois – où je l’avais vu. Entre temps le médecin s’est levé, et à peine ai-je fini ma phrase qu’il attrappe Lou sous les bras, sans prévenir, en disant « Allez tu laisses Maman, maintenant, on y va! « Ca va ça va, allez hop », et toujours sans rien lui dire il se penche pour l’allonger sur la table d’examen, qu’elle n’avait pas encore vue.

. « Ah non pas pour moi! « Oui mais elle a peur. En situation normale. Je suis abasourdie par cette expression. Il n’y a rien de normal dans cette situation, non. Poser les limites respectueusement en dix points. La confiance en soi. Il serait souvent plus intéressant et bénéfique, de reconnaître et d’exprimer son sentiment, plutôt que de tenter de deviner l’avenir.

La confiance en soi

Fessée. CNV grandir autrement. L'intelligence émotionnelle expliquée aux enfants. J’ai découvert le livre Education émotionnelle : de la maternelle au lycée par Michel Claeys Bouüaert et j’avoue que ce fût une bonne surprise.

L'intelligence émotionnelle expliquée aux enfants

Il y explique ce qu’est l’intelligence émotionnelle, en quoi consiste l’éducation émotionnelle et propose plus de 200 activités pédagogiques et ludiques pour développer les compétences liées à l’Intelligence émotionnelle. L’intelligence émotionnelle englobe deux notions : 1. Les compétences intrapersonnelles (ce qui se passe à l’intérieur de soi-même) Dans ce cadre, Michel Claeys Bouüaert définit l’intelligence émotionnelle comme « le degré de maturité émotionnelle d’un individu, sa capacité à être en paix avec lui-même, à rester émotionnellement en équilibre, conscient de ses émotions mais sans se laisser emporter par elles. » Une personne faisant preuve d’intelligence émotionnelle sera capable de maintenir son équilibre intérieur et de gérer son existence efficacement.