background preloader

S'ENGAGER

Facebook Twitter

Flyer semaines engagement 351719. Kit pedagogique 351716. Vie lycéenne. Les lycéens bénéficient de droits et de libertés.

Vie lycéenne

Ils sont garantis par la Convention internationale des droits de l'enfant, signée par la France le 26 janvier 1990, entre autres. Droit d'affichageTout lycéen, ou groupe de lycéens, peut annoncer une réunion, proposer un service, exprimer une opinion par une affiche. Quelques précautions doivent cependant être observées. Droit d'associationTout lycéen ou groupe de lycéens peut adhérer à une association de l'établissement. Depuis juillet 2011, les élèves de plus de 16 ans peuvent créer et gérer une association. Droit de publicationChaque lycéen peut créer un journal, rédiger un texte d'information et le diffuser librement à l'intérieur du lycée. Droit de réunionToutes les associations lycéennes ou groupes de lycéens, ont la liberté d'organiser des réunions d'information. Obligation de travail scolaireLes élèves doivent accomplir les travaux écrits et oraux qui leur sont demandés par les enseignants.

Renforcer l'engagement citoyen en généralisant le service civique. Dans ses vœux prononcés aux forces de l'engagement et à la jeunesse, le président de la République a détaillé, le 11 janvier, les modalités de la reconnaissance d’un droit à l’engagement pour tous.

Renforcer l'engagement citoyen en généralisant le service civique

Aujourd’hui plus que jamais, il faut avancer ensemble "pour décider de la France que nous voulons faire et réaliser la République de demain", a-t-il expliqué dans son discours. Pour favoriser l'engagement et notamment celui de la jeunesse, il est prévu d'ici à 3 ans d'accueillir en mission de service civique près de 350 000 jeunes/an, soit prés de de la moitié d’une classe d’âge. La généralisation du service civique est prévue au-delà de 2020 pour permettre à tous ceux qui souhaitent s'engager de pouvoir le faire. Il faut toutefois rappeler que le service civique n'est en aucun cas un stage ou un emploi par conséquent les entreprises privées sont exclues du dispositif. Service civique, parcours citoyen : François Hollande pousse les jeunes à s'engager.

François Hollande entouré du Premier ministre et d'autres membres du gouvernement lors des voeux à la jeunesse, le 11 janvier 2016.

Service civique, parcours citoyen : François Hollande pousse les jeunes à s'engager

Photo : Elysée / M. Etchegoyen "L'année 2015 a été bouleversante mais elle a été aussi déterminante pour votre génération et pour la France". Un an jour pour jour après la manifestation du 11 janvier 2015 qui avait mobilisé de nombreux jeunes, le chef de l'Etat a placé ses voeux à la jeunesse pour 2016 sous le signe de la citoyenneté. "Dans ce moment difficile, nous avons vu qu'il n'y avait pas de Nation sans la participation des citoyens, sans leur engagement. Vœux à la jeunesse et aux forces de l’engagement par elysee Un parcours citoyen généralisé Pour autant, le président de la République a reconnu qu'il fallait faciliter cet engagement : "A tous ceux qui souhaitent s’engager, je veux donc, avec le gouvernement, leur offrir cette possibilité. Service civique pour tous : le compte n'y est pas encore. Hollande veut créer un «parcours citoyen» de l’école élémentaire à l’âge adulte. Recevez nos newsletters : Lors de ses voeux à la jeunesse, le président de la République a annoncé vouloir allonger la durée de la Journée défense et citoyenneté à une semaine.

Hollande veut créer un «parcours citoyen» de l’école élémentaire à l’âge adulte

Il a également répété son ambition de généraliser le service civique à l’ensemble d’une classe d’âge. François Hollande veut pousser les jeunes à s’engager, et ce dès leur plus jeune âge. Des supports pour les semaines de l'engagement. Flyer semaine de lengagement 2015 09 09 21 02 44 60. Le livret citoyen : un nouvel outil de traçage par l'État. « Ce livret retracera l’histoire de tous ses engagements, chaque action y sera consignée. » (François Hollande, 11 janvier 2016).

Le livret citoyen : un nouvel outil de traçage par l'État

Dans la soirée du lundi 11 janvier 2016, le Président de la République François Hollande s’était rendu au grand auditorium de la Maison de la Radio, à Paris, pour adresser ses vœux "à la jeunesse et aux forces de l’engagement" (discours complet ici). À cette occasion, il a redit son attachement au service civique pour tous les jeunes de 18 à 25 ans, en indiquant sa volonté de généralisation mais sur la seule base du volontariat, sans vouloir l’imposer à cette classe d’âge. Actuellement, il y a moins de 70 000 volontaires et l’objectif présidentiel est d’atteindre 700 000 dans trois ans ! Pour cette généralisation du service civique, déjà annoncée l’an dernier, à une précédente cérémonie des vœux le 20 janvier 2015, un milliard d’euros seront débloqués pour l’année 2018.

Car des défauts, pour ce livret, j’en vois mille. Que faisait François Hollande à 25 ans ? Les semaines de l'engagement. L'année 2013 a permis d'expérimenter les « semaines de l'engagement » au sein des établissements, un moment de respiration démocratique permettant de former les lycéens et de les inciter à participer au processus électoral.À l'occasion d'un temps de sensibilisation d'au moins une heure, les lycéens prennent connaissance de leurs droits et devoirs, découvrent le fonctionnement des instances lycéennes et la vie de l'établissement, rencontrent et échangent avec leurs représentants lycéens...À la demande de nombreux acteurs engagés en faveur du développement de la vie lycéenne, ce dispositif a été pérennisé et étendu à la rentrée 2014.

Les semaines de l'engagement

Les élèves de seconde, nouveaux arrivants au lycée seront les principaux bénéficiaires de ces séances qui débutent le 22 septembre et durent deux semaines.