background preloader

Jeux combinatoires abstraits

Facebook Twitter

On appelle jeu de stratégie combinatoire abstrait ou jeu combinatoire à information parfaite, selon la définition donnée par la théorie des jeux combinatoires, un jeu, généralement un jeu de société :

opposant généralement deux joueurs ou deux équipes (ou bien un joueur humain seul contre un ordinateur « intelligent ») ;
dans lequel les joueurs ou équipes jouent à tour de rôle ;
dont tous les éléments sont connus (jeu à information complète) ;
où le hasard n'intervient pas pendant le déroulement du jeu.


Lorsque plus de deux joueurs ou équipes participent, un aspect diplomatique ou relationnel empêche le classement du jeu comme purement combinatoire.

Le vocable « abstrait » est ici à prendre comme synonyme de « théorique ». Un jeu de stratégie combinatoire abstrait peut comporter un thème ou un décor lorsque l'auteur ou l'éditeur l'a souhaité. C'est par exemple le cas du jeu d'échecs.

Blokus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Blokus

Blokus est un jeu de société créé par Bernard Tavitian en 2000, édité par Sekkoïa et distribué en France par Winning Moves. Pour 2 à 4 joueurs, à partir de 7 ans pour environ 20 minutes. Principe général[modifier | modifier le code] Les joueurs disposent tous d'un jeu de pièces identiques en début de partie. Chaque joueur à son tour place une de ses pièces sur le tablier en respectant les règles de pose. Règle du jeu[modifier | modifier le code] Matériel[modifier | modifier le code] Mise en place[modifier | modifier le code] Au départ, le tablier est vide de toute pièce. But du jeu[modifier | modifier le code] Placer le plus de pièces possible. Déroulement[modifier | modifier le code] On joue officiellement selon l'ordre suivant : bleu, jaune, rouge, vert.

Le premier joueur (bleu) place une de ses 21 pièces sur le tablier. Les pièces posées par la suite doivent toucher par au moins un angle d'une pièce de même couleur. Jeu en équipe Contact rapide. Quarto. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Quarto

Quarto ou Quarto! Gobblet. Jeux de Nim. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jeux de Nim

Pour les articles homonymes, voir Nim. Les jeux de Nim sont des jeux très courants, de stratégie pure, à deux joueurs. Ces jeux, dont il existe d'innombrables variantes, se jouent avec des graines, des billes, des jetons, des allumettes ou tout autres objets facilement manipulables... Histoire[modifier | modifier le code] Les origines sont probablement très anciennes.

Puissance 4. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Puissance 4

Puissance 4 (appelé aussi parfois 4 en ligne) est un jeu de stratégie combinatoire abstrait, commercialisé pour la première fois en 1974 par la Milton Bradley Company, plus connue sous le nom de MB et détenue depuis 1984 par la société Hasbro. Règles du jeu[modifier | modifier le code] Le but du jeu est d'aligner 4 pions sur une grille comptant 6 rangées et 7 colonnes. Chaque joueur dispose de 21 pions d'une couleur (par convention, en général jaune ou rouge). Tour à tour les deux joueurs placent un pion dans la colonne de leur choix, le pion coulisse alors jusqu'à la position la plus basse possible dans ladite colonne à la suite de quoi c'est à l'adversaire de jouer.

GIPF. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

GIPF

Gipf est un jeu de société combinatoire abstrait, qui oppose deux joueurs : Noir et Blanc. Il se joue sur un tablier hexagonal, sur lequel des lignes sont tracées. Abalone (jeu) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abalone (jeu)

Pour les articles homonymes, voir Abalone. Logo du jeu Abalone (en anglais, le préfixe « ab- » signifie « jamais », et « alone » signifie « seul »), est un jeu de stratégie combinatoire abstrait où s’affrontent deux joueurs. Le jeu, d'origine française, a remporté le Gobelet d’Or au Concours de créateurs de jeux de Boulogne-Billancourt en 1988 sous le nom de Sumito. Dès l’année suivante, le jeu était édité, il s'est vendu à 4,5 millions d'exemplaires dans plus de 30 pays. Un joueur joue avec des billes blanches, l’autre avec des billes noires. Le joueur possédant les billes noires commence.

À tour de rôle les joueurs déplacent 1, 2 ou 3 billes d’un mouvement vers des cases voisines. Position de départ classique dans le jeu standard.Le joueur avec les billes noires commence. Pour pouvoir pousser les billes de son adversaire, le joueur doit se trouver en position de sumito, c’est-à-dire en supériorité numérique. X : g5, Y : c2, Z : h9. Xiangqi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Xiangqi

Le xiangqi (chinois : 象棋 ; pinyin : xiàngqí ; Wade : hsiang⁴-ch'i² ; cantonais Jyutping : zeong⁶ kei² ; cantonais Yale : jeuhng kéi ; littéralement : « échiquier des éléphants »), aussi appelé « échecs chinois » (par opposition aux échecs occidentaux), est un jeu de société combinatoire abstrait qui se joue sur un tableau rectangulaire de 9 lignes de large sur 10 lignes de long. Le jeu est également connu au Japon sous le nom de kawanakajima shōgi (le shōgi est un autre jeu d’échecs traditionnel au Japon, dont il existe aussi de nombreuses variantes). Ce jeu se joue avec 16 pièces par joueur qui sont placées sur les intersections des lignes. Les deux camps sont le rouge et le noir (ou bleu). Une rivière, qui limite aussi les déplacements autorisés de certaines pièces, sépare les deux camps sur le plateau où figure aussi la position de chaque palais.

Shōgi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Shōgi

Ne doit pas être confondu avec Shogo. Le shōgi (将棋, shōgi? Échecs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Échecs

Cet article concerne le jeu appelé « les échecs ». Pour d'autres emplois du mot, voir échec. Enluminure, Liber de Moribus, vers 1300. Joueurs sur un échiquier géant Le jeu a été introduit dans le Sud de l'Europe à partir du Xe siècle par les Arabes, mais on ignore où il fut inventé. La compétition aux échecs existe depuis les origines.

Un des objectifs des premiers informaticiens a été de mettre au point des machines capables de jouer aux échecs. La composition échiquéenne, la forme artistique du jeu, a produit des centaines de milliers de problèmes dans de multiples genres. Awalé. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Awalé

L'awalé ou awélé est un jeu de société combinatoire abstrait créé en Afrique. C'est le plus répandu des jeux de la famille mancala, ensemble de jeux africains de type « compter et capturer » dans lesquels on distribue des cailloux, graines ou coquillages dans des coupelles ou des trous, parfois creusés à même le sol. Jeu de stratégie combinatoire abstrait.