background preloader

Reconnaissance Faciale

Facebook Twitter

Lecture d'émotions, reconnaissance faciale et vision numérique donnent de l'intelligence a vos capteurs. Téléphone reconnaissance faciale gros boutons - personnes âgées, séniors. Douanes: l’aéroport de Dubaï adopte la reconnaissance faciale. Les « portes intelligentes » de l’aéroport des Emirats Arabes Unis permettent de passer l’immigration en 20 secondes.

Douanes: l’aéroport de Dubaï adopte la reconnaissance faciale

A condition d’avoir enregistré auparavant ses données biométriques. Les longs vols dans un espace exigu et le décalage horaire peuvent rendre pénibles les voyages internationaux. Mais un des pires inconvénients est aussi le passage aux douanes à l’aéroport. Mais à Dubaï, le processus d’entrée dans le pays est nettement facilité pour les grands voyageurs vers la ville des Emirats Arabes Unis, grâce à des « portes intelligentes ».

Ces « smart gates » permettent aux voyageurs venant de 33 pays agréés de numériser leurs passeports et de passer les formalités d’immigration en 20 secondes environ, selon le Khaleej Times. Les portes intelligentes ont été installées plus tôt cette année dans un terminal, et leur emploi est jugé assez réussi pour que l’aéroport de Dubaï en installe dans les deux autres terminaux avant la fin de 2013. via Skift À lire aussi. Vie privée : des lunettes empêchent la reconnaissance faciale. Le prototype de lunettes conçu par les chercheurs japonais Isao Echizen et Seiichi Gohshi se compose de 11 Led à infrarouge proche réparties autour des yeux et du nez, les zones sur lesquelles les systèmes de reconnaissance faciale s’appuient pour travailler.

Vie privée : des lunettes empêchent la reconnaissance faciale

Les lunettes sont alimentées par une batterie de 2.000 mAh. © National Institute of Informatics, université Kogakuin Vie privée : des lunettes empêchent la reconnaissance faciale - 2 Photos Avec l’explosion du marché des smartphones dotés d’appareils photo toujours plus performants et la puissance des réseaux sociaux, préserver son droit à l’image devient de plus en plus complexe. E Téléphone : innovation pour les Seniors [RHSeniors.com] E Téléphone : innovation pour les Seniors La reconnaissance faciale est évidente avec les photos et les sites sociaux où les gens sont automatiquement étiquetés.

E Téléphone : innovation pour les Seniors [RHSeniors.com]

L'extension de cette notion aux téléphones : c'est ce que propose le concept de téléphone "E Téléphone" pour les personnes âgées qui utilise la reconnaissance d'image plutôt qu'un clavier pour la saisie des numéros de téléphone. Il est destiné aux Seniors, qui ont du mal à composer ou de se souvenir des numéros. Les concepteurs expliquent, "Le E Téléphone utilise une simple reconnaissance d'image pour la numérotation des appels.

Tout d'abord, le téléphone doit être pré-réglé avec les numéros qui correspondent à certaines photographies du visage de ses propres contacts. Vers la fin du mot de passe. Devant le manque d'originalité des mots de passe, les experts de sécurité informatique réfléchissent à de nouveaux moyens d'authentification.

Vers la fin du mot de passe

La reconnaissance faciale ou digitale par exemple. Le mot de passe le plus commun sur internet est "motdepasse". Ou bien "123456". Alors qu'il devrait être, par sécurité, "HQbgbiZVu9AWcqoSZm&ChwgtMYTrM7 HE3ObVWGepMe? OsJf4iHMyNXMT1BrySA4d7". Des millions d'utilisateurs en ont fait l'amère expérience. Google Glass : la reconnaissance faciale pourrait-elle être bloquée par ses détracteurs ? Les anti Google Glass ont mis au point un système pour bloquer la reconnaissance faciale des lunettes de Google.

Google Glass : la reconnaissance faciale pourrait-elle être bloquée par ses détracteurs ?

Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter. A quand la reconnaissance faciale dans le métro? Vie privée: les lunettes de Google soulèvent des questions. Des autorités nationales de protection des données réclament entre autres de savoir quelles mesures de protection de la vie privée Google compte mettre en place, quelles informations il compte collecter et comment il compte les utiliser, comment il compte gérer la question de la reconnaissance faciale. - Photo AP, Google Plusieurs autorités nationales de protection des données ont écrit un courrier commun au géant américain de l'internet Google pour lui demander des explications sur ses lunettes interactives, qui soulèvent des inquiétudes en terme de protection de la vie privée.

Vie privée: les lunettes de Google soulèvent des questions

«Nous recommanderions vivement à Google d'engager un dialogue réel avec les autorités de protection de données» sur ces lunettes, écrivent-elles dans ce courrier signé entre autres par les autorités du Canada, d'Australie, d'Israël ou encore d'Allemagne qui ont communiqué ce courrier. Ces lunettes, pour l'instant disponibles uniquement à l'état de prototype, sont équipées d'une caméra et d'un micro.

La reconnaissance faciale permet de créer des cartes de déplacements des individus. L'université de Carnegie Mellon a mis au point un système qui permet de suivre plusieurs personnes en même temps, même si celles-ci disparaissent de l’écran pendant un moment.

La reconnaissance faciale permet de créer des cartes de déplacements des individus

Un système qui s'appliquerait aux centres de santé, pour mieux détecter tout changement de leur état. Malgré l’importance des caméras dans les systèmes de surveillance, la plupart des analyses conduites pour rechercher des personnes en particulier continuent d’être opérées manuellement. Trois chercheurs de la Carnegie Mellon University, Alexander Hauptmann, Shoou-I Yu et Yi Yang, ont développé un système de surveillance vidéo qui permet de suivre la localisation de plusieurs personnes en même temps à l’intérieur d’un bâtiment.

Alors que les techniques d’automatisation en matière de surveillance ont jusqu’à présent été testées en environnement contrôlé, les tests des chercheurs ont été menés sur les archives vidéo datant de 2005 d’un établissement hospitalier. Localisations multiples. Cette base de données de reconnaissance faciale massive. Bon.

Cette base de données de reconnaissance faciale massive

Nous pensions tout de même avoir tout vu avec le PRISM qui centralise nos données, appels téléphoniques... C'était déjà pas mal. Si on ajoute la reconnaissance faciale, on se dit légitimement que, on est mal. Sécurité Google : bye bye le code PIN, bonjour la grimace. Ces derniers temps, les éditeurs de systèmes d’exploitation rivalisent d’ingéniosité pour renforcer la sécurité de nos terminaux, mobiles ou pas.

Sécurité Google : bye bye le code PIN, bonjour la grimace

Google le prouve à son tour en déposant un brevet sur un système de reconnaissance faciale qui nous invite à débloquer notre terminal avec les expressions de notre visage. Une mimique pour débloquer l’appareil Le brevet a été déposé par la firme de Mountain View il y a tout juste une semaine et fait clairement référence aux expressions de visage pour déverrouiller son terminal. Sourire, grimace, air triste, colère… voilà de quoi personnaliser ses accès. Nos expressions faciales comme gage de sécurité selon Google. S'il y a de nombreux moyens de sécuriser les données d'un équipement électronique - mot de passe, biométrie (empreinte digitale, iris) -, la reconnaissance faciale semble intéresser Google au plus haut point.

Nos expressions faciales comme gage de sécurité selon Google

Un récent brevet entend bien la pousser à son paroxysme en utilisant jusqu'à nos mimiques. Déposé il y a à peine quelques jours, ce nouveau brevet porte sur une utilisation poussée de la reconnaissance faciale. Ici, il ne s’agit pas de se « contenter » de reconnaître un visage mais d’identifier des expressions faciales, comme un sourire, un clin d’œil, un visage triste… Seraient pris en compte par un tel système la texture de la peau, les cernes, les lèvres, les sourcils… et même d’éventuels bijoux. L’intérêt d’utiliser des expressions faciales, en lieu et place d’un simple visage, est bien évidemment un gage supplémentaire de sécurité. Volkswagen crée un plugin de reconnaissance faciale sur youtube pour ne plus jamais rien rater. Plus explosif que les cookies : 5 applications marketing de la reconnaissance faciale. Qui ? 5 entreprises qui proposent des applications marketing de la reconnaissance faciale... pour le meilleur et pour le pire. Quoi ? Alors que la RATP vient de rouvrir la polémique sur la reconnaissance faciale, avec un projet d'un système d'identification et de paiement abandonné en 24h , Petit Web propose un aperçu de ce que la reconnaissance faciale peut apporter au marketing, que ce soit pour améliorer la connaissance et la relation client ou en l'intégrant directement aux services des entreprises.

Comment ? Xbox One : Kinect deviendra intelligent. VU DU CIEL – Un logiciel parcourt la terre à la recherche de visages humains. N'avez-vous jamais regardé un paysage ou un ciel nuageux en croyant y discerner la forme d'un visage humain ? C'est sur ce phénomène, appelé paréidolie , que s'est appuyé le studio de design Onformative pour lancer le projet Google Faces . Le but du jeu : combiner l'utilisation d'un logiciel de reconnaissance faciale aux images satellite de Google Earth pour y déceler des formes de visages humains. En d'autres termes, instiller dans la machine ce phénomène typiquement psychologique de chercher un élément connu dans une image. > Cette vidéo montre le fonctionnement basique du logiciel : Les résultats obtenus ont été extraits par l'équipe de Google Faces et répertoriés sur le site du projet avec leurs coordonnées géographiques.

Plusieurs images ont déjà tiré profit de la paréidolie par le passé, comme ce célèbre visage détecté par la sonde Viking sur la planète Mars , en 1976 : Autre exemple : cette tête d'Indien repérée dans l'archipel des Ebihens, en Bretagne : Comment identifier simultanément plusieurs visages en mouvement... USA : des cafés bannissent les lunettes Google. La-derniere-technologie-de-reconnaissance-faciale-atteint-une-vitesse-supersonique-206382251. La dernière technologie de reconnaissance faciale atteint une vitesse supersonique. La reconnaissance faciale pour retrouver des terroristes ? - Capital Bonheur. Les deux suspects présumés poseurs des deux bombes du marathon de Boston ont été identifié grâce à la plus classique des méthodes : un témoin hospitalisé a reconnu avoir eu un contact visuel avec un des hommes à la casquette de baseball juste avant qu’il ne dépose son sac à dos rempli d’explosifs à ses pieds.

Ce témoignage à permis de focaliser la recherche du suspect à un profil quasi certain sur les milliers de documents photos et vidéos prises ce jour. Mais demain, la technologie pourrait aider les forces de l’ordre à fouiller des milliers de photos en quelques heures et identifier un profil donné sans aide humaine. Boston : la police n'a pas eu besoin de la reconnaissance de visage.

Dans l'éternel débat sur l'équilibre à trouver entre la défense de la vie privée et de la sécurité, il sera difficile de nier que les caméras de surveillance ont eu un rôle déterminant dans l'identification des suspects des attentats de Boston. Leur présence massive et leur exploitation ont permis aux enquêteurs d'établir rapidement les portraits des suspects, non pas uniquement grâce aux témoignages des personnes présentes sur les lieux du drame (celui d'une des victimes a néanmoins été déterminant), mais aussi en visionnant les enregistrements pour voir l'attentat se préparer devant leurs yeux.

Pour les opposants aux caméras de surveillance, un tel succès de la police annihile toute chance de tenir un discours audible. L'enjeu à l'avenir sera certainement moins la présence des caméras que leur champ d'application, l'UMP allant en France jusqu'à proposer de servir des caméras pour verbaliser tous types d'infractions condamnables d'une contravention. Photo, tag et reconnaissance faciale au sommaire de la 4e lettre IP. Le quatrième numéro de la lettre Innovation et Prospective vient de paraitre et la photo en est le thème central. Au cœur de l’activité du web social, la publication de photos est devenue un moyen d’expression privilégié et par conséquent objet de toutes les attentions.

Tag, synchronisation automatique, reconnaissance faciale, tout est désormais mis en œuvre pour faciliter et enrichir le partage des photos comme leur identification. Pour mieux comprendre cette tendance, la CNIL a demandé à TNS Sofres de sonder les internautes sur leurs pratiques concernant tant les photos qu’ils publient que celles qu’on publie d’eux. A la lumière des résultats du sondage et d’autres études, la lettre IP analyse les pratiques et perceptions et détaille les stratégies des grands acteurs du web. Comment échapper à la reconnaissance faciale avec un peu de maquillage. Une meilleure identification faciale s'acquiert en comparant les logiciels. Même les systèmes d'identification des visages les plus performants sont parfois bridés par la mauvaise qualité d'une image. Un psy virtuel diagnostique la dépression grâce à Kinect.

Smart Data >>(vidéo) Le psychologue numérique SimSensei utilise la reconnaissance faciale et des caméras à détection de profondeur pour enregistrer et interpréter le langage corporel des patients avec lesquels il converse. Un nouveau système automatique peut enregistrer les gestes subtils, les regards fuyants et les expressions furtives du visage grâce aux capteurs du Kinect de Microsoft. Vers une reconnaissance faciale presque parfaite. Vers une reconnaissance faciale presque parfaite Un chercheur japonais travaillant à l'université Paul Sabatier (Toulouse) a mis au point un système informatique qui permet non seulement de reconnaître avec une précision sans précédent un visage humain mais est également capable d'évaluer l'âge de la personne filmée.

Pour atteindre une telle précision, ce chercheur a développé de nouveaux types d'algorithmes et de nouveaux outils mathématiques. Ce système utilise notamment la technique de l’analyse en composantes principales qui divise l'image autour de deux axes et mesure ensuite la distance qui sépare les différents pixels situés part et d'autre de ces axes. Lecture d'émotions, reconnaissance faciale et vision numérique donnent de l'intelligence a vos capteurs. La reconnaissance faciale. KeyLemon, de la jeune pousse aux premiers bourgeons.

Une idée, un projet né parfois dans une grande école et voilà la création d’une nouvelle startup. Chaque année, en Suisse, environ 40 000 nouvelles entreprises sont inscrites au registre du commerce, dont environ un quart en Suisse romande. Née en 2008, KeyLemon développe, au sein du centre de recherches Idiap à Martigny, une solution de reconnaissance faciale et vocale pour l’ouverture d’une session sur PC ou Mac. Le brevet de déverrouillage par reconnaissance faciale de Google a été validé. Edouard Marquez • le 13 mars 2013 à 23:22 13 mars 2013 Tous ses articles google+ Développeur mobile, mais aussi rédacteur occasionnel sur FrAndroid, qui ne voit que par Android. Photo, tag et reconnaissance faciale au sommaire de la 4e lettre IP. Un logiciel de reconnaissance faciale a permis plus de 2500 arrestations. La reconnaissance faciale dans ton centre commercial. Bientôt il sera sans doute possible de se voir conseiller des produits à acheter et des magasins adaptés à nos besoins dans le centre commercial où l’on fait ses courses, juste sur la base de votre visage.

EyeVerify : la reconnaissance oculaire pour les smartphones. Présente au MWC cette semaine, la société EyeVerify propose la démonstration de sa technologie Eyeprint, un système permettant de scanner les veines présentes dans les yeux de l'utilisateur pour permettre ou refuser l'accès à un smartphone ou à une application. NeoFace, un programme de reconnaissance faciale pour cerner votre personnalité - Pour lui. Claude Mercenier , le 20 février 2013 à 08h00 Voici une innovation qui interpelle. Galaxy S4 : 2 nouveaux outils en lien avec la reconnaissance faciale ? Des lunettes pour combattre les syst?mes de reconnaissance faciale. Ne souriez plus, vous êtes reconnu. CES 2013 : Intel fait un pas de plus vers "l'informatique perceptive" La reconnaissance faciale et la recherche visuelle. Demonstrateur Picxel reconnaissance faciale et lecture d'émotions sur une vidéo.

Picxel: Reemok reconnaissance-faciale-emotion. Orwell n’aurait pas fait mieux, la reconnaissance faciale poussée à son paroxysme aux USA. Le FBI investit 1 milliard de dollars sur la reconnaissance faciale. Savez-vous reconnaître un vrai sourire d’un faux ? Cet algorithme le peut... Google dépose un brevet de reconnaissance faciale d'utilisateurs multiples. Reconnaissance faciale : une enquête visant Facebook rouverte en Allemagne.