Événement culture 3

Facebook Twitter
L’attaque pour respect des droits d’auteur la plus ridicule L’attaque pour respect des droits d’auteur la plus ridicule Quand on s’est déjà illustré de nombreuses fois comme étant bien trop tatillon sur le respect des droits d’auteur, en allant jusqu’à bloquer la publication d’une oeuvre malgré les demandes de fans, en augmentant le prix de l’oeuvre d’une artiste juste après sa mort, ou en utilisant les outils de signalement d’oeuvres piratées comme outil de censure de critiques négatives, on se demanderait bien ce qu’on serait prêt à faire pour aller encore plus loin dans le ridicule. Là je crois que l’on tient la Palme, l’Oscar et le César réunis de l’attaque pour respect des droits d’auteur la plus ridicule de ces dernières années. Jugez plutôt : Dans le film de Woody Allen, Midnight In Paris, le personnage principal, incarné par Owen Wilson, prononce cette phrase : « Le passé est mort ! En fait, ce n’est même pas le passé.
Inde : Une troupe de théâtre de rue à but social Dix ans après le collège, quand un groupe d'amis partageant la même passion pour le théâtre décidèrent de collaborer et de monter une pièce à l'occasion d'un festival de théâtre communautaire, une étincelle s'alluma. Le 23 janvier 2011, leur première performance en tant que troupe de théâtre indépendante vit la naissance de Aatish (qui signifie ‘feu’ ou ‘feu d'artifice') – une troupe de théâtre ”visant à prêter sa voix aux sujets qui sont souvent marginalisés”. La troupe Aatish basée à Delhi est plus célèbre pour son théâtre de rue, alors qu'ils organisent aussi des ateliers avec des publics marginalisés, défavorisés. Leur page Facebook explique ainsi la raison d'être de la troupe : Issus de ceux qui croient fermement qu'exprimer ses croyances est crucial, nous sommes tous des acteurs de théâtre. Inde : Une troupe de théâtre de rue à but social
Google Reader has been discontinued. We want to thank all our loyal fans. We understand you may not agree with this decision, but we hope you'll come to love these alternatives as much as you loved Reader. Sincerely, The Google Reader team Frequently-asked questions Reader (39) Reader (39)
Pourquoi il fait jour et nuit ? Hachette apprend n’importe quoi à ma fille Infosignalée par un internaute Nous avons reçu lundi un petit coup de gueule d’un père de famille, par ailleurs contributeur sur Rue89 : « [Voici un] extrait de “Le Temps, cycle 2”, attribué à Hachette. Extrait de “Le Temps, cycle 2”, attribué à Hachette Impossible pour moi de faire apprendre à ma fille (CE1) les aberrations que l’école veut lui enseigner ! Citation à la lettre de la leçon de ce soir : “Si le jour et la nuit se succèdent sans cesse, c’est parce que la Terre tourne autour du Soleil. Pourquoi il fait jour et nuit ? Hachette apprend n’importe quoi à ma fille
Souvenez-vous en 2009, Amazon défrayait la chronique avec l’effacement du livre 1984 de toutes les bibliothèques de ses appareils Kindle. Une liberté prise par l’entreprise de Seattle qui a notamment laissé sur le carreau un étudiant annotant son livre électronique de nombreuses notes indispensables pour ses études, effacées elles-aussi… Effrayés par la puissance du géant de la culture en ligne, les internautes avaient hurlé de toutes leurs forces contre ce pouvoir démesuré, permettant à un libraire de supprimer à distance les livres électroniques de votre bibliothèque (surtout que le livre visé, 1984, représente tout un symbole…). Amazon a alors juré qu’il ne referait plus jamais une telle chose, qu’il ne supprimerait pas de livres à distance sur les bibliothèques de ses utilisateurs. 3 ans plus tard, devinez ce qu’il s’est passé ? Amazon peut effacer à distance toute votre librairie, et ne se prive pas de le faire Amazon peut effacer à distance toute votre librairie, et ne se prive pas de le faire
TeaBook Open Reader, application open source pour libraires connectés TeaBook Open Reader, application open source pour libraires connectés C'est sept mois après son lancement que The Ebook Alternative (TEA) organise une seconde conférence de presse pour annoncer et présenter le "TeaBook Open Reader". Cette application de lecture HTML 5 est compatible avec tout appareil, y compris l'iPad, et ouvre son code en open source. À l'époque, c'est-à-dire en avril, TEA n'avait pas encore de catalogue, pas de documents en ligne et seulement trois personnes formaient une équipe.
Livre numérique : l'ActuaLitté de la semaine (#18) MobilFunk7, CC BY 2.0 Lundi Sept mois après son lancement, la plateforme The Ebook Alternative souhaite promouvoir une vision de ce que doivent être la lecture et l'open source : une application destinée aux libraires. Le moyen pour ces derniers d'entrer de plein-pied dans la lecture numérique, et de fidéliser des clients grâce à des conseils prodigués via l'outil. Mardi Livre numérique : l'ActuaLitté de la semaine (#18)
Chrétien fondamentaliste et homophobe, Timothy Kurek a décidé de passer un an dans le milieu gay de Nashville dans le Tennessee. Cette expérience, dont il a tiré un livre, l'a rendu plus tolérant et lui a permis de raviver sa foi. Récit d'une conversion. Timothy Kurek a grandi en haïssant l'homosexualité. ÉTATS-UNIS • Dans la peau d'un homo ÉTATS-UNIS • Dans la peau d'un homo
Le non commercial, avenir de la culture libre La licence NC (non commerciale) des Creative Commons permet à chacun de diffuser la culture librement en se laissant finalement la possibilité d'en faire soi-même commerce. Insupportable pour les libristes orthodoxes. Elle est pourtant indispensable pour réformer le droit d'auteur. Depuis le mois d’avril 2012, la fondation Creative Commons International a annoncé qu’une nouvelle version de ses licences (la 4.0) allait être publiée et un appel à commentaires a été lancé pour inviter la communauté à participer à la réflexion. Des modifications importantes sont envisagées, comme le fait de globaliser les licences pour ne plus avoir à les adapter pays par pays, en fonction des législations nationales. Le non commercial, avenir de la culture libre
Le nouveau Megaupload sera une plateforme d’échange de fichiers cryptés Le nouveau Megaupload sera une plateforme d’échange de fichiers cryptés Alors que Kim Dotcom, le sulfureux fondateur du non moins polémique Megaupload, avait annoncé il y a un mois l’arrivée prochaine de sa nouvelle plateforme, en prétendant carrément qu’elle changerait la face d’Internet, les informations concrètes n’ont été distribuées jusqu’à présent qu’au compte-goutte. On en apprend un peu plus aujourd’hui sur ce qu’il en sera concrètement de ce nouveau projet, baptisé sobrement Mega : une plateforme d’échange de fichiers cryptés. En effet pour éviter de reproduire la déconfiture de Megaupload, Kim et ses associés ont semble-t-il tout prévu pour que la nouvelle plateforme Mega ne puisse être fermée ou accusée de favoriser sciemment le piratage. La technique prévue ici est simple : quand un utilisateur de Mega mettra un fichier sur la plateforme, celui-ci sera tout d’abord chiffré grâce à l’algorithme AES.
Google Reader has been discontinued. We want to thank all our loyal fans. We understand you may not agree with this decision, but we hope you'll come to love these alternatives as much as you loved Reader. Sincerely, The Google Reader team Reader (16)
BIZARRE – Paris ne bouge plus ? Sottises, il rebondit ! Les architectes de l'Atelier Zündel Cristea (AZC) viennent de remporter le troisième prix du concours international Archtriumph grâce à leur projet de pont-trampoline au-dessus de la Seine. Paris. Des architectes imaginent un pont-trampoline sur la Seine
Google menace de ne plus référencer la presse française Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture et de la Communication, a déclaré, jeudi 18 octobre à l'AFP, que ce n'était "pas avec des menaces qu'on trait(ait) avec un gouvernement", en réaction à un courrier de Google à l'exécutif menaçant de ne plus référencer les médias français. "Je suis un peu surprise par le ton de cette correspondance, qui s'apparente à une menace. Ce n'est pas avec des menaces qu'on traite avec un gouvernement démocratiquement élu", a déclaré la ministre à l'AFP.
Le piratage ne cesse de défrayer la chronique, mais curieusement, on parle beaucoup moins du phénomène inverse : le « copyfraud » ou fraude de copyright. Il ne s’agit pas de diffuser indéfiniment une œuvre protégée, mais au contraire d’effectuer une fausse déclaration de droit d’auteur entraînant la protection frauduleuse d’un contenu librement accessible. Le copyfraud est sans doute aussi répandu que le piratage. Cependant, les contrevenants sont rarement, voire jamais condamnés. Il faut dire que certains d’entre eux ont pignon sur rue : le Times britannique, la Réunion des musées nationaux, la Bibliothèque nationale de France, un département français… L’inverse du piratage, c’est le copyfraud, et on n’en parle pas | Hotel Wikipedia
Une loi pour rendre obligatoire la VOST à la télévision
La façade du musée national de Sarajevo ces derniers jours (Jean-Pierre Thibaudat) Le musée national de Sarajevo que l’on pouvait visiter jusqu’à ces derniers jours est désormais fermé. Un calicot l’indique en langue locale et en anglais. Sur les marches du musée, des étudiants bosniaques ont tendu un calicot en lettres capitales : « STIDITE SE ! » (honte à vous !). Que va devenir la Haggadah de Sarajevo ? | Theatre et Balagan
Sur Internet, l'artiste est condamné à l'humilité
site d'enregistrements classiques gratuits
Faire des oeuvres d’art en Pixel Art avec des vieux claviers
Reader (14)
A l'expo «Jouets Star Wars», les figurines refont les films
Avec la mission Lescure, la gauche perpétue le sarkozysme culturel | Rue89 Culture
Le Comité Régional du Tourisme Midi-Pyrénées > Accueil > A voir, à faire > Visites & découvertes > Les grands sites de Midi-Pyrénées
Présentation du pôle patrimoine en Midi-Pyrénées: page de section
Chine: cérémonie à l'occasion du 2563e anniversaire de la naissance de Confucius_French.news.cn
Fête de la Mi-automne: les coutumes asiatiques_French.news.cn
Quel festival a le plus d'exclusivités?
Les gens qui disent «LOL» et «psychoter» achètent-ils encore des dictionnaires?
Google attaque des sites de conversion audio de vidéos Youtube
Tadjikistan : “Le Dictateur” de Sacha Baron-Cohen boosté par son interdiction officielle
Inde : L’émission de télévision d’Aamir Khan s’attaque aux problèmes sociaux
Un livre électronique gratuit avec des jeux pour les enfants du monde entier
Je n’ai pas le droit de lire le livre que j’ai acheté
Ray Bradbury, l'auteur de "Fahrenheit 451", est mort
Poil à croquer
Google propose de visiter virtuellement les sites historiques
” L’ESPRIT DE CORRUPTION “, un livre d’Eric Alt et Irène Luc
Un cas concret démontrant que le piratage favorise les ventes
Vincent Peillon publie 17 études passées sous silence par son prédécesseur
Anil Kapoor beats Demi Moore!
Dernières heures de décrets dans l’éducation
Délicieuse retraite indienne
La presse de gauche pourrait pâtir de l'élection de François Hollande
Underwater Sculpture by Jason deCaires Taylor
La Sacem attire plus que jamais les auteurs. Mais les deux tiers ne touchent rien.
Le portrait du chevalier d'Eon, Saint-Patron des travestis, retrouvé
La révolution des hackers
Reader (142)
L’Europe veut amputer les hackers
Plaidoyer pour une culture libre
Dans les coulisses de la Justice avec Dupond-Moretti
Petite histoire du tirage au sort en politique
Pourquoi le droit d’auteur n’a aucun sens pour un chercheur « Droits d’auteur
Les statistiques de l'Education nationale sont-elles un secret d'Etat ?
Leonora Miano, un auteur qui dérange
Ne dites plus "livre électronique" mais liseuse
Google agrandit son musée virtuel
La menace SOPA plane aussi sur le monde éducatif 3/3
Billet: Faut-il manger les écrivains?
Les Pieds Nickelés à l'élysée
Boidin mag
HADOPI : la gadgetophrase de l’Elysée qui fait tâche
Télécharger les vidéos en ligne de Canal+
« Le mot “islamiste” ne veut plus dire grand-chose » | Rue89
Agents d'entretiens
Le Louvre choisit des Nintendo 3DS pour remplacer les audioguides
Vidéos en ligne en France : essor du streaming illégal mais le porno oublié
Facebook et Google nous livrent leur version « malbouffe » de l'information
Comment le FT a court-circuité Apple (Le Monde)
Livres jeunesse : que cache le chantage de Milan Presse ? | Rue89 Culture
Privates, un jeu éducatif politiquement incorrect
Amazon derrière la plainte d’Apple
Les rois très politiques du tajine-cassoulet
Vie de danseur, vie de labeur
Défendre les radios libres en 1981, défendre le streaming en 2011 | Rue89 Eco
Libres vaches à lait
2012 : appel à contributions pour la politique numérique de Hollande | Rue89 Eco
Google et les ninjas gratuits : le bouquin OVNI
Google censure en partie des sites tels que The Pirate Bay
Téléchargement illégal : la justice européenne s'oppose au filtrage par les FAI
L'Hadopi n'est plus une priorité pour l'industrie du livre
Goodbye :(
BHL : les médias en font-ils trop ?
Sarkozy valse avec la Culture
Minitel: comment les Dernières Nouvelles d'Alsace ont inventé l'Internet social
Les enseignants notés par leur chef d'établissement : ça ne peut pas marcher !
Des Bulles Carrées » Astérix rencontre Naruto
Le dernier Goncourt corrigé par une team pirate
Des musées numérisés
La SABAM veut faire payer les FAI une fois, les clients deux fois - Actu PC INpact
Amazon Kindle (4)
La philosophie du gouvernail
Sciences et Avenir - Actualité des sciences et de la recherche - journal d'information
Le prix de la production intellectuelle
Virgin s'associe avec Amazon dans la guerre du livre numérique
Menace sur les libraires indépendants - Livres
Le cinéma africain se libère des clichés de Hollywood