background preloader

TFE

Facebook Twitter

Norme générale et internationale de description archivistique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Norme générale et internationale de description archivistique ou en anglais International Standard Archival Description-General, communément désignée sous le sigle ISAD (G), a été publiée officiellement par le Conseil international des archives en 1994. La dernière version date de 1999. Son objectif est de permettre la recherche et l'échange d'informations sur le contenu et l'intérêt des fonds d'archives tant entre services d'archives qu'à destination des chercheurs, en assurant la rédaction de descriptions compatibles, pertinentes et explicites, et en permettant l'utilisation de données d'autorités communes pour rendre possible l'intégration de descriptions provenant de différents lieux de conservation.

Elle repose sur trois principes : Elle comporte 26 éléments descriptifs dont la combinaison permet de décrire n'importe quelle unité archivistique mais seuls un petit nombre d'entre eux sont indispensables à toute description. Ch04. Table des matières - Précédente - Suivante 3. Avantages de l'informatisation et problèmes AvantagesLes problèmesMatériel et logicielFormationFinancementSaisie des données nouvelles et anciennesIdentification de l'utilisateurFaut-il facturer les services? SécuritéSauvegardesActualisationDocumentationArchives informatiques Avantages Présenter les problèmes fiés à l'informatisation des instruments de recherche dans des archives sans d'abord prendre le temps d'envisager certains de ses avantages ne refléterait pas fidèlement l'état d'esprit qui prévaut largement aujourd'hui parmi les archivistes.

Les principaux avantages cités sont les suivants: Meilleurs moyens donnés aux archivistes de maîtriser les masses croissantes d'informations de toute nature dont ils disposent, qu'il s'agisse de la gestion matérielle des archives ou de leur gestion "intellectuelle - classement et inventaire". Nous reviendrons plus longuement sur les avantages pratiques que présente l'informatique pour un service.

ISAD(G).pdf. Gérer les archives |Classement et description | Normes et outils |Normes nationales et internationales. Normes nationales et internationales ISAD (G). Norme générale et internationale de description archivistique, 2000. ISAAR (CPF). Norme internationale sur les notices d'autorité archivistiques relatives aux collectivités, aux personnes et aux familles, 1995 mise à jour en 2004. ISDF. ISDIAH. Norme AFNOR NF Z44-060. Norme AFNOR NF Z44-061. Normes : ISAD(G): Norme générale et internationale de description archivistique - Deuxième édition. Caroline Ohrt | Gestion des collections | Art collections | Caroline Ohrt. TC-QCU-1110. Seacam.pdf.

GESTION DES COMPÉTENCES - Les étapes clés de la démarche. Expertise en transmission des compétences et du savoir-faire dans l'entreprise. Guide de gestion des biens meubles patrimoniaux. Les 5 étapes de la gestion de risque d’un projet. Le risque, c'est par définition un danger éventuel plus ou moins prévisible qui peut affecter l'issu d'un projet. Bien entendu le risque zéro n'existe jamais. Il est impossible de se prémunir de tous les dangers pouvant intervenir au cours d'un projet, qu'il soit complexe ou non.

Alors comment gérer au mieux les risques d'un projet ? Réponse dans cet article ! La gestion des risques, qu'est ce que c'est ? Dans tout projet, il est important d’accorder une place de taille à la gestion de risque. Par risque, nous entendons tout danger plus ou moins prévisible et plus ou moins grave qui pourrait altérer le bon déroulement du projet. Les 5 étapes indispensables pour bien gérer les risques Pour cela, il est conseillé de respecter 5 étapes afin d’avoir une bonne gestion de risque à la fois efficace et pertinente. Faire l’inventaire des risques : qu’ils soient financiers, organisationnels, sociaux, environnementaux ou encore techniques, tous les risques devront être établis. Gestion de projet : 5 étapes. Définition : Un Projet Un projet consiste à vouloir réaliser une idée ayant un caractère nouveau.

On appelle projet un ensemble finalisé d’activités et d’actions entreprises dans le but de répondre à un besoin défini dans des délais fixés et dans la limite de l’enveloppe budgétaire allouée. Un projet est une action temporaire avec un début et une fin, qui mobilise des ressources identifiées (humaines, matérielles, équipements, matières premières, informationnelles et financières) durant sa réalisation, qui possède un coût et fait donc l’objet d’une budgétisation de moyens et d’un bilan indépendant de celui de l’entreprise.

Equilibrage entre le coût, les délais, la qualité. Plus d’infos sur Wikipédia. Caractéristiques d’un projet - Taille (budget, nombre d’heure de travail, durée…) - Nature (Industriel, Sportif, Humanitaire…) - Caractère novateur ( Nouveaux concepts…) - Collectif ou individuel - Ouvert (étude de méthode) ou fermé (application précise) - Projet principal ou sous projet. Toutes les étapes de la gestion de mes archives papier - Novarchive - Novarchive. Vous souhaitez externaliser vos documents papier et les confier à des archivistes experts ? Pour que l’archivage se déroule le mieux possible, il est nécessaire de bien déterminer vos besoins afin que nous élaborions les processus de prises en charge de vos archives les plus adaptés. Depuis l’audit documentaire de vos archives à leur destruction, voici les principales les étapes élaborées par Novarchive afin d’assurer la pérennité, la sécurité et la confidentialité de vos documents papier.

Audit documentaire et stratégie à adopter Parce que chaque organisation a des besoins différents, le premier pas consiste à définir vos besoins et analyser les documents à archiver (nature des documents, degré de confidentialité, valeur probatoire), choisir le mode de conservation le plus approprié et adopter une stratégie d’archivage en conformité avec la législation en vigueur. Elaboration des outils : inventaire, plan de classement, tableau de gestion… Mise en conteneur et transfert des documents.

Gestion de l'information. Par le Dr. Phil Bartle traduit par Stéphanie Guico Feuillet d'atelier Comment gérer l'information engendrée par la surveillance L'information de gestion et la gestion de l'information sont différentes; l'information de gestion est un type d'information ( les données ) ; la gestion de l'information est un type de gestion ( le système ). La gestion de l'information est le processus par lequel on analyse et utilise l'information qui a été accumulée et enregistrée afin de permettre aux gestionnaires ( à tous les niveaux ) de faire des choix éclairés.

La surveillance fournit de l'information à propos des activités du projet. L'importance de l'information de gestion : L'information de gestion est importante pour : Prendre des décisions nécessaires à l'amélioration de la gestion de l'équipement et des services Établir la planification participative, l'exécution, la surveillance et l'évaluation. Comment faire bon usage de la gestion de l'information : Rapport de progression aux cadres : Groupe Gestion des Collections. JBF-fr > Groupe Gestion des Collections Objectifs Participants Forum Contacts: secretariatjbf@laposte.net, david.scherberich@mairie-lyon.fr. Les 5 étapes incontournables pour bien gérer un projet. Réussir à expliquer le management de projet en 5 étapes est un vrai challenge !

Ce tutorial va donc vous apprendre concrètement comment préparer un projet, le planifier de A à Z et le suivre, afin d’atteindre vos objectifs. A la fin de cet article, vous trouverez d’autres ressources (comment gérer les relations personnelles, des modèles de documents…). Les 5 principales étapes d’une bonne gestion de projets sont : Etape 0 – Définir les objectifs du projetEtape 1. Découper le projet et définir la liste des tâchesEtape 2. Définir l’enchaînement logique des tâchesEtape 3- Ajouter les durées et des contraintes sur certaines tâches et intégrer des tâches externesEtape 4- Définir et attribuer les ressourcesEtape 5- Planifier et assurer le suivi du projetBonus : Les principaux logiciels de gestion de projets Etape 0 – Définir les objectifs du projet L’étape 0 parait un “basique”, mais elle est trop souvent négligée.

Concernant les contraintes classiques d’un projet, vous avez généralement : Etape 1. Cadrage du projet - définition et exemple. Le cadrage consiste à définir l'ouvrage à venir. Cette phase d'avant-projet rappel sa genèse et son utilité en répondant à la question : pourquoi ? Le ou les client(s) sont identifiés. Bien comprendre le fondement du besoin est indispensable pour fixer des objectifs cohérents et donner ainsi toutes les chances de réussite à l'ouvrage.

Justement préciser les objectifs est le deuxième point de la phase de cadrage. Par la suite il convient de décrire les travaux à venir sous 2 horizons : temporel et budgétaire. Pour le premier, fixer la date de fin attendue et pour le second évaluer une enveloppe globale. Une autre précision se révèle utile : quels sont les types d'acteurs impliqués.

Cette réflexion aboutit sur une note de cadrage. Cette note contient des informations descriptives telles que les parties prenantes, l'équipe, le chef. Articles Classification Le cadrage une étape qui fixe le cap ! Lagestiondeprojet.com. Annuaire des sites sur la gestion de projet. Gestion du cycle de vie des documents et de l'information. La gestion de l'information est une science en évolution essentielle au partage efficace de l'information au sein des institutions ainsi qu'avec les clients, les fournisseurs, les partenaires ou le public. Dans le cadre d'une initiative de gestion de l'information continue à l'échelle du gouvernement, Bibliothèque et Archives du Canada a recueilli un certain nombre de ressources documentaires pour encadrer la création de vos propres ressources et capacités en GI.

Même si, à l'heure actuelle, certains domaines ne disposent que d'un nombre limité de ressources documentaires, nous avons choisi de présenter un environnement de GI complet qui pourra servir à accroître la masse de connaissances en gestion de l'information ainsi qu'à guider les efforts consacrés à l'élaboration d'une série de ressources complètes au fil du temps. De concert avec la collectivité de la GI, nous contribuerons à accroître, avec le temps, le nombre et la qualité des ressources mentionnées dans ce guide en ligne.

LaRochelle_Begaud.pdf. Les ateliers pédagogiques - La gestion informatisée des collections - Créer une entreprise culturelle. L’atelier pédagogique : espace de médiation dans les musées Sophie Chaumont À partir de l’analyse des espaces de médiation existants dans quelques musées, l’auteur montre l’évolution que connaissent depuis peu ces lieux, la nécessaire adaptation de leur conception et de leur organisation aux différents types de publics ainsi que les enjeux et les intérêts de ce redéploiement pour les musées. (PDF - 669.3 Ko) Télécharger l'article Questions méthodologiques autour de la conception des centres d’interprétation entretien avec Martine Thomas-Bourgneuf par Noémie Drouguet Les centres d’interprétation ont pour mission de donner accès à un patrimoine en faisant appel à d’autres moyens que les seules collections d’objets et de documents. (PDF - 651.5 Ko) Télécharger l'article La gestion informatisée des collections anatomiques au Muséum national d’Histoire naturelle Alexis Martin (PDF - 667 Ko) Télécharger l'article Créer une entreprise culturelle dans le domaine du patrimoine technique.

2016-mise-en-oeuvre-d-un-plan-de-developpement-des-collections-en-langues-et-litteratures-anglophones-germanophones-a-la-bibliotheque-du-centre-multidisciplinaire-de-creteil-paris-12-val-de-marne.pdf. Researchgate. La gestion des collections des musées. 2. Une nécessaire remise à niveau Votre mission a regretté plus haut qu'aucune étude d'ensemble n'ait été réalisée par les services de la direction des musées de France pour apprécier l'état des réserves de la totalité des musées et évaluer l'effort de remise à niveau nécessaire pour assurer dans de bonnes conditions la conservation de leurs collections, objectif qui répond pourtant à une nécessité patrimoniale évidente.

Il apparaît que la question des réserves est en pratique examinée « au coup par coup » au gré des projets de création et de rénovation des institutions muséographiques. · Des marges budgétaires qui restent à dégager * Les musées nationaux Si la contrainte budgétaire constitue un obstacle à cette remise à niveau, la mission a regretté que la direction des musées de France ne dispose pas d'indicateurs lui permettant de hiérarchiser les projets de rénovation en tenant compte des périls que courent les collections, et en particulier celles conservées dans les réserves.

Gestion de collections : inventaire et suivi des collections. Collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs265184. r02-3791.pdf. Musées : une note parlementaire pointe la mauvaise gestion des collections. Les musées et le ministère de la Culture en prennent pour leur grade dans une «note d’étape» qui doit être déposée ce mercredi par une commission parlementaire sur la gestion des collections publiques et que Libération publie (lire en en bas de page).

Les députés Isabelle Attard, secrétaire de la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale, Michel Herbillon, Marcel Rogemont et Michel Piron ont signé un constat sévère : les 1 200 musées de France n’ont qu’une connaissance incomplète de leur propre collection, qui se trouve pourtant au cœur de leur mission. Et ils s’avèrent pour la plupart incapables de respecter la loi qui a donné naissance à leur label «Musées de France», en décembre 2002. Celle-ci leur impose en effet un récolement (une réactualisation de leur inventaire) chaque décennie. Le premier aurait dû s’achever le 12 juin dernier… On en est loin, apparemment. Pas de base de données informatisée Une cave comme entrepôt «Recherche systématique de la provenance» 006636ar.pdf. La solution Musées | Cadic Intégrale.

Toutes les fonctionnalités nécessaires à la saisie des notices d’œuvre sont disponibles : Règles de saisie : Saisie de champs monovalués ou multivaluésPrésence des champs réglementaires nécessaires pour l’écriture de la notice dans le Registre : – Mode d’acquisition – Année d’acquisition – Numéro de collection – Position de l’oeuvre dans la collectionChamps renseignés automatiquement, par exemple : – Date d’inscription au registre d’étude – Numéro d’inventaireContrôle d’unicité d’un champ Liaison de notices: Synchronisation des données entre les tables, par exemple : – Objet/Mouvement interne – Objet/Exposition … Listes d’autorité: Les listes d’autorité (listes ouvertes, listes fermées, listes d’aide) permettent de contrôler la saisie, notamment pour : Autorités APP (Auteurs Personnes Physiques)Autorités ACOS (Auteurs Personnes Morales)Autorités fournisseurs et transporteurs … Gestion de Thesaurus: Association de documents numériques.

Manuel_de_gestion_de_cycle_de_projet.pdf. La gestion des documents administratifs électroniques. Management de projet - Gestion de projet : délais, couts, risques et qualité. 1675-reorganisation-et-rationalisation-des-collections-outils-et-methode-pour-une-politique-documentaire-du-secteur-arts-du-scd-de-paris-10-nanterre. Quel marketing pour la fonction documentaire ? Stock.

Partie présentation institution

Archives. Gestion des collections. Politique documentaire. Enssib. Exposition virtuelle.