background preloader

PowerShell

Facebook Twitter

S'il vous plaît Docteur Script... Comment puis-je savoir à quelle unité d'organisation appartient un compte d'utilisateur ? S'il vous plaît Docteur Script...

S'il vous plaît Docteur Script... Comment puis-je savoir à quelle unité d'organisation appartient un compte d'utilisateur ?

Bienvenue dans cette nouvelle section TechNet, dans laquelle le Docteur Script de Microsoft répond aux questions récurrentes sur les scripts d'administration système. Vous avez une question sur les scripts d'administration système ? Question du jour : comment puis-je savoir à quelle unité d'organisation appartient un compte d'utilisateur ? Comment puis-je savoir à quelle unité d'organisation appartient un compte d'utilisateur ? Comment puis-je savoir à quelle unité d'organisation appartient un compte d'utilisateur ? S'il vous plaît Docteur Script... Bonjour CO. Cela semble tellement évident que, comme vous pouvez vous en douter, il n'existe aucune propriété ni aucun élément de la sorte dans Active Directory. Nous partons du principe, ici, que vous ne connaissez pas le nom unique de l'utilisateur. Si vous connaissez le nom de compte SAM, vous avez de la chance.

Aïe ! CN=kenmyer OU=Finance DC=fabrikam DC=com. Set-NetRoute. Performing Multiple Scripting Tasks. Microsoft® Windows® 2000 Scripting Guide Each of the previous code examples demonstrated one of the primary ADSI scripting task categories by completing a single task - creating one object, deleting one object, writing one attribute, and reading one attribute.

Performing Multiple Scripting Tasks

It is more common, however, to perform more than a single task in an ADSI script. Large scripts start from a discrete set of tasks and tie them together to meet some larger administrative goal. PowerShell: How to connect to a remote SQL database and retrieve a data set. Someone sent me a couple of fairly complex examples of how to connect to a SQL database remotely and retrieve a dataset.

PowerShell: How to connect to a remote SQL database and retrieve a data set

Here’s a simpler example of the same operation. Would be quite easy to incorporate this into a function in a larger script (read SCOM Health Check Script) to execute a number of queries and output data into a text file. Sample Script This script provides easy variables to add server name, db name and your SQL query. PowerShell - Special Characters And Tokens - Welcome to Neolisk's Tech Blog. PowerShell. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

PowerShell

Le programme PowerShell (fichier exécutable powershell.exe) est l'interpréteur de l’interface en ligne de commande du système Windows PowerShell. Les commandes du PowerShell sont constituées d'un verbe ou préfixe et d'un nom séparés par un tiret. Elles peuvent être suivies de paramètres. On les appelle des commandlets pour command applets en anglais ou phrases en français. Dans l'interface en ligne de commande elles sont abrégées en cmdlets. L'utilisation d'instructions structurées comme des phrases permet de mémoriser plus simplement un grand nombre de commandes.

Exemple : Cette phrase qui signifie littéralement en français "Obtenir-Aide" affichera l'aide[3] du PowerShell après l'avoir validé avec la touche entrée dans la console de commande. Bibliothèque de scripts. My-PowerShell. Les objets. Qu’est-ce qu’un objet ?

Les objets

Les différents types Comment les créer ? Utiliser les objets ? Qu’ont-ils donc que vous ne savez pas ? Passez à la vitesse supérieure avec les objets Introduction Sauf si deux agents des services spéciaux informatiques armés jusqu’aux dents vous sont tombés dessus en vous menaçant de vous punir si vous n’utilisez pas PowerShell, vous n’êtes pas là par hasard, et t’en mieux car cette rubrique est le passage obligé pour un bon apprentissage de PowerShell, car les objets sont ce qui fait la force et la maniabilité de PowerShell.

Oui mais c’est quoi l’intérêt ? Croyez moi les avantages que procurent l’utilisation des objets valent largement la peine de s’y pencher un moment. Qu’est-ce qu’un objet ? Quand vous utilisez PowerShell, les entrées et sorties de commande vont se présenter comme du texte mais en fait se sont des objets. La réponse est évidente pour ceux qui connaissent déjà les langages orientés objets mais elle l’est moins pour les autres. Administrer Active Directory 2012 en Powershell. Nous allons voir dans ce tutoriel comme administrer Active Directory en Powershell depuis un serveur Windows Server 2012 R2.

Administrer Active Directory 2012 en Powershell

Le Powershell est un puissant langage de script omniprésent sur les solutions Microsoft depuis Windows Server 2008. Consultez la section Powershell Pour les Nuls pour accédez à l’index de tous les tutoriels Powershell proposés sur SysKB Préparatif Lancez Powershell depuis un serveur Active Directory en cliquant sur l’icône sur la barre inférieure ou en tapant simplement « Powershell » depuis l’écran d’accueil ModernUI.Exécutez la commande Import-Module ActiveDirectory pour activer les commandes spécifiques à Active Directory.

Comment exécuter un script PowerShell. Dans l’article comment installer et vérifier le bon fonctionnement de PowerShell, nous avions ouvert l’interpréteur de commande PowerShell et exécuté quelques instructions.

Comment exécuter un script PowerShell

Si l’utilisation de l’interpréteur suffit pour lancer quelques commandes occasionnelles, cela devient vite contraignante s’il s’agit de lancer toute une série de commandes. Dans ce cas l’utilisation de scripts, que vous allez pouvoir conserver, modifier selon le besoin et partager avec vos collègues, sera plus appropriée. Powershell pour les nuls.

Les références. Laurent-dardenne.developpez.com/articles/Windows/PowerShell/Ressources/

SI5_PowerShell

Les références. Active Directory. Well, before going much into the details of DCLOCATOR process, I will give brief description of what it is.

Active Directory

"DCLOCATOR is a process(or a procedure) which describes the steps involved in a windows XP client computer trying to identify it's nearest domain controller" A windows XP computer tries to identify its nearest domain controller in mainly two scenarios: 1) During it's start-up2) When the domain controller to which it is connected goes down In this part-I, I am going to give details about the first scenario. I hope you already know about the requirement for a windows XP computer to locate its nearest domain controller. If not, find them below. o Faster authenticationo Less utilization of Wan Linkso Faster GPO processing So, we know why XP has to get it’s nearest DC. A new computer booting into the network will make a query to its DNS server by passing IP address (uses the DSGETSITE api).

Stop-computer

WakeOnLan.