background preloader

Apprendre la SST en jouant - resssources WEB

Facebook Twitter

On peut observer des cumulus bourgeonnants et en tirer des conclusions sur le temps qu’il va faire dans les prochaines heures. On peut aussi s’amuser à essayer d’y « voir » des animaux ou des personnages.



Une même activité peut donc être vécue ou non d’une manière ludique. La capacité de s’amuser d’une situation, de se divertir dans une activité, est de l’ordre de l’attitude, à savoir une disposition interne de l’individu qui ne se voit pas nécessairement.

Orientation Propreté. Le Flexaminator : Un jeu pour sensibiliser à l’importance d’une bonne posture et à la prévention des troubles musculosquelettiques. Dans ce jeu développé pour les jeunes du 3ème cycle de l’enseignement secondaire, le héros “Flexaminator” combat les troubles musculosquelettiques.

Le Flexaminator : Un jeu pour sensibiliser à l’importance d’une bonne posture et à la prévention des troubles musculosquelettiques

Les troubles musculosquelettiques, c’est quoi? Lorsque l’on parle de «troubles musculosquelettiques (TMS)» ou de «troubles musculaires ou squelettiques», on parle en fait de toute une série de troubles de l’appareil locomoteur qui peuvent se situer au niveau des membres inférieurs et supérieurs et également au niveau du dos et de la nuque. Il s’agit des hernies, tennis elbow, … Les lésions dues à des surcharges sont souvent provoquées par un travail lourd ou répétitif ou par une position debout ou assise prolongée. Bien que ces lésions ne soient pas mortellement graves, elles peuvent être très persistantes et récidivistes, gênant fortement les activités normales à la maison, à l’école ou au travail.

La description de l’ensemble du jeu se trouve au point 1. Le jeu complet (PDF, 28,1 Mb) 1. 1.1 Jeu 'Le Flexaminator' quoi et comment (PDF, 2,70 Mb) Orientation Propreté. 100 minutes pour la vie. L’essor des « serious games » Les « serious games », ou jeux sérieux, sont apparus à la fin des années 90 aux États-Unis à grands coups de millions de dollars en provenance du secteur de la défense.

L’essor des « serious games »

En France, soutenus par le secrétariat d’État à l’économie numérique, ils tentent de s’imposer dans les entreprises. Le principe en est simple : une application informatique qui combine un objectif « sérieux » (entraînement, apprentissage, enseignement…) avec des éléments ludiques issus du jeu vidéo (stratégie, réflexion, cheminement…) ou de la simulation informatique (modélisation numérique et intelligence artificielle). Le coût de conception et de développement d’un jeu sérieux est compris entre 200 et 300 k€. Pour en savoir plus sur Écoville : Cliquez-ici Philippe Zawieja. Premiers Combats. [Sécurité, travail environnement] L'actualité Santé-Sécurité : Pédagogie pour les comportements de prévention : 9 mois de réflexion, un jeu, une entreprise. Acciaris est une petite entreprise créée pour élaborer et commercialiser des solutions de formation à la prévention des risques professionnels par le jeu.

[Sécurité, travail environnement] L'actualité Santé-Sécurité : Pédagogie pour les comportements de prévention : 9 mois de réflexion, un jeu, une entreprise

Le premier né, "100% Prévention" a déjà séduit de grandes entreprises et attend son petit frère dédié aux risques psychosociaux. Présentation avec Nicolas Bardin, fondateur de l'entreprise. En 2001, Nicolas Bardin crée Prévent'Ex, un cabinet d'audit, de conseil et de formation en risques professionnels. La société compte aujourd'hui une dizaine de personnes. Mais après plusieurs années de pratique, un constat s'impose : la pédagogie classique où un public assis et passif reçoit le message d'un sachant présente de sérieuses limites. Offrir une pédagogie ludique en QSE Même si l'idée n'est pas nouvelle, l'offre reste assez rare. 100% Prévention : un jeu pour le savoir-être. Mission RPS , un jeu pour prévenir les risques psychosociaux.

Publié le 01-APR-14 par ANACT | Imprimer Le centre de formation de la CCI de Lyon a conçu un jeu dédié aux risques psychosociaux (RPS) inspiré de la démarche de l’Anact.

Mission RPS , un jeu pour prévenir les risques psychosociaux

Objectifs : simuler des situations de tension dans l’entreprise et permettre aux participants de prendre des décisions et d’agir pour les réguler. Présentation du jeu "Mission RPS" est un jeu de plateau qui peut accueillir jusqu’à douze joueurs. Mission RPS n'est pas un jeu de compétition.

Comment se déroule une partie ? La présence d'un formateur professionnel, spécialiste des risques psychosociaux, est incontournable. "Le formateur est aussi présent pour encourager les questionnements, favoriser les échanges, les témoignages. Depuis la création du jeu en 2011, de nombreux joueurs se sont essayés à cette nouvelle modalité de formation. "Mission RPS" permet aux joueurs d’apprendre par l’action.

A la fois pédagogique et ludique, Mission RPS rassemble tous les éléments de fond qui constitue le serious game. Comment jouer ?