background preloader

Liberté et emprise sectaire

Facebook Twitter

Attentats de Paris et Bruxelles : un commando belge sous l’emprise du prédicateur Khalid Zerkani. Ce Marocain de 43 ans, aujourd’hui en prison, avait tout sauf l’air d’un gourou charismatique.

Attentats de Paris et Bruxelles : un commando belge sous l’emprise du prédicateur Khalid Zerkani

Mais son empreinte a été considérable sur tous ses affidés qui l’avaient surnommé « Papa Noël ». LE MONDE | • Mis à jour le | Par Elise Vincent Une trentaine d’individus, sur la cinquantaine impliquée à divers degrés dans les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et du 22 mars 2016 à Bruxelles, sont belges et issus des mêmes quartiers. Un certain nombre d’entre eux, maillons-clés de l’organisation, sont passés dans la sphère d’influence d’un seul et même prédicateur bruxellois : Khalid Zerkani.

Ce Marocain de 43 ans, aujourd’hui en prison, petit, trapu, irascible, avait tout sauf l’air d’un gourou charismatique, mais son empreinte a été considérable sur tous ses affidés. Les psys s’investissent peu à peu dans le suivi des jeunes radicalisés. Après les milieux judiciaires, les enseignants ou les travailleurs sociaux, les psychiatres et les psychologues entrent dans la lutte contre la radicalisation engagée par l’Etat.

Les psys s’investissent peu à peu dans le suivi des jeunes radicalisés

Le sujet de la radicalisation pose bien des questions aux psychiatres et psychologues. Alors que la problématique du passage à la violence à travers l’islam rigoriste a été d’emblée prise en compte dans les milieux judiciaires, qu’après des hésitations, les personnels de l’éducation nationale et les travailleurs sociaux se sont emparés du sujet, les psys sont plus difficiles à convaincre. Les mobiliser est une des priorités du gouvernement. Et le vent est en train de tourner. « Nous avons besoin de leur implication croissante », confirme Muriel Domenach, la nouvelle secrétaire générale du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR).

L’ancien mentor de Rachid Kassim mis en examen. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Soren Seelow L’étau n’en finit pas de se resserrer autour du cercle relationnel de Rachid Kassim.

L’ancien mentor de Rachid Kassim mis en examen

Commanditaire présumé du meurtre du prêtre Jacques Hamel dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), le 26 juillet, ce djihadiste originaire de Roanne (Loire) est soupçonné d’activer, depuis la zone irako-syrienne, des apprentis terroristes via la messagerie sécurisée Telegram. Les services de renseignement américains ont trouvé le moyen de capter certaines de ses conversations sur cette plate-forme réputée inviolable, ce qui a permis aux enquêteurs français de multiplier les interpellations ces dernières semaines. Une dizaine de jeunes gens ont ainsi été arrêtés depuis le début du mois d’août.

Mardi 20 septembre, dans la soirée, deux relations de Rachid Kassim ont été mises en examen : Jérémie C., 31 ans, et Julien B., 39 ans, deux convertis de la région roannaise. Abou Mohammed Al-Maqdissi , un théoricien du djihad contre l’organisation Etat islamique. Rencontre avec le prédicateur palestino-jordanien, figure du salafisme djihadiste et compagnon de route d’Al-Qaida.

Abou Mohammed Al-Maqdissi , un théoricien du djihad contre l’organisation Etat islamique

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Hélène Sallon (Amman, envoyée spéciale) Un large sourire se dessine sur le visage d’Abou Mohammed Al-Maqdissi lorsqu’il nous accueille dans son appartement familial qui surplombe Rousseifeh, une ville défavorisée dans la banlieue nord d’Amman, en Jordanie. Imposant de stature, l’homme ne fait pas ses 57 ans. Rachid Kassim, le gourou des jeunes apprentis terroristes. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Soren Seelow Depuis l’assassinat, le 26 juillet, du père Jacques Hamel – qu’il est soupçonné d’avoir piloté à distance –, Rachid Kassim est étroitement surveillé par la communauté du renseignement.

Rachid Kassim, le gourou des jeunes apprentis terroristes

Très actif sur la messagerie sécurisée Telegram, ce djihadiste français de 29 ans a multiplié ces dernières semaines les appels au meurtre sur sa chaîne « publique », qui compte 317 abonnés. Les mécanismes d’une machine médiatique mortifère. Le documentaire d’Alexis Marant, « Le Studio de la terreur », démonte les rouages de la propagande de l’organisation Etat islamique.

Les mécanismes d’une machine médiatique mortifère

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Christophe Ayad Documentaire sur Canal+ à 21 heures Il y a quelque chose de vertigineux à voir ou revoir les vidéos produites par l’organisation Etat islamique (EI), dont de nombreux extraits sont reproduits dans « Le Studio de la terreur », le long documentaire d’Alexis Marant consacré à la propagande du groupe djihadiste. Ces atroces scènes de mise à mort tournées avec le kitsch, le grotesque et la sophistication de la téléréalité. Et que l’on retrouve, à peine quelques mois plus tard, dans des séries fictions mettant en scène le cauchemar préféré des sociétés occidentales.

. « Le Studio de la terreur » démontre combien la communication est au cœur de la stratégie djihadiste. Un lycéen mis en examen pour un projet d’attentat. Soupçonné de vouloir mener une attaque djihadiste, un adolescent de 15 ans a été placé en détention provisoire vendredi 16 septembre.

Un lycéen mis en examen pour un projet d’attentat

Arrêté mercredi, ce lycéen scolarisé dans le 20e arrondissement de Paris a été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle, a rapporté à l’Agence France-Presse (AFP) une source judiciaire. Lire aussi : Trois mineurs radicalisés arrêtés en une semaine Le cas de ce jeune s’ajoute à ceux d’au moins deux autres adolescents de 15 ans écroués ces derniers jours pour des menaces similaires, inspirées par les appels au meurtre lancés sur les réseaux sociaux par Rachid Kassim, propagandiste français de l’organisation djihadiste Etat islamique (EI).

Décrit comme un bon élève et un camarade sympathique Les investigations menées à ce stade dessinent le profil d’un lycéen inconnu des services antiterroristes, qui suivait sa scolarité normalement, sans faire de vagues. Un centre pour des jeunes « en voie de radicalisation » ouvre en Indre-et-Loire. Attaque de Nice : l’enquête avance sur les soutiens logistiques du tueur. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Soren Seelow L’enquête sur l’attaque au camion qui a fait 84 morts et 256 blessés sur la promenade des Anglais, à Nice, dans la soirée du 14 juillet, progresse pas à pas.

Attaque de Nice : l’enquête avance sur les soutiens logistiques du tueur

En exploitant le contenu du téléphone de son auteur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un chauffeur-livreur tunisien de 31 ans, les enquêteurs pensent avoir identifié certains de ses soutiens logistiques. Trois personnes soupçonnées de l’avoir aidé à se procurer le pistolet avec lequel il a fait feu sur des policiers au terme de sa chevauchée meurtrière ont été placées en garde à vue durant le week-end. Quatre autres membres de son entourage ont également été interpellés, dont l’un a été libéré dans la nuit de dimanche à lundi. La garde à vue de son épouse, avec qui il était en instance de divorce, a également été levée dimanche. « Le fonctionnement du djihadisme rend oiseux l’éternel débat sur le fameux loup solitaire » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Eric Delbecque (Directeur du département intelligence stratégique de SIFARIS) Par Eric Delbecque, directeur du département intelligence stratégique de la société de conseil Sifaris En regard des commentaires sur de nombreuses chaînes d’information, il est clair que nous ne comprenons toujours pas le fonctionnement du djihadisme contemporain, à Orlando (Floride, Etats-Unis) comme à Magnanville (Yvelines).

« Le fonctionnement du djihadisme rend oiseux l’éternel débat sur le fameux loup solitaire »