background preloader

AMENDEMENTS

Facebook Twitter

Mes mauvaises herbes préférées : consoude et ortie. La consoude : mauvaise herbe ou plante miracle? Je vais démarrer une petite série d’articles sur mes mauvaises herbes préférées. Souvent les mauvaises herbes ne sont pas si mauvaises que cela ; elles se trouvent seulement au mauvais endroit, au mauvais moment. Je vais faire une petite description des mauvaises herbes que je rencontre dans mon jardin en notant leur intérêt et aussi les problèmes qu’ils peuvent me poser. Aujourd’hui je commence véritablement par mes mauvaises herbes préférées la consoude et l’ortie ; 2 plantes indispensables dans un jardin respectueux de l’environnement. La consoude. C’est ma mauvaise herbe préférée. Aujourd’hui la consoude est considérée comme une plaie par certains agriculteurs utilisant les techniques OGM aux USA et au Canada. L’ortie. C’est pour moi aussi une mauvaise herbe particulièrement utile.

Quel purin pour quel usage ? © Jean-Jacques Raynal Les extraits de plantes repoussent les insectes et les acariens grâce à leur teneur en composés odorants. De plus, ils agissent comme des vaccins végétaux, en rendant les plantes plus résistantes aux agressions : c’est ce qu’on appelle l’effet "éliciteur". L'expérience de Terre vivante Le chef jardinier du Centre Terre vivante a une prédilection pour l'ortie et la consoude en prévention. En juin-juillet, il arrose les cultures avec des extraits fermentés (ou purins) dilués à 1 pour 10 : deux fois avec l'ortie, deux fois avec la consoude. « Ce sont des fertilisants : l'ortie apporte de l'azote et la consoude de la potasse, laquelle induit des fruits et des fleurs plus gros : nous l'avons constaté lors de tests qui ont duré trois ans.

Ces "éliciteurs" renforcent les défenses des plantes. » Pour les purins, sa méthode est simple : une fois par saison, il bourre une poubelle avec la plante et remplit d'eau à ras bord. Techniques de compostage et fertilisation. Semer des engrais verts. Les engrais verts sont des plantes cultivées, destinées à être coupées et incorporées à la terre avant ou après une culture de légumes ou de fleurs annuelles. Pendant leur croissance, ces plantes couvrent la terre vacante, évitant ainsi l'apparition de plantes indésirables et la protègent des pluies battantes.

Leur décomposition stimule la vie biologique du sol et libère une grande quantité d'humus jeune.Résultat : une terre plus souple, retenant mieux l'eau en été, plus fertile et plus accueillante. Des engrais verts au printemps Ils sont parfaits avant une culture tardive comme le poireau, chou, potiron, courgette, tomate. Leur maîtrise réclame un peu d’anticipation et donc d’organisation. En été Le semis a lieu de juillet à début septembre, juste après la récolte des légumes estivaux ; pomme de terre, pois tardifs, oignon... En automne Entre début septembre et début octobre, il est encore possible de semer dans les régions peu gélives. Comment couper l’engrais vert ? Engrais verts - Engrais organiques et bio. Espèces végétales à croissance rapide - les engrais verts peuvent s'intercaler sans difficulté entre deux cultures - ces différentes plantes ont la propriété d'aérer les sols par leur système racinaire, d'augmenter sa capacité de drainage puis de fournir un apport nutritif naturel et à effet longue durée après leur coupe et leur enfouissement.

L'avis de l'expert : ayez le réflexe engrais verts ! Pour réussir une belle récolte de légumes, il faut nourrir le sol de votre potager avec des engrais organiques et des engrais verts.Ainsi, dès qu'un emplacement se libère au potager, pensez à semer des engrais verts. Les engrais verts se sèment à la volée. Ils doivent être broyés et enfouis avant la formation des graines afin d'éviter qu'ils envahissent les cultures suivantes. Vous pourrez les faucher en fonction de leur cycle naturel, soit avant l'hiver ou soit au printemps. Qu'est-ce qui différencie les différentes espèces d'engrais verts entre elles ? Des engrais minéraux bio. MichelCaron Ingénieur agricole Cultiver bio ne signifie pas que vous ne devez apporter aucun engrais à votre jardin ! Les légumes, les arbres fruitiers et les fleurs que vous allez produire ont, comme vous, besoin d’aliments pour se développer.

Et même si vous leur apportez des engrais organiques naturels (compost, algues, etc.), il va falloir à tout prix leur offrir également des engrais minéraux, c’est-à-dire capables d’être assimilés rapidement par eux. Mais là aussi, vous allez pouvoir n’utiliser, dans cette optique, que des engrais bio. A : Trois éléments indispensables aux plantes Les végétaux ont tous besoin, à des degrés divers, de trois éléments pour croître. 1 - Azote (N) © OCAL Architetto Francesco Rollandin Danny Allen Wikipedia Cet élément favorise le départ de la végétation, accélère la croissance des plantes et fait verdir leur feuillage. 2 - Phosphore (P) Il assure l’expansion des racines et favorise la résistance aux maladies. 3 - Potassium (K) B : Un choix très varié. Engrais et || Amendements. Les matières fertilisantes sont des produits destinés à assurer la nutrition des végétaux ou à améliorer les propriétés physiques, chimiques et biologiques des sols. Elles comprennent les engrais et les amendements. 1.

Les engrais Les engrais sont des produits dont la fonction majeure est d'apporter aux plantes des éléments nutritifs (éléments majeurs, éléments secondaires et oligo-éléments). Ils peuvent se présenter sous les formes, solides (granulés, poudre, bouchons)..., liquides ou gazeuses (voir Fabrication). Les engrais, qui nourrissent la plante ne doivent pas être confondus avec les pesticides (ou produits phytosanitaires) qui sont utilisés pour la protéger des maladies ou des parasites et de la concurrence des mauvaises herbes.

Les engrais minéraux Les engrais minéraux sont produits à partir de minerais extraits du sous-sol (phosphate, potasse) ou fabriqués à partir de l'azote de l'air. Les engrais organo-minéraux Les engrais organiques 2. Les amendements minéraux basiques. Engrais bio. Accueil > Loisirs > Jardinage > Jardin bio L'engrais apporte aux plantes les éléments nécessaires à leur croissance. Ces éléments sont l'azote (N), le potassium (K) et le phosphore (P). Le compost est fabriqué par la décomposition des déchets végétaux. Les végétaux sont placés dans un silo à compost (une caisse en bois par exemple avec une ouverture en bas).

La décomposition s'effectue généralement en quelques semaines (mais la durée varie en fonction des végétaux compostés) Quelques végétaux pour un bon engrais bio: - la pelouse de jardin s'il elle n'a pas été traitée. Aérer de temps en temps votre compost pour l'oxygéner et accélérer sa fabrication. Utilisation du compost : lors de la préparation du sol, placer un peu de compost lors du bêchage ou l'étaler tout simplement à l'automne sur la surface à traiter.

Et pour fabriquer un engrais bio plus rapidement, pensez au purin d'ortie Auteur : Stéphane RIOM - Laissez votre avis.