background preloader

Petitdragon

Facebook Twitter

5 règles d'or pour digitaliser votre offre de formation (CrossKnowledge) Rapid Learning, « Rapid » en quoi. Rapid Learning, micro learning, nano learning… autant de « learning » qui nous font tourner la tête pour comprendre ce que ces termes cachent dans le fond ! Concentrons-nous sur le Rapid Learning. Est-ce que le Rapid Learning signifie qu’on apprend plus rapidement ? Est-ce une manière de produire plus rapide ? Et puis, au fait, quels sont les usages du Rapid Learning ?

Une optimisation du temps de production Le Rapid Learning, version courte de « Rapid e-learning Development », est bien une manière de produire des cours en ligne plus rapidement. D’accord, mais est-ce que ce sont des formations ou des présentations en ligne ? Une production à moindre coût Une chose est sûre : le Rapid Learning passe bien par l’utilisation d’un outil (souvent appelé outil auteur), qui permet à quiconque sans compétence particulière en informatique, graphisme ou ingénierie pédagogique multimédia de créer et produire du contenu en ligne, en minimum de temps et donc à moindre coût. Rapid Learning, « Rapid » en quoi. Ressources Complémentaires N°5 : livre blanc norme LMS AICC Scorm 2013 .pdf. Ressources complémentaires 4: « Safe Harbor » : que change l’arrêt de la justice européenne sur les données personnelles ?

La justice européenne a invalidé l’accord qui encadrait le transfert des données personnelles de l’Europe vers les Etats-Unis. La justice européenne a invalidé, mardi 6 octobre, l’accord « Safe Harbor » qui encadrait le transfert de données personnelles de l’Union européenne vers les Etats-Unis. En quoi consiste Safe Harbor et que dit la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) ? En Français « sphère de sécurité », le « Safe Harbor » est une décision de la Commission européenne, datant de 2000, qui affirme que le transfert de données personnelles d’Europe vers les Etats-Unis est possible car ce pays présente des garanties suffisantes pour la protection de la vie privée. Très controversé, cet accord a notamment été mis à mal par les révélations d’Edward Snowden, en 2013, sur les programmes de surveillance de masse de la NSA.

Dans son arrêt rendu mardi, la CJUE estime que le Safe Harbor n’est pas conforme au droit européen, pour plusieurs raisons détaillées sur une trentaine de pages. Ressources complémentaires 2 : LB regards croises sur la formation. Ressources complémentaires 3: Financer ma formation. Ressources complémentaires N° 1 : reforme version complete. Etude de marché reinvention organisme formation prive Xerfi.

Les organismes de formation professionnelle doivent se réinventer Changements réglementaires, nouvelles modalités digitales d'apprentissage, évolution des besoins des donneurs d'ordres, intensification concurrentielle : les facteurs de tension et de mutation s'accumulent pour les organismes de formation professionnelle et les obligent à repenser leurs modèles traditionnels. Pour ce faire, plusieurs défis s'imposent à eux. En premier lieu, s'inscrire dans une véritable démarche qualité et d'innovation afin d'enrayer la déflation dévastatrice et restaurer des marges en chute libre depuis 5 ans.

De plus, les professionnels doivent pleinement exploiter les nouveaux modes d'apprentissage numériques pour faire face à des besoins des apprenants en incessante évolution. Les points clés de l'étude Le décryptage du marché de la formation professionnelle L'identification des enjeux actuels et futurs afin de restaurer les marges La chaîne de valeur de la formation inter, intra. Digital Learning : les cinq tendances à suivre. Au cours d’un webinaire sur le digital learning, l’éditeur Talentsoft, qui a récemment fusionné avec le spécialiste du e-learning e-doceo, a dévoilé quelques tendances émergentes en matière de formation. Quelles évolutions ont impacté le blended-learning ?

Quelles modalités pédagogiques remportent les faveurs des apprenants ? Zoom sur les enseignements qui aideront les entreprises à mieux choisir leurs parcours de formation. Les méthodes d’apprentissage se diversifient En 2015, la formation présentielle a représenté 78 % des dispositifs de formation. Un pourcentage élevé mais en recul de cinq points par rapport à 2014. Le blended-learning prend de l’ampleur De toutes les modalités pédagogiques, le blended-learning, qui mixe le digital avec le présentiel, est celle qui semble le mieux répondre aux attentes des collaborateurs.

Les interactions sociales au cœur de l’apprentissage Le modèle 70-20-10, qui régit les mécanismes d’apprentissage, fait son chemin dans la sphère de l’entreprise. L’adaptative learning et les big data : les ingrédients d’une révolution pédagogique et économique. Se fixer un objectif SMART.

Janvier arrive avec le temps des résolutions : faire plus de sport, passer plus de temps avec la famille et les amis. Dans cet article, je vous propose de (re)voir les bases pour définir un objectif, et de passer en revue les différents critères pour se fixer de bons objectifs. En effet le meilleur moyen d’atteindre ses objectifs est de les avoir bien définis… La technique la plus simple est l’objectif SMART, littéralement « judicieux ». Un objectif doit être Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel. Dans le modèle SMARTEN-UP, on peut ajouter 4 adjectifs pour se questionner sur la validité de l’objectif et confirmer sa capacité et sa motivation à atteindre l’objectif : Enthousiaste : suis-je enthousiaste à l’idée de cheminer vers cet objectif, la route qui m’en sépare me fait-elle envie ?

Naturel : est-ce mon objectif ? Est-ce que je l’ai choisi pour moi ? Pour mettre en application la définition d’un objectif SMART, je vous propose de travailler avec cet objectif : QQOQCCP. QQOQCCP, pour « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Sa simplicité, son caractère logique et systématique font que beaucoup l'utilisent aussi pour structurer la restitution des résultats de leurs analyses. Ce concept est notamment utilisé en journalisme. Les cinq W sont particulièrement utilisés en agence de presse[2], qui exige que les réponses aux cinq questions soient données dès le début de la dépêche, ce qui permet un découpage de l'information par priorité. Origine et histoire[modifier | modifier le code] Du latin : « Quis, Quid, Ubi, Quibus auxiliis, Cur, Quomodo, Quando » qui sont les 7 questions qui définissent les « circonstances » d'une situation (en latin : « circum-stare » désigne « ce qui se tient autour de »).

Plusieurs origines historiques sont évoquées : les « circonstances » définies par le rhéteur grec Hermagoras de Temnos et transmises par saint Augustin : Quis, quid, quando, ubi, cur, quem ad modum, quibus adminiculis.[3]. En ligne, les 4 questions de base. RACI : définir les rôles et responsabilités des acteurs d'un projet. RACI - Processus & Amélioration. La description d’un processus comme un enchaînement d’activés obtient assez facilement l’adhésion. Cela se corse quand on responsabilise les entités et les individus en positionnant sur chaque activité les rôles. Or c’est indispensable pour projeter le processus sur l’organisation et le concrétiser.

Un rôle est une collection : De responsabilités (ou portage d’enjeux) vis-à-vis de la chaîne de valeur (le fil rouge)De compétences requises pour réaliser une ou plusieurs activités Il est une vision générique indépendante de l’organisation, préparatoire à l’organisation de la prise en charge concrète des activités par les postes (ou des personnes). Plusieurs rôles peuvent être tenus par une même personne. Les rôles génériques permettent la constitution de fiches de postes.

Les compétences individuelles;La disponibilité;L’ancienneté et la hiérarchie. Dans la réalité, la distinction entre rôles et emplois est souvent moins tranchée, voire inexistante. Le tableau suivant détaille le dispositif. Manager ses fournisseurs pour réussir le Digital Learning. Le webinaire co-animé le 26 janvier par Xavier Sillon, CEO de Vodeclic, une filiale de SkillSoft spécialisée dans les formations bureautiques et informatique, et Michel Diaz, Directeur associé du cabinet Féfaur, visait justement à donner quelques pistes aux services formation désireux de mieux connaître les problématiques de leurs fournisseurs et de se doter d’une organisation et de bonnes pratiques pour en tirer le meilleur parti.

Les intervenants le rappelaient : « Le Digital Learning a fait entrer les services formation internes comme les organismes de formation dans « l’ère des partenariats. Concrètement, la formation contient toujours plus de numérique, elle devient une activité « high tech », elle ne peut tout faire seule. ». Et d’en tirer les conséquences en termes de compétences à développer : « Les responsables formation doivent trancher entre ce qui est le coeur de leur métier et ce qui doit être confié à l’extérieur. Remédier au défaut de gouvernance. Process elearning. Je suis Digital Learning Manager, et vous.

Dans cet article, Antoine Amiel, fondateur de LearnAssembly et de La French Touch de l’éducation (la conférence des innovateurs de l’éducation qui aura lieu le 17 et 18 décembre) présente les dernières tendances du secteur edtech et s’attaque aujourd’hui au métier naissant de digital learning manager. C’est quoi un « digital learning manager » et quelles sont ses compétences ?

Où retrouve-t-on les digital learning managers aujourd’hui ? – Laurent Brouat La transformation digitale des entreprises et des universités n’a pas seulement un impact sur les modèles pédagogiques et économiques : elle se traduit également par la naissance de nouveaux métiers, propres à cette transformation numérique. Le digital learning manager ? Qu’est-ce qu’un digital learning manager ? 1 – l’utilisation du mot initiatives laisse le champ plutôt ouvert. 2 – l’usage du mot start-up : on pourrait le traduire par « travaillez librement, de manière agile , mais aussi dans l’urgence et parfois sans budget ». [Newsletter #82] Organiser son équipe Digital Learning. Le rôle de la formation dans la stratégie d'entreprise. Quels sont les aspects qui déterminent une stratégie ? Beaucoup d’éléments influencent la stratégie de l’entreprise : l’analyse des forces influençant son environnement, les métiers et les marchés où elle est active et l’analyse détaillée de ses concurrents en sont quelques exemples.

Le cycle de vie d’un produit/service, en synthèse, distingue 4 grandes phases : son lancement, sa croissance, sa maturité et son déclin. Seules les 3 premières phases sont porteuses de chiffres d’affaires (CA) et de bénéfices. La formation liée à ce produit/service interviendra durant chacune de ces 3 premières périodes. Pourquoi ? D’abord pour acquérir de nouvelles compétences, puis les développer et enfin les maintenir à un niveau adéquat en fonction de la technicité, d’exigences légales et aussi par rapport aux différents types de clients servis et aux concurrents actifs. Comment les responsables de formation peuvent-ils se positionner pour assurer cela ? Les actions à développer Les retombées positives. Intelligence artificielle : une machine peut-elle ressentir de l’émotion ?

Certains programmes savent déjà les imiter à la perfection et même influer sur nos propres émotions. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Cet article fait partie d’une série consacrée à l’état des lieux de l’intelligence artificielle. La science-fiction nous abreuve de robots autonomes, si perfectionnés qu’ils disposent d’une conscience, d’émotions et nous inspirent même de l’empathie, à l’instar des êtres humains. Mais loin de la littérature et d’Hollywood, qu’en est-il aujourd’hui dans les laboratoires du monde entier ?

« La vie intérieure, on ne sait pas ce que c’est » Et c’est là que réside la plus grande difficulté : comment définir – et donc reproduire – l’émotion et la conscience ? Une analyse partagée par Jean-Michel Besnier, professeur de philosophie à la Sorbonne et spécialiste de l’intelligence artificielle : « La vie intérieure, on ne sait pas ce que c’est. . « Ce sont les signaux qui comptent. Simuler l’émotion Catherine Pelachaud fait partie de ceux-là. En bref : Guide pratique sur l'intelligence artificielle et la vie artificielle sous GNU/linux. Agent Agent est le prototype d'un système "Information Agent". Il est à la fois multiplateforme et multilangue, car il stocke les informations récoltées dans de simples chaînes de caractères condensées. Il peut être condensé et transporté à travers le réseau dans n'importe quel format, car l'agent peut s'autobloquer dans son état initial. agentTool Autre cadre de développement d'agent conçu en Java.

Il est assez unique dans le fait qu'il s'appuie sur l'utilisation d'une interface graphique pour concevoir le système qui va "synthétiser semi-automatiquement des systèmes multiagents pour répondre à ces exigences". Il vous faut un navigateur compatible java pour pouvoir télécharger le logiciel. :P Aglets Workbench Un aglet est un objet Java qui peut se déplacer d'un hôte à un autre sur Internet. Le logiciel ALICE implémente l'AIML (Artificial Intelligence Markup Language), un langage à balise non standard en évolution, permettant de créer des robots de "chat". Ara Bond. Intelligence artificielle, réseaux de neurones, neuronique. Avec les réseaux neuronaux On peut partir d'algorithmes médiocres et les laisser améliorer leurs capacités grâce à l'expérience. Plutôt que d'indiquer pas à pas comment parvenir au résultat recherché, on fournit simplement des données à ces réseaux qui, suivant un processus d'apprentissage, comparent leur résultat à celui recherché pour tenter ensuite de s'en rapprocher au mieux Les réseaux neuronaux sont composés de plusieurs couches de cellules reliées entre elles et formant une vaste toile.

Ce réseau est capable d'ajuster la force de ses propres interconnexions, exactement comme cela se passe pour celles du cerveau humain, lors de l'apprentissage Ces réseaux ont la faculté de reconnaître les visages, les voix, les règles du jeu des dames ou des échecs, à stabiliser un hélicoptère On parle d'algorithmes génétiques. Difficile d'apprécier si le but est atteint ou presque atteint? L'objection peut être résumée par la formule: les avions à réactions ne battent pas des ailes.

Introduction aux Réseaux de Neurones Artificiels Feed Forward. Plongeons-nous dans l'univers de la reconnaissance de formes. Plus particulièrement, nous allons nous intéresser à la reconnaissance des chiffres (0, 1, ..., 9). Imaginons un programme qui devrait reconnaître, depuis une image, un chiffre. On présente donc au programme une image d'un "1" manuscrit par exemple et lui doit pouvoir nous dire "c'est un 1". Supposons que les images que l'on montrera au programme soient toutes au format 200x300 pixels.

De façon plus générale, un réseau de neurone permet l'approximation d'une fonction. Dans la suite de l'article, on notera un vecteur dont les composantes sont les n informations concernant un exemple donné. Voyons maintenant d'où vient la théorie des réseaux de neurones artificiels. Comment l'homme fait-il pour raisonner, parler, calculer, apprendre... ? Approches adoptée en recherche en Intelligence Artificielle procéder d'abord à l'analyse logique des tâches relevant de la cognition humaine et tenter de les reconstituer par programme. III-1. Si. Apprentissage automatique : les réseaux de neurones. Comment l'homme fait-il pour raisonner, parler, calculer, apprendre, ...? Comment s'y prendre pour créer une ou de l'intelligence artificielle ? Deux types d'approches ont été essentiellement explorées : procéder d'abord à l'analyse logique des tâches relevant de la cognition humaine et tenter de les reconstituer par programme.

C'est cette approche qui a été privilégiée par l'Intelligence Artificielle et la psychologie cognitive classiques. Cette démarche est étiquetée sous le nom de cognitivisme. Puisque la pensée est produite par le cerveau ou en est une propriété, commencer par étudier comment celui-ci fonctionne. C'est cette approche qui a conduit à l'étude de réseaux de neurones formels. La physiologie du cerveau montre que celui-ci est constitué de cellules (les neurones) interconnectées. Figure 3.1 : Les neurones schématisés Les contacts entre deux neurones, de l'axone à une dendrite, se font par l'intermédiaire des synapses.

Quelques informations en vrac : a1x1 + ... + anxn = b. [Tout sur l’intelligence artificielle (IA) et les systemes experts.] Liens : Intelligence Artificielle (IA) et Systèmes Experts. Introduction to Machine learning - Google Slides. Limber.