background preloader

Décrochage scolaire

Facebook Twitter

Diaporama c. marsollier ethique relationnelle et perseverance. Lycéens décrocheurs : les établissements pour reprendre des études. On appelle un "décrocheur" un élève qui quitte ou risque de quitter prématurément le système scolaire sans avoir obtenu de diplôme (CAP, bac pro ou bac).

Lycéens décrocheurs : les établissements pour reprendre des études

Des établissements ont été créés pour les accueillir, les remotiver et les accompagner vers une reprise d’études et un projet professionnel durable. Zoom sur ces différentes structures. © Phovoir De nombreux dispositifs sont misen oeuvre pour aider les jeunesqui se trouvent dans dessituations difficiles Les écoles de la deuxième chance (E2C) Pour qui ? Organisation : la scolarité, qui peut durer de 6 mois à 2 ans, est rémunérée au titre de la formation professionnelle.

Au programme : les E2C proposent une formation alternant stages en entreprises et séquences individualisées de remise à niveau (français, mathématiques, culture générale, bureautique et savoir-être) dans l’objectif d’aider les jeunes à intégrer le marché du travail ou à accéder à une formation qualifiante. Les micro lycées Pour qui ? Les motifs de décrochage par les élèves : un révélateur de leur expérience scolaire. Droits de reproduction des documents publics ou officiels Depuis la publication de l'ordonnance n° 2005-650 du 6 juin 2005 relative à la liberté d'accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques, ces informations peuvent être réutilisées à d'autres fins que celles pour lesquelles elles ont été produites, et particulièrement les informations faisant l'objet d'une diffusion publique.

Les motifs de décrochage par les élèves : un révélateur de leur expérience scolaire

Les documents publics ou officiels ne sont couverts par aucun droit d'auteur et peuvent donc être reproduits librement. Le graphisme, l'iconographie ainsi que le contenu éditorial demeurent la propriété de l'État, et, à ce titre, font l'objet des protections prévues par le Code de la propriété intellectuelle. Comment faire pour refaire ? Les décrocheurs scolaires qui raccrochent. Droits de reproduction des documents publics ou officiels Depuis la publication de l'ordonnance n° 2005-650 du 6 juin 2005 relative à la liberté d'accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques, ces informations peuvent être réutilisées à d'autres fins que celles pour lesquelles elles ont été produites, et particulièrement les informations faisant l'objet d'une diffusion publique.

Comment faire pour refaire ? Les décrocheurs scolaires qui raccrochent

Les documents publics ou officiels ne sont couverts par aucun droit d'auteur et peuvent donc être reproduits librement. Le graphisme, l'iconographie ainsi que le contenu éditorial demeurent la propriété de l'État, et, à ce titre, font l'objet des protections prévues par le Code de la propriété intellectuelle. Le décrochage scolaire. De quoi parle-t-on ?

Le décrochage scolaire

La réduction des sorties précoces du système éducatif est devenue une priorité en France, comme dans l'Union Européenne (Stratégie Europe 2020). Malgré cela, il n'y a pas de consensus sur la notion de décrochage et sur le nombre de jeunes concernés. Le ministère de l'éducation nationale définit le décrochage scolaire comme "un processus qui conduit un jeune en formation initiale à se détacher du système de formation jusqu'à la quitter avant d'avoir obtenu un diplôme". Dans une Note d'information de septembre 2012 (pdf 83 Ko) la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) estime à 122 000 le nombre des sortants sans diplôme (hors brevet des collèges) et à 11, 9 % les jeunes de 18 à 24 ans sortant précocement du système éducatif. Les raisons du décrochage scolaire Les facteurs de risque de décrochage résultent du cumul de plusieurs facteurs de fragilité (personnel, familial, scolaire).

Une priorité nationale SAILLARD, Marc. MLDS : Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (ex-MGI : Mission Générale d'Insertion) La mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) a deux finalités : réduire, par des actions de prévention, le nombre de sorties sans diplôme ;prendre en charge les élèves décrocheurs de plus de 16 ans en vue d'une rescolarisation et/ou d'une qualification reconnue, pour une insertion sociale et professionnelle durable.

MLDS : Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (ex-MGI : Mission Générale d'Insertion)

AC-Nantes - Lutte contre le décrochage scolaire. Espace pédagogique : Orientation et insertion > Lutte contre le décrochage Qu'est-ce que le décrochage scolaire ?

AC-Nantes - Lutte contre le décrochage scolaire

Le décrochage est un processus complexe qui conduit un jeune en formation initiale à se détacher du système de formation jusqu'à le quitter avant d'avoir obtenu un diplôme. Un décrocheur est un jeune de plus de 16 ans qui quitte un système de formation initiale sans avoir obtenu le diplôme dans lequel il s'était engagé (de niveau V ou plus).Cet "éloignement" peut commencer sous la forme de désintérêt, d'inappétence, jusqu'à un rejet de l'école et une opposition aux méthodes pédagogiques. Il peut aussi aller d'une attitude de désinvolture, d'indifférence, puis de retrait jusqu'au renoncement. La réponse de l'académie de Nantes La troisième ambition du projet académique 2013-2017 est de "Ne laisser personne au bord du chemin", c'est à dire permettre l'accès de tous au premier niveau de qualification et à une insertion professionnelle et sociale réussie. 1 - Repérage et signalement. Reviens te former ! Un nouveau départ dans la vie.