background preloader

Ressources sur notre questionnement à propos du besoin de religion

Facebook Twitter

Penser les dieux et les comparer. À travers cette phrase quelque peu énigmatique, Vernant récusait l’idée, partagée à son époque par presque tous les historiens des religions de l’Antiquité, qu’on pourrait étudier les dieux grecs, et plus généralement les dieux des polythéismes antiques, en les prenant isolément les uns des autres. Il convient au contraire de les penser en situant chacun d’eux dans le « réseau de relations » tissé entre eux. Car ce réseau définit l’étendue et le champ d’action des pouvoirs d’un dieu ou d’une déesse et, partant, lui donne sa place dans la mythologie et les pratiques cultuelles. Cette façon d’aborder les polythéismes antiques est-elle encore d’actualité ? Peut-on l’appliquer à d’autres régions du monde, à d’autres cultures passées ou contemporaines ? Bonnet C., Belayche N., Albert Llorca M., Avdeeff A., Massa F., Slobodzianek I., dir., 2017, Puissances divines à l’épreuve du comparatisme. CC Pixabay iirliinnaa CC Pixabay Geralt CC Wikimedia Commons Inconnu.

Foi. Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres 2 000 photos, dessins, cartes Les célèbres pages roses Une aide aux jeux de lettres Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot. 9 000 citations d’auteurs français et étrangers 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 € Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays. Croyance. Fait de croire à l'existence de quelqu'un ou de quelque chose, à la vérité d'une doctrine, d'une thèse : La croyance en Dieu, aux fantômes. Ce qu'on croit ; opinion professée en matière religieuse, philosophique, politique : Respecter toutes les croyances.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres 2 000 photos, dessins, cartes Les célèbres pages roses Une aide aux jeux de lettres Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot. 9 000 citations d’auteurs français et étrangers 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 € Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil.

Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons). Religion. Rite. Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres 2 000 photos, dessins, cartes Les célèbres pages roses Une aide aux jeux de lettres Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot. 9 000 citations d’auteurs français et étrangers 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 € Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil.

Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons). Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays. Un enterrement à Qafzeh, il y a 100 000 ans. Qafzeh. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moulage du crâne humain de Qafzeh 9. La grotte de Qafzeh ou Qafzah (« le précipice » en arabe) est un site préhistorique situé en Israël. Elle a été occupée depuis le Paléolithique moyen jusqu’à la période byzantine durant laquelle y fut édifié un lieu de culte. Localisation[modifier | modifier le code] Elle se trouve sur le mont du Précipice (Har Kedumin en hébreu, Jabal al-Qafza en arabe) qui culmine à 392 m, à environ 2,5 km au sud de la ville ancienne de Nazareth. Histoire des fouilles[modifier | modifier le code] Qafzeh a été découvert en 1933 et fouillé en 1934 par René Neuville, alors consul de France à Jérusalem. Archéologie[modifier | modifier le code] La grotte a livré les sépultures de 6 adultes et 8 enfants, datés par thermoluminescence à 92 000 ans BP[1],[2].

Des coquillages Glycymeris, provenant de la côté méditerranéenne à 35 km de là, se trouvaient sous l'avant-dernière tombe la plus profonde. DÉCOUVERTE DES PLUS ANCIENS HOMMES MODERNES : HOMO SAPIENS SAPIENS. La fonction "Écouter" n'est pas activée par défaut sous Firefox car elle s'appuie sur une option encore expérimentale du navigateur. Afin d'activer cette fonction, il faut : 1) Entrer dans la barre d'adresse (URL) : "about:config". Vous aurez ainsi accès aux options cachées du navigateur Il se peut que le message suivant apparaisse : Cliquez simplement sur le bouton "Je ferai attention, promis !

" 2) Rechercher le mot "speech" : 3) Double-cliquer sur la ligne "media.webspeech.synth.enabled" pour passer sa valeur à "true". 4) Redémarrer le navigateur. Si vous ne trouvez pas l'option "media.webspeech.synth.enabled", alors il vous faut mettre à jour votre navigateur Firefox.

Pensez bien à redémarrer le navigateur (pas seulement fermer la fenêtre) en utilisant la fonction "Quitter" (ALT+F4 sous Windows ou CMD+Q sous OSX), sans quoi, la fonction sera activée mais le module non-chargé et la lecture ne pourra se faire. Même époque, sur le site de Skhul. Les chamanes artistes de la préhistoire. Président du Comité international d'art rupestre à l'Icomos (Conseil international des monuments et des sites), conservateur général du Patrimoine, conseiller scientifique au ministère de la Culture sur l'art préhistorique, Jean Clottes est un expert internationalement reconnu.

On lui a récemment confié la responsabilité scientifique de l'étude de la grotte Chauvet. Il vient de publier au Seuil Les Chamanes de la préhistoire, avec David Lewis-Williams. - L'EXPRESS: Pourquoi nos ancêtres éprouvaient-ils le besoin de s'enfoncer dans les grottes les plus profondes pour en couvrir les parois d'animaux et de signes mystérieux? - JEAN CLOTTES: Les hommes préhistoriques n'habitaient que très rarement ces grottes ornées de peintures, contrairement à la croyance populaire. Ils vivaient dans des abris sous roche, pas dans des cavernes profondes. . - Qu'est-ce qui vous permet d'affirmer qu'il s'agissait de pratiques chamaniques? - Quel rapport avec des grottes comme Lascaux? J. Glottes & D, Lewis-Williams, Les chamanes de la préhistoire. Transe et magie dans les grottes ornées.

Comptes rendus 235 de l'art préhistorique : les signes géométriques sont les témoins du stade I, les êtres thérianthropes mi-humains mi-animaux sont des représentations de chamanes en train de se transformer en animaux au cours du stade III. .. Les auteurs parviennent même à y intégrer certains éléments a priori rebelles à leur construction. Que dire, par exemple des grands ensembles polychromes comme la salle des Taureaux à Lascaux ? Tout simplement que ces grandes réalisations collectives étaient destinées à conditionner les chamanes aux images qu'ils allaient percevoir afin de «renforcer le conformisme des visions et consolider le pouvoir établi » (p. 106).

L'idée sous-jacente à tout cela est que les hommes préhistoriques croyaient à un monde d'esprits cachés derrière la roche et que « les grottes menaient à un étage souterrain du cosmos. Parois, voûtes et sols n'étaient que de fines membranes qui les séparaient des créatures et des événements du monde inférieur » (p. 85). L'animisme est-il une religion ? Entretien avec Philippe Descola. D’abord pris pour une religion primitive, l’animisme se conçoit mieux comme une façon de voir le monde, présente de tout temps dans l’esprit humain.

Dans certains pays d’Afrique et d’Asie, les statistiques font apparaître un pourcentage de population qualifié d’animiste. Cela veut-il dire que l’animisme est une religion ? Non, cela désigne les gens qui par leurs pratiques n’appartiennent à aucune des « grandes religions » du livre : chrétiens, musulmans, bouddhistes, hindouistes, confucianistes. Les autres sont dits « animistes », parce qu’ils pratiquent des traditions transmises oralement. Défini comme cela, l’animisme n’est qu’un grand fourre-tout : on y met tout ce qui n’entre pas ailleurs. En réalité, cet animisme recouvre des pratiques très différentes, allant du vaudou africain au chamanisme en passant par divers cultes totémiques ou ancestraux. Le fait que ces cultes subsistent et conservent une certaine autonomie n’en fait pas des religions au sens propre du terme. Le totémisme.

L’animisme - La Croix. La croyance en l’existence d’êtres de nature spirituelle est répandue sur tous les continents. Qu’est-ce que l’animisme ? Ce mot vient du latin animus (« esprit », « âme »). Il désigne la croyance selon laquelle un esprit, un souffle anime les êtres vivants, les objets mais aussi les éléments naturels. Ces âmes ou ces esprits mystiques, manifestations de défunts ou de divinités animales, peuvent agir sur le monde, de manière bénéfique ou non. Ainsi défini, l’animisme peut caractériser des sociétés très diverses, situées sur tous les continents : du chamanisme au vaudou africain, en passant par les cultes totémiques… Néanmoins, pour certains observateurs, l’actuelle poussée des Églises évangéliques est responsable d’un certain recul de l’animisme, notamment en Afrique. « C’est préoccupant, car ces pratiques sont l’expression de l’identité de ces populations », déplore l’historienne Claude-Hélène Perrot, spécialiste des sources orales africaines, en particulier en Côte d’Ivoire.

Les bâtisseurs de Stonehenge – Enquêtes archéologiques (2.02) ARTE 2018. Aux origines des civilisations | L'apparition des religions |ARTE. Nabta Playa : un cercle de pierres plus ancien que Stonehenge dans l'Égypte d'avant les pharaons. Le calendrier de Nabta Playa remonté dans les jardins du musée de la Nubie à Assouan. Nabta Playa est un site désertique situé à l'ouest d'Abou Simbel qui fut occupé à partir du IXe millénaire avant notre ère par une population préhistorique venant probablement de la vallée du Nil, qui en est assez proche. L'étude de leur histoire, encore mal connue, génère actuellement beaucoup de retombées historiques et scientifiques. Toponymie[modifier | modifier le code] La première partie du nom, « Nabta », vient de celui d'une montagne toute proche (Djebel Nabta) ; la second partie « playa » signifie plage en espagnol.

Situation[modifier | modifier le code] Localisation en bas et au centre de la carte. Ce site, bien conservé par les conditions désertiques du climat, offre un grand intérêt pour plusieurs disciplines : anthropologie, archéologie, préhistoire, égyptologie, agriculture, etc. Analyse climatique[modifier | modifier le code] Origine des populations[modifier | modifier le code] Lobe pariétal activité spirituelle 59. Lobe pariétal activité spirituelle 61. Lobe pariétal activité spirituelle 62. Rencontre avec Alain Testart : pour en finir avec la déesse-mère. De grands archéologues ont associé la naissance de l’agriculture et de l’élevage avec la montée en puissance de divinités féminines et d’un culte du taureau.

Pour Alain Testart, ces thèses ne reposent sur aucun indice sérieux, et ne résistent pas à un peu d’anthropologie comparée. Pourquoi revenir aujourd’hui sur la question des religions néolithiques ? Parce que l’interprétation des données archéologiques a connu des développements récents. Les premiers grands chantiers remontent aux années 1950-1960, et on n’a pas cessé de les relire depuis. À la fin des années 1980, Marija Gimbutas a affirmé que les civilisations néolithiques européennes précédant l’âge du bronze étaient « matriarcales » et centrées sur le culte d’une « déesse-mère ». Plus récemment, Jacques Cauvin a avancé la thèse qu’une « révolution symbolique » (c’est-à-dire religieuse) avait précédé la naissance de l’agriculture au Proche-Orient, avec là aussi l’idée d’un culte de la « grande déesse ». J. La thèse de J. Catal Huyuk et la pratique religieuse.

Catal Hüyük est un des plus anciens sites agricoles au monde (et l’un de mes préférés . Il est classé au patrimoine mondial Unesco depuis 2012. Le site, découvert en 1958, est fouillé par James Mellaart à partir de 1961. Il fait aujourd’hui l’objet de fouilles menées par une équipe internationale, sous la direction de Ian Hodder (Standford University). Les fouilles se concentrent sur les maisons individuelles, et un travail de réévaluation des découvertes précédentes a aussi été mené. Photo des fouilles de Catal Hüyük ( comme pour la majorité des photos de ce billet) Le site datant du Néolithique, est occupé dès 9.000 av JC mais a connu son apogée vers 7000-6000 av. Agrandir le plan Restitution de Catal Hüyük Plus de 200 maisons ont été fouillées à ce jour.

Restitution d’un intérieur de Catal Hüyük – Maison expérimentale Dans ces maisons, et selon les couches fouillées on observe l’arrivée des premières poteries puis leur multiplication et leur spécialisation. Jacques Cauvin et la religion néolithique. Genèse d’une théorie. Paléorient, vol. 37.1, p. 15-2 © CNRS ÉDITIONS 2011 Jacques Cauvin n’est pas un préhistorien ordinaire et l’on se condamne à ne rien comprendre à son parcours si l’on ignore les étapes de sa formation. Après un passage dans une classe préparatoire à l’École normale supérieure (khâgne) du lycée Henri IV à Paris, il poursuit des études de philosophie à la Sorbonne.

Aux certifi cats de licence habituels (psychologie, morale et sociologie, histoire de la philosophie, philosophie générale et logique) il ajoute un certifi cat d’ethnologie – qui lui permet de rencontrer André Leroi-Gourhan – et un certifi cat d’histoire des religions (option religions primitives). Sa surdité l’empêche de se présenter aux concours de recrutement de l’enseignement (agrégation) et il se tourne alors vers la recherche. C’est par le «réseau Leroi-Gourhan » , et plus précisément grâce à F. Hours, qu’il découvre Byblos au Liban, d’où il tire les matériaux de sa thèse d’État. C’est le début de l’aventure orientale. Psychanalyse et religion : la pensée de Freud. Les analyses de Sigmund Freud sur la religion sont à la fois précises et diversifiées. Elles s'étendent sur presque toute son œuvre, des années 1909 à ses derniers écrits en 1938-1939. Freud fait partie des nombreux Juifs non religieux mais attachés à leur culture, cosmopolites et très bien intégrés à la société viennoise même s'il leur arrive de souffrir de l'antisémitisme.

Freud fit activement partie d'une association juive non confessionnelle, les B'naï Brith, de 1897 à 1907 et resta en lien avec elle jusqu'en 1926. Dans la pensée freudienne, culture grecque classique et culture biblique coexistent. C'est dans la tragédie grecque que Freud puise sa référence à œdipe, mais son intérêt pour Le Moïse de Michel-Ange (1914) s'enracine aussi dans sa fascination pour le personnage biblique. Deux figures bibliques sont en effet fréquemment sources d'identification pour Freud. Freud enfant eut une nourrice, sa « nania », catholique très pieuse. Sur les religions primitives Sigmund Freud ? » Quel est le rôle de la religion? Freud. - PhiloLog. Freud et la religion (1/4) : "Totem et tabou"

Freud et la religion (2/4) : "L'avenir d'une illusion" Freud et la religion (3/4) : "Malaise dans la culture" Freud et la religion (4/4) : "L'homme Moïse et la religion monothéiste" Quelle vérité dans le credo ? Vers un post-libéralisme – Évangile et Liberté - Par le pasteur Alain Houziaux. Credo (religion) - article Wikipédia. Repères sur le credo des chretiens Forfor 2014 - A. Fossion. Repères sur le Credo - La Croix. Marcel Gauchet : « Le fondamentalisme islamique est le signe paradoxal de la sortie du religieux »

Le Christianisme, religion de la sortie des religions ? Sur Cairn.info.