background preloader

Hallucinant

Facebook Twitter

VIDEO : Ils filment le crash de leur avion depuis le cockpit - Insolite. Sciences : Une immense masse de pierres dérive dans le Pacifique. Un couple interrompt l'enterrement, persuadé qu'on lui prend son caveau - France. "Je suis un peu abasourdi par tout ça, ça n'était jamais arrivé avant", a déclaré à l'AFP Claude Behar, maire de cette commune de 1.045 habitants.

Un couple interrompt l'enterrement, persuadé qu'on lui prend son caveau - France

Le 3 août dans l'après-midi, Gisèle et Pierre Plumet, 81 et 80 ans, surgissent dans le cimetière alors que les pompes funèbres s'apprêtent à déposer le cercueil dans un caveau. Les octogénaires affirment que le caveau leur appartient et demandent l'arrêt de l'inhumation devant les personnes qui assistent à la cérémonie, hébétées. Le maire est appelé à la rescousse: "J'ai décidé de maintenir l'inhumation par respect pour le défunt et sa famille", dit-il. "Maintenant, on va aller où ? " "On nous a volé notre caveau pour mettre une autre personne dedans", s'emporte Gisèle Plumet avant d'ajouter: "Maintenant on va aller où ?

". Elle affirme avoir acheté le caveau en 1995 pour une durée de 50 ans. L'adjoint au maire chargé des cimetières est en vacances et l'édile demande au couple de patienter jusqu'à son retour pour mettre la situation au clair. Enquête sur une fausse frontière, piège à émigrants pendant la guerre froide. Un responsable tchèque du ministère de l'intérieur a annoncé, jeudi 9 août, que la police enquête sur un subterfuge de "fausse frontière", utilisé par l'ancienne police politique tchécoslovaque (StB) lors de la guerre froide.

Enquête sur une fausse frontière, piège à émigrants pendant la guerre froide

Celle-ci était destinée à enrayer le flots d'émigrants vers l'Ouest. Entre 1948 et 1951, la StB avait mis en place un simulacre de postes frontaliers à l'intérieur du pays. Ses agents étaient déguisés en soldats américains, français ou britanniques pour tromper ceux qui tentaient de fuir le régime communiste, a détaillé M. Bret, chef d'un bureau d'investigations sur les crimes communistes. Les fugitifs "obtenaient immédiatement une 'aide' organisée par les agents de la [police politique] qui les promenaient dans la région pour les désorienter", a-t-il raconté. International : Jinichi Kawakami, le dernier maître ninja du Japon. VIDÉO - Intégrés dans l'imaginaire collectif occidental par les innombrables films qui leur sont consacrés, les ninjas sont les héritiers d'un clan très ancien, qui pourrait disparaître avec son dernier chef.

International : Jinichi Kawakami, le dernier maître ninja du Japon

À 63 ans, Jinichi Kawakami n'est pas qu'un paisible ingénieur japonais en retraite. Il est aussi le 22e et dernier chef connu du clan Ban et, selon lui, le dernier praticien de l'art des ninjas tel qu'il se transmet depuis des siècles. Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil. Originaires de la cité de Iga, à 350 km au sud de Tokyo, la culture et le savoir des ninjas rassemblent d'innombrables techniques militaires d'approche furtive, d'assassinats ciblés, de sabotage ou encore d'espionnage. UNDERWORLD – Une secte russe découverte après une décennie passée dans un bunker. Les autorités russes ont découvert 70 personnes, dont près de vingt enfants âgés de 18 mois à 17 ans, dans un bunker souterrain dans les environs de la ville de Kazan.

UNDERWORLD – Une secte russe découverte après une décennie passée dans un bunker

Il s'agirait d'une secte islamique vivant ainsi depuis une décennie. Les enfants, la plupart nés dans le bunker de 700 m2, ne sont jamais sortis ni n'ont même vu la lumière du soleil, a indiqué une porte-parole de la police, qui a décrit les chambres de cette structure souterraine de huit étages commme "des cellules", sans lumière ni ventilation. La secte se dit "des fayzarahmanistes", des disciples de Fayzrahman Satarov, 83 ans, un ancien responsable sunnite de la région qui se dit prophète.

Satarov a décrété que son bunker était un Etat islamique indépendant, et interdisait à ses disciples de le quitter. Seuls certains étaient autorisés à se rendre au marché local, selon les médias russes. La Fistinière, petite maison (du fist-fucking) dans la prairie. Cette chambre d’hôtes gays accueille des amateurs de fist, qui consiste à pénétrer le vagin ou l’anus avec la main.

Chacun fait ce qu'il veut avec son C.., je suis en revanche sidéré que des journalistes produisent ce reportage comme si il s'agissait d'une ferme de produits Bio! – philutz

Rencontre.

La Fistinière, petite maison (du fist-fucking) dans la prairie

(Du Cher) Ce n’est pas une maison bleue accrochée à une colline. C’est une maison d’hôtes pour passionnés du « fist », cette pratique qui consiste à introduire une main, voire un bras dans un vagin ou un anus. C’est aussi un mythe, une maison qui étonne ou fait rire par son concept. Nous avons voulu rencontrer François, Juan Carlos et Nelly, les penseurs de ce lieu original. Au téléphone, François prévient tout de suite : « Bon, il y a déjà des journalistes qui sont venus, mais c’était des hommes. Avec Audrey, la photographe de Rue89, nous nous sommes donc rendues dans cette maison d’hôtes gays du Cher en pleine journée.