background preloader

Entreprise 2.0

Facebook Twitter

★★★ Baromètre de la Transformation Digitale CSC : La Rétro 2015. ★★ P. Kalfon (CSC) : 2016, l’année du retour au réalisme pour la transformation digitale.

"L’an dernier, beaucoup d’ambitions étaient affichées, mais se heurtaient à une capacité de mise en œuvre encore limitée. 2016 s’annonce bien plus pragmatique, avec une prise en compte des impacts humains, mais aussi de l’ensemble des composantes du changement digital. Explications des 4D du mix-digital par Pierre Kalfon, Partner, Transformation Digitale chez CSC." – feuillealdine

★★ CSC – Témoignages sur la transformation digitale. ★★ Ludovic Guilcher (Orange) : les RH et la transformation digitale. Orange a annoncé son nouveau plan stratégique, nommé Essentiels 2020, en mars dernier.

★★ Ludovic Guilcher (Orange) : les RH et la transformation digitale

Sans surprise on y retrouve les fondamentaux de tout projet de transition digitale d’une grande entreprise, installée, qui doit glisser peu à peu sans pouvoir dire « on appuie sur le bout marche/arrêt, on arrête tout et on démarre autre chose ». Je vais retenir ici deux points de l’annonce : la relation client et un modèle d’employeur « digital et humain ». L’ambition en termes de relation client est la suivante : « Pour réinventer la relation client, Orange va appréhender l’ensemble de ses activités par l’expérience et les usages de ses clients, en anticipant leurs attentes et en y répondant de manière personnalisée, ciblée et efficace. » La première réflexion que cela m’a comme d’habitude inspiré a été la suivante : cette promesse client est bien dans l’air du temps mais on ne peut la mettre en œuvre en travaillant de la même manière qu’en 1990.

★★ Top Digital Transformation Trends and Priorities for 2016. ★ L'entreprise 2.0 – Infographie. ★ Étude : l'usage des réseaux sociaux d'entreprise en 2016. LinkedIn au cœur de la révolution digitale des entreprises. LCL mène sa Renaissance digitale. Leading Your Company's Digital Transformation. L’accompagnement au changement vers le digital chez Orange. Chez Edenred, le digital booste la conduite du changement. Convaincre une centaine de chargés de clientèle de changer de A à Z leurs habitudes de travail pour booster la qualité de la relation client est un challenge de taille.

Chez Edenred, le digital booste la conduite du changement

Ce pari, Edenred, spécialiste des services prépayés aux entreprises, l'a pourtant relevé avec succès ! "Le projet de refonte de notre service a démarré en 2014, se souvient Ludovic Beaudoux, directeur service clients d'Edenred France. Après avoir mené un audit, nous avons actionné plusieurs leviers d'optimisation de notre service, historiquement axé sur les process et pas assez sur un relationnel de qualité propre à réduire l'effort client ".

Doper la polyvalence multicanale Parmi les axes d'amélioration envisagés, Edenred décide de déployer une organisation par pôle clients. Face à de tels changements, c'est dire si l'adhésion des équipes constituait une condition sine qua non. Une consultation participative En chiffres : - 120 collaborateurs. LECKO (À propos) Mesurer la transformation en marche. Modèles d'usages rapprochant des solutions évaluées d'un problème caractérisé. Cecile Demailly's blog: ponderings on disruptive change. Les métaphores enrichissent la compréhension et font naître des idées qui ne sont pas seulement abstraites ou théoriques, mais peuvent aussi être incroyablement pratiques.

Cecile Demailly's blog: ponderings on disruptive change

Dans son livre « Images of Organization »[i], Gareth Morgan propose celle du cerveau, parmi beaucoup d’autres. De mon point de vue l’analogie entreprise-cerveau n’était pas frappante, jusqu’à récemment, lorsque l’un de mes formateurs en neuropsychologie s’est mis à dessiner des neurones interconnectés au tableau. Selon l’aire cérébrale à laquelle on se réfère, on trouve soit des ‘autoroutes’ de neurones, c.à.d. des connexions structurées et persistantes, soit un réseau totalement maillé où les connexions peuvent être établies à la demande, dans une infinité d’arrangements.

Entreprise 2.0. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Entreprise 2.0

Entreprise 2.0 est un terme dérivé de Web 2.0 pour décrire combien un logiciel peut être social, et est employé actuellement pour transformer l'intranet d'entreprise en une plateforme plus organique, collaborative et gérée par l'utilisateur. Le terme fut inventé par Andrew McAfee de la Harvard Business School dans le MIT Sloan Management Review du printemps 2006[1]. La notion d'"Entreprise 2.0" est souvent utilisée pour décrire des modifications sociales et en réseau des intranets d'entreprise et d'autres plateformes logicielles traditionnelles, ce qui implique une structure préalable à utiliser, le logiciel entreprise 2.0 encourage l'utilisation auparavant d'une architecture. Le terme s'est popularisé parmi les bloggers en 2006, et en août c'était le sujet central de nombreux blogs importants. L'entreprise 2.0, schéma inspiré du travail de Fred Cavazza L'entreprise 2.0 version 2012, schéma de Fred Cavazza Exemples[modifier | modifier le code]

Livre : Gagner avec le digital. "Gagner avec le digital" provoque par sa thèse : la prochaine - et imminente - vague d'adoption technologique, portée par la convergence du mobile, des analytics, des medias sociaux, du cloud computing et des systèmes embarqués, fera passer tout ce que l'on connaît déjà pour un simple prélude.

Livre : Gagner avec le digital

D'après ses auteurs - un trio de spécialistes de la transformation digitale au sein des grandes organisations – l’essentiel des commentaires et analyses liées au digital se sont concentrées sur des entreprises des secteurs High Tech et Media, laissant 94% du paysage économique hors du tableau. Ce livre se donne pour ambition de leur montrer la voie.