background preloader

Problèmatique

Facebook Twitter

Sous la pression de ses concurrents chinois, Samsung voit fondre ses profits. Samsung dit s'attendre à des résultats décevants au troisième trimestre 2014, avec des profits en baisse de 60% par rapport à la même période de 2013.

Sous la pression de ses concurrents chinois, Samsung voit fondre ses profits

Samsung voit ses marges, et ses profits, s'effriter de plus en plus dangereusement. Certes, la firme coréenne continue d'engranger les bénéfices, mais la tendance est inquiétante. Ce 7 octobre, Samsung a dit s'attendre à une forte baisse de ses profits au troisième trimestre 2014 : -59% par rapport au troisième trimestre 2013, à 3,06 milliards d'euros. C'est un quatrième trimestre de baisse consécutif. Les ventes sont en recul de 20% sur la même période. Un tournant ? Samsung victime de la nouvelle donne sur le marché des smartphones - Les Echos. Apple et Samsung, deux rivaux qui se... - Marché Multimédia. Comparer Apple et Samsung ?

Apple et Samsung, deux rivaux qui se... - Marché Multimédia

Voilà qui paraît incongru. Autant chercher à savoir qui est meilleur entre Alain Ducasse et Mc Donald's. Les deux ne s'adressent pas aux mêmes clients, conçoivent des produits qui n'ont aucun rapport, et pratiquent des prix sans comparaison. Et pourtant... Depuis quelques années, ces géants s'observent de loin. A priori, il n'y a pas politiques de distribution plus opposées que celles d'Apple et de Samsung. Apple a changé de dimension en France depuis la fin de l'exclusivité d'Orange sur l'iPhone. De son côté, Samsung veut donner du lustre à sa marque. Le design est le principal point commun entre les deux groupes, qui ont eu la même intuition à l'orée des années 2000 : ce ne sont pas la technologie et les fonctionnalités diverses qui feront la différence dans le high-tech, mais l'esthétique. Apple dans l'informatique, Samsung dans la télé et les réfrigérateurs ? Même ambition pour le marché naissant des tablettes.

Samsung peine face à la concurrence. Smartphones: la domination d'Apple et de Samsung est-elle durable? L'année 2012 fut riche en rebondissements sur le marché de la téléphonie mobile.

Smartphones: la domination d'Apple et de Samsung est-elle durable?

Nokia a perdu sa place de numéro un mondial au profit de Samsung, tandis qu'Apple a connu une année en dents de scie. Ces derniers mois, le marché s'est quasiment limité à un duel entre Apple et Samsung. Mais 2013 pourrait être bien plus mouvementé. De nouveaux acteurs semblent en effet prêts à grappiller des parts de marché. Apple et Samsung écrasent encore le marché En 2012, on estime à 700 millions le nombre de smartphones vendus dans le monde. A ce jour, Apple et Samsung n'ont pas à s'inquiéter de la concurrence. Mais le marché est loin d'être figé et l'on sait qu'il peut très vite se retrouver bouleversé. Mais leur croissance ralentit Le jeu des chaises musicales va-t-il se poursuivre ? >>> A lire: Comment Apple peut-il sortir de sa mauvaise passe ? Le taux de croissance du marché des smartphones a ralenti en 2012, à 43% contre 62% en 2011. >>> A lire: Les chiffres qui dérangent chez Apple.

Samsung creuse l’écart sur Apple en termes de ventes de smartphones en 2012 Smartphone/Tablette ventes mondiales. Voici une nouvelle qui ne devrait pas plus rassurer les actionnaires de la firme Apple. En effet, son concurrent direct, Samsung confirme pour la seconde année consécutive, sa domination sur la société américaine, en termes de ventes mondiales de smartphones, selon des estimations récentes, et ce malgré un ralentissement mondial des ventes dans le monde. Le géant sud coréen a en effet dominé Apple sur le marché mondial des smartphones, selon des estimations publiées vendredi 25 janvier par plusieurs cabinets de recherche.

En effet, le constructeur est désormais crédité d’environ 30% de parts de marché dans le monde pour l’année 2012, à en croire les cabinets IDC et Strategy Analytics, alors qu’Apple, se contenterait de 19% de parts de marché, qui le maintient néanmoins à peu de choses près, au même niveau qu’en 2011. Selon le cabinet IDC, 712,6 millions de smartphones ont été vendues en 2012, soit 44% de plus qu'en 2011 ! Les autres vont-ils les suivre sur cette voie ? Ventes mondiales de smartphones : Samsung 1 - Apple 0. Samsung, qui avait dépassé Apple pour la première fois en 2011, d'une courte tête, a amélioré son avantage en 2012: Strategy Analytics crédite ainsi le Sud-Coréen de 30,4% de part de marché, contre 19,4% pour le groupe à la pomme.

Ventes mondiales de smartphones : Samsung 1 - Apple 0

Même si elle reste très élevée, "la croissance a ralenti" comparé à 2011, où elle avait atteint 64%, "alors que la pénétration des smartphones commence à arriver à maturation dans les régions développées, comme l'Amérique du Nord et l'Europe occidentale", souligne Neil Shah, un analyste de Strategy Analytics.