background preloader

Netflix

Facebook Twitter

Articles liés à l'arrivée de Netflix en France

Netflix en France : une campagne de communication à 1 Tb/s. Netflix est lancé : ses atouts, ses faiblesses. Débits Internet Netflix : la France dans le bas du classement européen. Le service de streaming inclut désormais la France dans le cadre de son analyse de débits Internet moyens.

Débits Internet Netflix : la France dans le bas du classement européen

Si l'accès à Netflix reste quasiment identique en fonction des opérateurs, le pays figure dans le bas du classement en Europe. Netflix constate régulièrement les débits moyens sur les réseaux dans lesquels son service est disponible. Utilisable depuis un peu plus d'un mois en France, la plateforme passe désormais au crible les infrastructures des 5 opérateurs et permet de dégager une moyenne pour chacun d'entre eux. En tête du classement, on retrouve Numericable avec 3,38 Mb/s de moyenne. La seconde place revient à Bouygues Telecom avec 3,23 Mb/s puis suit Orange avec 3,10 Mb/s. Si ce classement ne permet que d'obtenir des données relatives, la comparaison avec le reste de l'Europe donne davantage d'informations sur la qualité de l'accès en France.

Malgré cette place plutôt moyenne. J’ai testé Netflix : la révolution a un goût d’inachevé. Le leader mondial de la vidéo à la demande débarque en France lundi.

J’ai testé Netflix : la révolution a un goût d’inachevé

Pourquoi ce service connaît-il un si grand succès ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michaël Szadkowski. Netflix : un catalogue de séries et de films suffisant pour séduire. C'est "la" question sur laquelle reposent toutes les spéculations avant l'arrivée - imminente - de Netflix en France.

Netflix : un catalogue de séries et de films suffisant pour séduire

Quel catalogue le leader américain du streaming proposera-t-il lors de son lancement le 15 septembre ? Quels films et séries pourra-t-on trouver sur le site internet au logo rouge ? Les esprits chagrins - et ceux qui ont tout intérêt à le faire entendre - affirment que ledit catalogue sera "pauvre" en raison des nombreuses restrictions qui s'appliquent à Netflix dans l'Hexagone. En ce qui concerne les films, l'entreprise est contrainte de respecter la chronologie des médias, qui l'empêche de proposer les nouveautés cinématographiques : la loi française impose un délai de trois ans après la sortie d'un film pour que celui-ci puisse être diffusé dans le cadre d'une offre de vidéo à la demande sur abonnement (SVOD).

Pas de Game of Thrones ou de House of Cards. Netflix débarque en France : j'ai testé. Catalogue, sous-titres... Décevant et mal foutu. Netflix arrive en France le 15 septembre.

Netflix débarque en France : j'ai testé. Catalogue, sous-titres... Décevant et mal foutu

(Capture d'écran) Quand je suis arrivé au Mexique il y a plus de deux ans, je me suis tout de suite abonné à Netflix pour dix dollars par mois. Là-bas, tout le monde est abonné. Mes potes me faisaient rêver en me disant qu’ils passaient leurs dimanches après-midi à regarder des séries en haute définition, à enchaîner les épisodes en streaming super rapide… Or j’ai été très déçu. Une base de données variables selon les pays Il faut savoir que Netflix a une base de données différente selon les pays et par exemple, au Mexique, on ne propose pas les mêmes programmes aux consommateurs qu’aux États-Unis. Free, Netflix : mêmes dynamiques… et mêmes limites pour les mavericks du numérique ? — Bouillonnements numériques. Mauvaise période pour les mavericks : le 13 octobre, Iliad / Free indiquait par un communiqué « mettre fin au projet d’acquisition de T-Mobile US » qu’il avait officialisé fin juillet ; le 15 octobre, Netflix publiait pour le 3e trimestre 2014 des résultats inférieurs aux prévisions, en terme de conquête de nouveaux abonnés notamment ; ajoutée à l’arrivée de deux nouveaux compétiteurs sur le marché de la SVoD en streaming – CBS et surtout HBO – l’information a provoqué une chute de 23% du cours de l’action Netflix.

Free, Netflix : mêmes dynamiques… et mêmes limites pour les mavericks du numérique ? — Bouillonnements numériques

Peut-être y a-t-il là davantage qu’une coïncidence : la suite logique de trajectoires comparables, dans leurs ressors mais aussi peut être dans leurs limites. Le grand débarquement de Netflix. Révolution pour les uns, pétard mouillé pour les autres, l'arrivée de Netflix ne laisse pas indifférent les acteurs de l'audiovisuel.

Le grand débarquement de Netflix

Le service de vidéo à la demande fera sa rentrée le 15 septembre en France, ainsi que dans cinq autres pays européens, et bien que des rumeurs courent depuis plus d'un an sur cette arrivée, quelques parts de mystère demeurent. D'abord sur sa distribution. Aucun opérateur n'a annoncé distribuer Netflix et un a même prévenu qu'il ne le ferait pas : Orange refuse d'être « le cheval de Troie de Netflix », selon les mots de Stéphane Richard, PDG de l'opérateur.

Or sans soutien d'un fournisseur d'accès à internet, Netflix se prive d'un accès facile et immédiat à l'écran de télévision. « 90% de l'achat de vidéo à la demande se fait aujourd'hui sur téléviseur, cela pourrait retarder et handicaper Netflix », souligne Philippe Bailly, président de NPA Conseil.

Netflix, Growing, Envisions Expansion Abroad - NYTimes.com. Photo Netflix made its first splash in original programming with “House of Cards,” the political drama focused on Washington.

Netflix, Growing, Envisions Expansion Abroad - NYTimes.com

Next up, “House of Versailles”? That was the strategy that Reed Hastings, chief executive of Netflix, jokingly tried to hammer home on Monday as the company made clear that as growth in the United States matures, it has set its sights on international expansion. Netflix said it had surpassed 50 million total members for its streaming service, including free trial memberships, in the second quarter of this year. Today, nearly three-quarters of its members are in the United States. “Ninety-five percent of people who live on the planet live outside the United States, and generally for global Internet businesses about 80 percent of the usage is outside the U.S.,” Mr. Netflix, une stratégie de marque exemplaire. L'arrivée de Netflix en France est un marqueur de cette rentrée 2014.

Netflix, une stratégie de marque exemplaire

A dose d'annonces progressivement et savamment orchestrées durant l'été, la marque a su imprimer les esprits et engager les débats. Sur toutes les lèvres depuis des mois, c'est depuis le 15 septembre que les premiers utilisateurs ont pu tester les services tant attendus du géant américain de la SVOD [vidéo à la demande par abonnement].

Mais, à l'heure de la dématérialisation, de l'immédiateté, du consommateur roi et de l'ultra concurrence, comment la marque a-t-elle pu susciter un tel engouement avant même d'arriver en France? Netflix est une marque extrêmement claire, car elle incarne la catégorie de la video on demand aussi bien sémantiquement (network, film, extra) que visuellement (le panoramique hollywoodien). L’arrivée de Netflix en France en 5 questions. Netflix c’est quoi ?

L’arrivée de Netflix en France en 5 questions

Il s’agit d’un service de vidéo en streaming (disponible sur box télé, ordinateur, tablette, console...) qui donne accès moyennant un abonnement mensuel de 7,99 euros à toute sorte de contenu vidéo comme des films, des séries ou encore des émissions de télé.