background preloader

Paulineceline

Facebook Twitter

Salarié qui reste joignable en dehors des heures de travail : y-a-t-il astreinte. Astreinte : définition et règles de mise en place La loi travail a légèrement modifié la définition de l’astreinte, en prévoyant désormais que l’astreinte est une période pendant laquelle le salarié, sans être sur son lieu de travail et sans être à la disposition permanente et immédiate de l’employeur, doit être en mesure d’intervenir pour accomplir un travail au service de l’entreprise (Code du travail, art.

Salarié qui reste joignable en dehors des heures de travail : y-a-t-il astreinte

L. 3121-9). Pendant le temps d’astreinte, le salarié reste libre de vaquer à ses occupations personnelles, il ne s'agit pas de temps de travail effectif. Cette période doit toutefois faire l’objet d’une contrepartie financière ou sous forme de repos. Les astreintes sont normalement mises en place par un accord d’entreprise ou à défaut en appliquant un accord de branche ; Astreinte : une initiative des salariés ne suffit pas C’est en effet ce qui ressort d’une décision de la Cour de cassation. Anne-Lise Castell. Création d’emplois : objectifs et résultats flous. Les offres d’emploi ont diminué, ces dix dernières années.

Création d’emplois : objectifs et résultats flous

(Photo : archives LDT) C’est presque sur dix ans de politique de l’emploi que la chambre territoriale des comptes (CTC) s’est penchée dans un tout nouveau rapport consultable depuis hier sur son site Internet. Les présidences d’Édouard Fritch, de Gaston Flosse, d’Oscar Temaru et de Gaston Tong Sang sont ainsi toutes évoquées. La crise financière, le départ des armées, la crise politique sont autant de facteurs qui ont plongé la Polynésie française dans le marasme économique. Pour contrer cette spirale descendante, les gouvernements successifs ont tous tenté de mettre en place des politiques d’emploi, mais manquait alors le volet formation.

Un point noir relevé d’ailleurs par le précédent rapport 1998-2006 de la CTC. Le bilan était là encore identique en 2007. De plus, depuis 2007, l’enveloppe budgétaire consacrée à l’emploi n’a guère bougé. Bertrand Prévost. 2311 euros, le montant moyen touché en épargne salariale en 2014. 55,8% des salariés, soit 8,7 millions de personnes, ont bénéficié d'au moins un dispositif de participation, d'intéressement ou d'épargne salariale en 2014 selon une étude du ministère du Travail.

2311 euros, le montant moyen touché en épargne salariale en 2014

Les dispositifs de participation, d'intéressement et d'épargne salariale offrent un léger coup de boost au pouvoir d'achat des salariés. Selon une étude du ministère du Travail publiée mardi, 55,8% des salariés ont bénéficié de l'un de ces dispositifs en 2014. 8,7 millions de salariés sont à ce jour concernés, principalement dans les entreprises de plus de 50 salariés, où le versement d'une participation est obligatoire dès lors qu'elles dégagent un bénéfice suffisant. Les salariés des secteurs de l'énergie, de la banque et de la raffinerie sont par ailleurs particulièrement bien couverts. Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : Action sociale (ROME : K1201)

Description du métier Assistant / Assistante de service socialAssistant social / Assistante socialeAssistant social / Assistante sociale de secteurAssistant social / Assistante sociale du personnelAssistant social / Assistante sociale du travailChargé / Chargée d'intervention socialeConseiller / Conseillère du travailConseiller / Conseillère en économie sociale et familialeConseiller / Conseillère technique de service socialConseiller / Conseillère technique en action socialeConseiller social / Conseillère socialeCoordonnateur / Coordonnatrice de service d'action socialeCoordonnateur / Coordonnatrice de service socialDélégué social / Déléguée socialeIntervenant / Intervenante d'action socialeResponsable de circonscription d'action socialeResponsable de circonscription intervention sanitaire et socSurintendant / Surintendante d'usine et de services sociaux Définition Accès à l'emploi métier.

Action sociale (ROME : K1201)

Assistant de service social - assistante de service social. Fiche métier L'assistant de service social épaule des personnes en difficultés économiques, sociales ou psychologiques.

assistant de service social - assistante de service social

Il joue aussi un rôle important pour la protection de l'enfance. Niveau d'accès : bac + 3 Salaire débutant : 1457 € Statut(s) : Statut fonctionnaire, Statut salarié Synonymes : Assistant/e social/e Secteur(s) professionnel(s) : Fonction publique, Santé - Social - Bien-être Centre(s) d'intérêt : J'ai le sens du contact Vous souhaitez nous faire part d'une suggestion à propos de cette fiche métier ou nous suggérer de nouveaux métiers à traiter, utilisez notre Formulaire de Contact.