background preloader

Écologie

Facebook Twitter

Des bretelles anti-crise cardiaque remboursées par la Sécu- 4 juin 2015. Des bretelles contre les accidents cardiaques ?

Des bretelles anti-crise cardiaque remboursées par la Sécu- 4 juin 2015

C'est le nouvel outil remboursé par la Sécurité sociale depuis mars 2015 et qui équipe déjà une dizaine de patients en France dont trois au CHU de Rennes où nos confrères de Ouest-France ont réalisé un reportage publié mardi 2 juin 2015. 3.300 personnes chaque année en France En fait de bretelles il s'agit plus précisément d'un harnais, bardé de capteurs et d'électrodes, destiné à la surveillance de personnes ayant déjà connu un ou plusieurs accidents cardiaques, et possédant un fort risque de recommencer. Permettant de surveiller en temps réel leur électrocardiogramme, ce défibrillateur portable peut même se déclencher automatiquement en cas d'alerte. En effet, outre l'envoie des données au cardiologue en charge du suivi, le micro-ordinateur intégré aux Life Vests alerte le patient et son entourage en cas de troubles du rythme. Fabriquée par la société allemande Zoll, la Life Vest pèse moins de 200 grammes.

Nutrition

Audition de Idriss ABERKANE (chercheur, Ambassadeur de l'Unitwin/unesco) - cese. Les 8 propositions de Pierre Rabhi pour vivre en prenant soin de la vie. « La planète Terre est à ce jour la seule oasis de vie que nous connaissons au sein d’un immense désert sidéral.

Les 8 propositions de Pierre Rabhi pour vivre en prenant soin de la vie

En prendre soin, respecter son intégrité physique et biologique, tirer parti de ses ressources avec modération, y instaurer la paix et la solidarité entre les humains, dans le respect de toute forme de vie, est le projet le plus réaliste, le plus magnifique qui soit. » Les propositions qui suivent sont extraites de la Charte Internationale pour la Terre et l’Humanisme, écrite par Pierre Rabhi pour le mouvement Colibris, issue de son livre Vers la Sobriété Heureuse, paru en 2010 aux éditions Actes-Sud. Plus que de simples idées, ces propositions réinventent un modèle de société pour proposer une alternative au monde d’aujourd’hui. . #1 : L’agroécologie, pour une agriculture biologique et éthique De toutes les activités humaines, l’agriculture est la plus indispensable, car aucun être humain ne peut se passer de nourriture.

. #2 : Relocaliser l’économie pour lui redonner un sens. Matthieu Ricard : «Que l’on arrête de nous tanner en disant que les gens sont naturellement méfiants !» Rencontrer le moine boudhiste Matthieu Ricard, c’est se faire servir un excellent thé, agrémenté d’un optimisme presque béat.

Matthieu Ricard : «Que l’on arrête de nous tanner en disant que les gens sont naturellement méfiants !»

Il dit qu’on le prendra pour un «imbécile», on ajoutera «heureux» ! L’ancien chercheur en biologie moléculaire a publié Vers une société altruiste, aux éditions Allary, avec la collaboration de Tania Singer, chercheuse en neurosciences. Etonnante proposition que de lier des disciplines a priori antagonistes - bouddhisme versus économie, sacré versus tangible. Avec son franc-parler, il prone davantage de bienveillance et de compassion dans nos systèmes financiers. Naïveté assumée, certes, mais réconfortante. Dans nos sociétés individualistes, l’altruisme n’est-il pas une valeur en berne ?

C’est notre grand défi par excellence. Vous avez rencontré des chercheurs en neurosciences. Si on ne le fait pas, on nous reproche d’être de doux rêveurs ! Rapprocher le bouddhisme et l’économie, une idée surprenante ? Vous expliquez que l’on peut s’entraîner à la compassion? BALLAST Aurélien Barrau : « Le combat animalier est frère des combats d’émancipation et de libération » Entretien inédit pour le site de Ballast L’anthropologue Claude Lévi-Strauss estimait que « l'homme a resserré trop près de lui même les frontières de son humanité ».

BALLAST Aurélien Barrau : « Le combat animalier est frère des combats d’émancipation et de libération »

À ne plus appréhender le monde qui nous entoure autrement que par ce que nous pouvons y prendre, nous n'avons de cesse de surexploiter le milieu naturel et de menacer sa capacité de régénération. Aurélien Barrau, astrophysicien, chercheur et auteur de l'essai Des univers multiples, est de ceux qui regardent avec la même passion le très lointain — des trous noirs à la gravité quantique — comme ce que, juste à nos côtés, nous refusons trop souvent de voir : le sort infligé aux animaux afin qu'ils puissent régaler nos assiettes. C'est sur ce dernier sujet, très précisément, que nous avons tenu à l'interroger. Je crois que le fil rouge, ce serait l’absence de fil rouge. L’expérience du chat de Schrödinger consiste à soumettre la vie d’un chat à l’état d’un objet quantique. Là, je serais assez deleuzien.