background preloader

Perroche

Facebook Twitter

AWB-6209206636. L'énergie des courants marins. Le potentiel des hydroliennes Les déplacements des eaux des océans – en partie provoqués par les marées – offrent une force motrice considérable.

L'énergie des courants marins

Si les vitesses sont relativement faibles (10 à 20 km/h), les débits et la densité de l'eau (en comparaison avec ceux de l'air) de ces mouvements constituent des atouts indéniables. En Europe, le potentiel hydrolien est estimé entre 18 et 35 TWh/an (environ 8 % de la consommation annuelle d'énergie des logements en France). Le Royaume-Uni, la France et la Norvège sont les pays les mieux situés pour profiter de ce potentiel.

Les avantages et inconvénients de cette source d’énergie L’énergie des courants marins est régulière, inépuisable, et ne génère pas, après installation, d’émissions de gaz à effet de serrePhénomène naturel permettant un accroissement de la température de l'atmosphère d'une planète grâce à la présence de certains gaz.... Les expérimentations d’hydroliennes en cours Sources : (1) Etude Inter-Mines (p. 51) Tout savoir sur les hydroliennes : fonctionnement technique, développement actuel et enjeux. Définition et catégories Les hydroliennes permettent de transformer l’énergie cinétique des courants marins en électricité.

Tout savoir sur les hydroliennes : fonctionnement technique, développement actuel et enjeux

Les mouvements de la mer sont une source inépuisable d’énergie. Il existe trois formes principales de captation de cette énergie : transformation de l’énergie cinétique des courants marins, notamment des courants de marée que l’on rencontre près des côtes, dans le cas des hydroliennes ici traité ; utilisation de l’énergie potentielle liée au marnage (différence de niveau entre la pleine et la basse mer) par des usines marémotrices du type de celle de la Rance ; emploi de l’énergie des vagues nées du vent à la surface des mers (dite énergie « houlomotrice »), par différents dispositifs tels que des bouées ou des colonnes oscillantes captant l’énergie par pompage puis turbinage.

Les hydroliennes sont des sortes d’éoliennes subaquatiques. Conception d’une hydrolienne Le rendement énergétique Enjeux par rapport à l'énergie Acteurs majeurs Unités de mesure et chiffres clés. Les hydroliennes. Les hydroliennes. L’hydrolienne, éolienne sous-marine. Une hydrolienne permet de produire autant de puissance qu’une éolienne avec un diamètre 4 fois plus petit © Marine Current Turbines Les hydroliennes exploitent l’énergie des courants de marées (ou des fleuves).

L’hydrolienne, éolienne sous-marine

Une source d’énergie particulièrement intéressante car elle est régulière et inépuisable . La production d’électricité est prévisible, puisque les marées peuvent être calculées à l’avance. Principe de fonctionnement d'une hydrolienne A l'image de l’éolien qui utilise l’énergie cinétique de l’air, l’hydrolien utilise l’énergie cinétique de l’eau. La turbine de l’hydrolienne permet la transformation de l’énergie hydraulique en énergie mécanique, qui est alors transformée en énergie électrique par un alternateur.

La rotation des pales d'une hydrolienne est limitée (10 à 20 tours par minute pour les grandes hydroliennes marines) Le fort potentiel de l'hydrolien en France et en Europe Avantages : Production prévisible (en fonction des marées) Espace nécessaire réduit Inconvénients :