background preloader

Impression 3D

Facebook Twitter

L'héliolithographie, futur de l'impression 3D ? Et si les technologies des imprimantes 3D que nous connaissons actuellement étaient vouées à disparaitre ?

L'héliolithographie, futur de l'impression 3D ?

Et si les technos de demain n’existaient pas encore ou étaient sur le point d’apparaitre ? Cela ne serait au final pas étonnant, puisque cela permettrait de contourner de nombreux freins actuels à l’expansion de ces machines qui ne demandent qu’à être poussées au grand public. Et cela risque d’être l’argument de vente de nombreuses startups à venir… Cette fois, c’est Orange Maker, startup venue de Californie, qui promet de ringardiser les techniques existantes grâce un nouveau procédé, l’héliolithographie. Plusieurs technologies seraient combinées, notamment la stéréolithographie, et l’utilisation d’un plateau rotatif.

--Cet article a été rédigé par +Flavien. Conséquence et futur de l'imprimante 3D. On entend de plus en plus parler du concept d’imprimante 3D.

Conséquence et futur de l'imprimante 3D

Les médias enchaînent les articles et reportages sur le sujet, mais les contours de la chose restent pour le moment assez flous. Une chose est sûre, le mouvement se porte désormais vers le grand public. On a vu arriver de nombreux modèles aux prix abordables, et aujourd’hui on peut avoir des imprimantes de qualité entre 400 et 1500 dollars. Oui, mais elles ne font évidemment pas tout et sont limitées dans les matières et tailles d’objets. Les machines professionnelles restent très chères (plusieurs dizaines de milliers d’euros au moins) et beaucoup sont à l’état de prototypes. Une nouvelle révolution industrielle ? Un signe ne trompe pas quand aux conséquences potentielles de l’apparition des imprimantes 3D : l’implication de Barack Obama. De la petite à la grosse réparation. Le révolutionnaire impact de l’imprimante 3D sur la propriété intellectuelle – Glorieuse France.

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir imprimer des objets en 3D directement de chez soi ?

Le révolutionnaire impact de l’imprimante 3D sur la propriété intellectuelle – Glorieuse France

Mise au point pour la première fois en laboratoire il y a plus de trente ans, l’imprimante 3D n’est plus un rêve, elle est désormais accessible au grand public. L’impression 3D à haute performance, ou fabrication additive offre à tout un chacun, ou qu’il se trouve, la possibilité de reproduire à la demande l’objet dont il a besoin. L’impression 3D et le futur des objets. Juin 2013 Par Catherine Jewell, Division des communications, OMPI Avez-vous déjà été à la recherche d’une lampe sans pouvoir trouver celle qu’il vous fallait ou avez-vous dû attendre des mois une pièce détachée d’un appareil électroménager qui n’est plus fabriqué?

L’impression 3D et le futur des objets

Comment l'impression 3D va révolutionner les marchés industriels. Alors qu'il existe déjà des modèles d'imprimante 3D accessibles à moins de 1.000 euros, il n'est pas difficile d'anticiper l'explosion, à moyen terme, des modèles et la disponibilité de gammes de plus en plus larges, pour des usages des plus basiques jusqu'aux plus complexes.

Comment l'impression 3D va révolutionner les marchés industriels

Sans volonté d'exhaustivité, que peut-on entrevoir comme usages nouveaux et, surtout, comme conséquences sur le monde industriel ? De la transformation plus ou moins profonde de certains secteurs d'activité à la naissance de nouveaux marchés à part entière, l'impression 3D va créer des opportunités immenses. Mais également de nouveaux risques et enjeux à gérer. L’impression 3D, pilier de la prochaine révolution industrielle.

Révolution industrielle d’un nouveau genre ou mode sans conséquence ?

L’impression 3D, pilier de la prochaine révolution industrielle

Le réel impact de l’impression 3D reste flou. Dans un article de Wired, Carl Bass (@carlbass, Wikipédia), CEO d’Autodesk, se penche sur les avantages et les limites de cette technologie. Le « paradoxe de la complexité » Révolution : l’imprimante 3D, la machine à vapeur du XXIe siècle ? L'impression 3D va-t-elle révolutionner le tatouage ? L'impression 3D suscite beaucoup d'intérêts depuis qu'elle tend à se commercialiser auprès du grand public.

L'impression 3D va-t-elle révolutionner le tatouage ?

Construire des petits objets de décoration, des pièces de rechange ou même des robes de haute couture font désormais presque partie du quotidien des personnes qui se penchent sur cette technologie aux limites encore floues. Sur la toile, chaque jour apparaissent de nouvelles idées et une chose est sûre, les imprimantes 3D nourrissent l'imagination des créateurs. Des petits malins parisiens, regroupés sous le patronyme Appropriate Audiences, sont allés encore plus loin.

Ils ont "hacké" l'imprimante pour la transformer en machine à tatouages. Après quelques modifications requises sur le matériel, la modélisation des tracés sur logiciel et des calculs pointus pour obtenir une impression sur la peau sans accrocs, le résultat semble au rendez-vous, visible sur le bras d'un cobaye, qui n'a pas eu froid aux yeux.

Appropriateaudiences.net bit.ly/1q03VH8.