background preloader

Energie

Facebook Twitter

Une lampe presque magique - FUTUREMAG - ARTE. AquaCell : La pile écologique qui se recharge à l’eau en 5 minutes. Écologique et économique, les piles AquaCell représentent une véritable révolution dans ce secteur. Toujours en galère de piles pour la manette de votre console ou pour la radio de la salle de bain ? Voici une innovation qui ne va certainement pas vous laisser indifférent. Voici l’avènement de la pile chinoise Aquacell, l’invention de Niels Bakker, un Hollandais vivant à Hong Kong. Une pile nouvelle génération qui se charge à l’eau grâce à une réaction chimique qu’on nomme « électrolyse ».

Il suffit de prendre vos piles Aquacell, de dévisser l’embout en plastique fait de maïs recyclé, de les tremper 5 minutes dans de l’eau, de laisser l’eau stimuler les ions négatifs et positifs qui sont à l’intérieur des piles sous forme de poudres organiques non toxiques, pour créer la tension et donc le courant. Et lorsqu’il n’y a plus de bulles d’air qui remontent, vos piles sont chargées.

Ces piles, non activées, peuvent se conserver indéfiniment, contre 6 à 7 ans pour les piles ordinaires. Organight devient Glowee ! Coup de poker russe : rendre l’énergie électrique gratuite et pour tous les pays. En effet deux scientifiques russes se voient peut être, fin automne 2014, aboutir à la reconstruction de la tour Tesla. Petit rappel : La tour de Tesla, également connue sous le nom de tour de Wardenclyffe (1901–1917), était une tour de transmission sans fil conçue par Nikola Tesla et prévue pour la téléphonie et la diffusion sans fil transatlantique commerciales ainsi que pour démontrer la possibilité de transmission d’énergie sans fil.

La tour n’a jamais été totalement opérationnelle. Elle a été démolie en 1917 et bien sur on ne sait pas le pourquoi du comment, même si les pistes vont vers certains industriels… Leonid Plekhanov et Sergey Plekhanov, tous les deux diplômés de l’institut de physique et de technologie de Moscou, croient qu’en combinant les plans de Tesla avec les matériaux modernes et d’autres découvertes récentes, ils réussiront à donner de l’énergie propre à la planète entière. Les deux frères récupèrent des fonds par le biais de IndieGoGo kick. Imaginez un peu : Les élèves-ingénieurs inventent la micro-hydrolienne pour recharger son smartphone. Construisons un transmetteur de l'énergie planétaire. Toute première commune française électrisée grâce aux déchets. Q.Rad transforme les datacenters en radiateurs intelligents et gratuits.

Avec l’avènement du Big Data, les Data Centers fleurissent un peu partout dans le monde pour répondre à la demande grandissante en capacités de calcul informatique. De l’autre coté, l’énergie est un enjeu important et la dépendance énergétique devient une inquiétude majeure pour certains états. De son coté, Paul Benoit est un ingénieur ingénieux. En observant la chaleur dégagée par les appareils électriques qui nous entourent, il a eu l’idée de mettre au point Q.rad, le premier radiateur numérique.

Son inventeur a simplement remplacé les résistances propres au chauffage électrique par des processeurs d’ordinateurs. Présentation de Q.rad : Silencieux, 350 radiateurs intelligents Q.rad sont déjà installés en région parisienne : des Q.rad équipent déjà près de 100 logements sociaux à Paris, mais aussi l’incubateur de startups de Télécom Paristech et les locaux de la société qui l’a inventé : Qarnot computing. Fonctionnement de Q.rad : sources : terraeco.net / ludovia.com.

R2B2 Christoph Thetard. $50 Simple Solar Still Makes Salt Water Drinkable. Demain, les éoliennes seront invisibles - Energie. Soutenues par le géant d’Internet Google, l’automobiliste Tata ou encore la compagnie aérienne KLM, plusieurs start-up américaines et européennes s’apprêtent à commercialiser des équipements novateurs qui se passent de mâts et de pales pour transformer le vent en électricité. « Mettez au large ces éoliennes que je ne saurais voir ».

Jusqu’à aujourd’hui la seule alternative proposée aux champs d’éoliennes terrestres est l’éolien dit offshore. Mais demain, l’éolien n’ira plus de paire uniquement avec un mât blanc géant. Plusieurs sociétés sont en passe d’industrialiser de nouveaux équipements qui transformeront les nœuds en watts sans froisser la sensibilité des défenseurs de la virginité de nos paysages. Faire flotter les éoliennes dans les airs Les deux ingénieurs, qui ont fondé une société baptisée Altareos Energies en vue de commercialiser leur concept, disent s’être inspirés des aéronefs qui servaient auparavant à mettre en altitude des moyens de communication.

Rawlemon Spherical Solar Energy Generator. L’hydrolienne pour tous. EcoCinetic commercialise, depuis le 19 novembre dernier, la première hydrolienne destinée aux particuliers. Cette pico-hydrolienne aux dimensions réduites (70×70 cm pour le plus petit modèle) a déjà reçu le prix de l’innovation lors du salon des maires et des collectivités d’octobre 2013. L’engin a de quoi séduire : 70 cm de tirant d’eau et un courant aussi faible que 0,5 m/s lui suffisent. A partir de 1,3 m/s sa production revient moins chère que le prix du kWh proposé par EDF. Avec un courant supérieur, le bénéfice s’envole et l’amortissement s’accélère. Une implantation de cette machine est d’ailleurs prévue, le 17 janvier 2014, dans une passe à poissons de la Creuse, au barrage de Gatineau près de la Roche-Posay, afin de vérifier in situ les relations entre les poissons et la turbine, sous le regard attentif de chercheurs de l’Université de Poitiers et des agents de l’ONEMA dont la principale mission est précisément la protection des milieux aquatiques !

Crédit photo : © EcoCinetic. Ces algues installées au-dessus des autoroutes captent le CO2 rejeté par les voitures pour produire de l’énergie. Chauffage gratuit avec des radiateurs numériques... - Le blog de ecureuilbleu.