background preloader

Entérobactéries

Facebook Twitter

01 enterobacteries. La famille des Enterobacteriaceae comprend de nombreux genres bactériens répondant à la définition suivante : Bacilles à Gram négatif aéro-anaérobies mobiles ou immobiles facilement cultivables fermentant le glucose réduisant les nitrates en nitrites dépourvus d'oxydase La famille certains comprend 130 espèces actuellement répertoriées.

01 enterobacteries

Les espèces les plus communément isolées en bactériologie clinique appartiennent aux genres Citrobacter, Enterobacter, Escherichia, Hafnia, Klebsiella, Morganella, Proteus, Providencia, Salmonella Serratia, Shigella, Yersinia. Ce sont des bacilles à Gram négatif de 2 à 3 micromètres de long sur 0,6 de large. Les Proteus sont très polymorphes : formes longues et filamenteuses ou petits bacilles droits (Protée est un dieu de la mythologie grecque qui changeait de forme à volonté).

Les espèces mobiles - les plus nombreuses - le sont grâce à une ciliature péritriche. Certaines sont immobiles (Klebsiella, Shigella, Yersinia pestis). * à 20°C seulement. 04 Les entérobactéries. Retour à l'index de bactériologie. 1.Généralités a) Classification Ce sont des bactéries importantes en pathologie, de par leur faculté à devenir résistantes aux Ab Antibiotiques - (infections nosocomiales).

04 Les entérobactéries.

On en distingue 28 genres dont 14 d'intérêt médical : Citrobacter, Enterobacter, Escherichia, Klebsiella, Morganella, Proteus, Providencia, Salmonella, Shigella, Yersinia. b) Habitat Elles proviennent du tube digestif humain ou animal. Transmission possible entre l'homme et l'animal de certaines espèces. Elles sont : - soit des bactéries pathogènes opportunistes (BPO) - soit des bactéries pathogènes spécifiques (BPS) : Escherichia, Salmonella, Shigella et Yersinia. La flore digestive est constituée de 90 % de bactéries anaérobies; E.coli représente 80 % de la flore aérobie. c) Rôle pathogène Les BPS sont des agents de diarrhée, toutes ont un rôle dans l'hospitalisme. d) Morphologie Ce sont des bactéries GRAM -, dont la plupart sont mobiles grâce à dés flagelles polaires.

05 LES ENTEROBACTERIES. 06 FMPMC-PS - Bactériologie - DCEM1. 07 Les Entérobactéries : L'essentiel - un knol de Salim Djelouat. Le groupe 2 , de la même classification , rassemble les agents biologiques pouvant provoquer une maladie chez l'homme et constituer un danger pour les travailleurs, mais dont la propagation dans la collectivité est improbable et pour lesquels il existe généralement une prophylaxie ou un traitement efficace. Ce groupe inclut les entérobactéries suivantes : Edwardsiella tarda Enterobacter aérogènes Enterobacter cloacae Enterobacter spp. Escherichia coli (à l'exception des souches non pathogènes et des souches verotoxinogènes) Klebsiella oxytoca Klebsiella pneumoniae Klebsiella spp.

Morganella morganii Plesiomonas shigelloides Proteus mirabilis Proteus penneri Proteus vulgaris Providencia alcalifaciens Providencia rettgeri Providencia spp. Salmonella enterica subsp. arizonae Salmonella Enteritidis (Salmonella Enteritidis) Salmonella Paratyphi A (Salmonella Paratyphi) Salmonella Paratyphi B Salmonella Paratyphi C Salmonella Typhimurium (Salmonella Typhimurium) Salmonella spp. Shigella boydii Shigella flexneri 1 . 09 entérobactérie. Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

09 entérobactérie

Famille de bacilles (bactéries en forme de bâtonnet) à Gram négatif. La famille des entérobactéries regroupe une vingtaine de genres différents ayant en commun quelques caractéristiques biochimiques ainsi que leur habitat : le tube digestif de l'homme ou celui des animaux. Les entérobactéries du genre Salmonella (S. enterica) ou Shigella sont pathogènes pour l'homme, responsables de maladies à point de départ digestif, dues à un défaut d'hygiène (contamination par l'intermédiaire d'eaux, d'aliments souillés, d'animaux porteurs).

Les genres Escherichia et Proteus sont les principales bactéries aérobies présentes à l'état normal dans le tube digestif de l'homme, mais ils peuvent aussi se comporter comme des pathogènes opportunistes. Enterobactéries : antibiogramme.