background preloader

Paysagis

Facebook Twitter

paysagis

Division d'une ruche - apiculture 63. - Le pourcentage de réussite de division d'une ruche est de 70% quelle que soit la methode -Il faut attendre 13 à 16 jours pour que la jeune reine naisse + 10 jours pour qu'elle atteigne sa maturité sexuelle et il lui restera 10 jours pour se faire féconder, il faut donc attendre au moins 36 jours avant que la nouvelle reine se mette à pondre.

Division d'une ruche - apiculture 63

Plus elle ce fait féconder tôt, mieux c'est! - Il faut faire la division d'une ruche en période de miellés, on peut commencer autour du 15 avril, un bon repère naturel est la floraison des lilas, les pissenlits en montagne ou le colza en plaine et tant qu'il y a des bourdon pour féconder la reine, il est recommandé de ne pas dépasser début août pour assurer une bonne population d'abeilles pour l'hivernage. - N'hesitez pas à me contacter sur le forum Division ruche technique N°1: Traditionnelle La Théorie: Matériel nécessaire: - 1 ruche - 1 ruchette En pratique: Inconvénient: Division ruche technique N°2: La moins stressante pour les abeilles - 2 ruches.

Apiculture mars - eau pour les abeilles - boisson abeilles - varroa 2015. Les premiers rayons de soleil un peu chauds et sur de longues journées apparaissent.

Apiculture mars - eau pour les abeilles - boisson abeilles - varroa 2015

Les couvains se développent, les abeilles vont chercher de l’eau pour produire les gelées nourricières. Cette photo fut prise dimanche 8 mars vers 16h30, dans une flaque d’eau des abeilles buvaient en masse. Le bilan est plutôt bon, les essaims nourris avec des candis protéinés depuis mi janvier ont beaucoup progressé, ils ont même construit sous les bâches dans l’épaisseur des pains de candi ! Cette photo a également été prise le 8 mars. Une colonie qui construit à cette époque est en pleine forme démographique, des jeunes sont là, le couvain est en voie d’explosion. Mais attention au Varroa il est sans doute surabondant, l’automne fut doux et aucun arrêt de ponte durable ne fut observé.

Ce sera au minimum la troisième année que, dans les zones de plaines au climat doux, le varroa aura pu se reproduire durant la morte saison. Faire des essaims artificiels au printemps - Les Ruchers du Perthois. Faire des essaims artificiels au printemps en prévention de l'essaimage naturel est une des méthodes des plus sûr et des plus rapide.

Faire des essaims artificiels au printemps - Les Ruchers du Perthois

De plus, vu la mortalité que l'on subît tous les ans, elle permet de remonter son cheptel rapidement et à moindre frais même si on a une baisse des rendements en miel, il faut mettre en balance la forte diminution de perte d'essaim naturel et surtout l'énorme perte de temps à courir après... Et je ne parle pas des risques que l'on prend quand on est sur une échelle la plus part du temps en équilibre plus que précaire. Le but : Faire un essaim artificiel et ainsi empêcher la ruche prélevé d'avoir la fièvre d'essaimage Le principe : Sur une ruche en pleine production et si possible juste avant qu'elle ne décide d'essaimer, je lui retire du couvain prêt à naître avec un maximum de nourrices, ce qui libère de la place pour la ponte de la reine.

Les cadres prélevées sont mis dans une beenuk et transportées sur le rucher de fécondation. Produire des essaims. Au printemps, lorsque vos colonies sont en pleine expansion, puis jusqu’en juillet, la fin de la période de fécondation des reines, vous pouvez produire des essaims.

Produire des essaims

Il est conseillé de produire ces essaims, puisque naturellement, la colonie va essaimer au minimum une fois par an. C’est son moyen de reproduction. Autrement dit : soit vous produisez vos essaims et renouvelez votre cheptel, soit l’essaim partira de toutes façons, et il sera perdu pour vous. Autre bonne raison, une colonie avec une reine trop âgée sera plus susceptible d’être improductive, ou de développer des maladies. Il est donc nécessaire de renouveler les reines, la formation d’essaims est un moyen simple de le faire. Comment éviter le blocage de ponte (au nectar et pollen) Pourquoi changer la reine. Bien préparer les ruches en vue de l’hivernage.