background preloader

Web doc

Facebook Twitter

Regardez « In limbo » et plongez dans le monde sensible des données. Où vont les données que nous produisons chaque jour ?

Regardez « In limbo » et plongez dans le monde sensible des données

Quel degré d’existence ont nos souvenirs dans les data-centers ? De quelle nature est la matière numérique du monde et sur quoi ouvre-t-elle ? Dans les limbes, répond le réalisateur Antoine Viviani dans son film « In Limbo ». Les limbes sont cet espace intermédiaire entre l’enfer et le paradis – mais aussi, en informatique, là où sont les données qu’on a effacées d’un système mais pas supprimées d’un support de stockage. Ce qu’est la matière numérique « In limbo » – un film coproduit par Arte dont Rue89 est partenaire et que vous pouvez visionner en haut d’article – est un film sur les données qui, pour une fois, ne parle pas de surveillance ou de « big data » mais de mémoire, d’art, de temps, d’oubli.

. « Je voulais faire une expérience avec nos données et ce qu’est vraiment la matière numérique. . « Ce qui m’intéresse aussi, c’est l’aspect poétique de tout ça. L’imaginaire des données Une forme de religion des données. Le webdocumentaire, entre approximation et expérimentation / E-dossier : Le documentaire, un genre multiforme. Bruno Masi est auteur et journaliste, responsable des filières Journalisme, Jeux vidéo et Transmédia à Ina Expert .

Le webdocumentaire, entre approximation et expérimentation / E-dossier : Le documentaire, un genre multiforme

En 2011, il coréalise le documentaire transmédia La Zone, Retour à Tchernobyl (composé d’un webdocumentaire diffusé sur lemonde.fr, d’une installation à la Gaîté Lyrique et d’un livre aux éditions Naïve) qui remporte le prix RFI-France 24 du meilleur webdocumentaire et le prix de l’œuvre interactive au Festival du Nouveau Cinéma à Montréal la même année. Il est l’auteur de l’expérience web « 14, dernières nouvelles » qui sera lancée par Arte en janvier 2014 et de la web-série « ANNA », une fiction écrite pour France Télévisions et Radio Canada et produite par Agat Films & Cie / Ex Nihilo et KNGFU qui devrait voir le jour début 2015. Le webdocumentaire, un certain avenir du documentaire ? Webdoc versus documentaire, une question de regard En 1973, le réalisateur français Jean-Daniel Pollet part pour Spinalonga.

. « L’Ordre », de Jean-Daniel Pollet, 1974©Jean-Daniel Pollet. 1. Blog web doc. L’essence de ce blog réside quelque part entre les lignes du texte inaugural de Jean-Louis Comolli.

blog web doc

C’est un essai pour défendre une certaine conception du documentaire, trop souvent galvaudé par les médias traditionnels. Une tentative pour se prémunir contre les agressions que sont pour le regard ces représentations audiovisuelles de consommation courante. Partant du constat de l’absence de ce genre de médiation en kiosques ou sur Internet, Le Blog documentaire s’inscrit dans l’actualité de ce cinéma pour notamment réaffirmer la place de l’auteur, sa subjectivité, son rapport au temps ou sa perception de l’espace… pour explorer, également, ses nouvelles ramifications – nous pensons ici aux webdocumentaires. Photos, vidéos, analyses de films, entretiens avec leurs réalisateurs, passeurs et autres facilitateurs permettront un accès privilégié à ce monde multiple, contrasté et foisonnant que forment les webdocumentaires et le cinéma documentaire, considéré ici comme un art à part et entier…

Webdocumentaires et nouvelles formes de narration - Web-Documentaire.org. Web-documentaire - Tag. Quand le webdocumentaire fait son cinéma… Jamais en mal de nouvelles expériences, Le Blog Documentaire a testé pour vous la projection de plusieurs webdocumentaires sur grand écran.

Quand le webdocumentaire fait son cinéma…

Incompatible, pensez-vous ? Pas tant que ça…L’expérience, paradoxale, est nouvelle. Proposer une appréhension cinématographique d’objets initialement pensés pour une dégustation plus confidentielle relève presque de la gageure. Pari osé, mais pari relevé et prometteur, comme nous avons pu le constater fin mars à Paris et à Rennes lors des projections de "Entrée de Secours" (au Forum des Images) et de "Dans les murs de la Casbah" (aux Champs Libres). 300 personnes réunies à l'avant-première de "Dans les murs de la Casbah".

Le webdocumentaire 14-18, après la mémoire. Qu’est-ce-qu’une guerre cent ans plus tard.

Le webdocumentaire 14-18, après la mémoire

Qu’en reste-t-il ? Pour réaliser ce webdocumentaire, le collectif de photographes Kaïros est parti à la rencontre de jeunes européens, âgés de 14 à 18 ans. Le collectif de photographes Kaïros est parti à la rencontre de jeunes européens, âgés de 14 à 18 ans. Mathieu Farcy, Simon Lambert, Stéphane Quidet, Pierre Vassal racontent une guerre avec des visages et des couleurs d’aujourd’hui. Deux mondes se superposent. Sept jeunes européens racontent comment la guerre de 14-18 est arrivée ou pas jusqu'à eux : sept mots clés pour entrer dans l'Histoire avec eux : Famille - Drapeau - Choc - Jeu - Visite - Fascination - Cinéma.

Portail de la médiathèque Blaise-Cendrars. Web-documentaires. « What’s up Webdoc » : c’est quoi un webdocumentaire ?