background preloader

Actus diverses

Facebook Twitter

Meyer Habib. Une tragédie silencieuse... Education. Article traduit en français de Luis Rojas Marcos psychiatre espagnol reconnu au plan international comme l’un des spécialistes de la résilience. Il y a une tragédie silencieuse qui se développe dans nos maisons, et concerne nos plus précieux bijoux : nos enfants. Nos enfants sont dans un état émotionnel dévastateur ! Les enfants d’aujourd’hui sont sur-stimulés et on leur offre-trop d’objets matériels, mais ils sont privés des fondamentaux d’une enfance saine, comme : • Parents émotionnellement disponibles • Limites clairement définies • Responsabilité • Nutrition équilibrée et temps de sommeil suffisants • Activité physique en général mais surtout en plein air • Jeu créatif, interaction sociale, possibilité de jeu non structuré et temps pour l’ennui.

Au lieu de cela, ces dernières années, nous leur avons apporté : Que faire ? • Définissez les limites et n’oubliez pas que vous êtes le capitaine du navire. Article écrit par Dr. Sans titre. Au même titre que les services publics postaux nationaux déroulent le tapis rouge à Amazon et aux géants américain du numérique pour concurrencer de façon déloyale les commerces locaux, les écoles et les enseignants doivent instruire un livret d’évaluation des compétences, le LSUN (livret scolaire unique numérique), pour chaque élève en complète violation des droits de l’enfant. C’est du moins ce que le Comité de l’Enfant (ONU) a déclaré en réitérant ses préoccupations en 2016 vis-à-vis du stockage massif et à durée indéterminée de données personnelles en France; une traçabilité numérique obligatoire des élèves et apprentis et ce, jusqu’à… leur mort à l’insu même des enfants et de leurs parents et donc au mépris de leur droit les modifier et de les supprimer.

Même la CNIL, à ce jour n’informe pas sur leurs droits à ce sujet et cache ainsi aux parents ce fichage national de ces données extrêmement sensibles. Quelles données personnelles dans le livret scolaire numérique ? Valérie CHÉNARD. Sans titre. Ordonnance 26082004. Sans titre. Jurisprudence clochard. A- Jurisprudence CLOCHARD B- Recours en référé C- Jurisprudences sur les référés Ordonnance du 26 août 2004, Tribunal administratif de ToulouseOrdonnance du 4 septembre 2001, Tribunal Administratif de MelunJurisprudence en matière correctionnelle Tribunal Administratif de Poitiers, jugement du 12 octobre 2006 : le contrôle de l’instruction dans la famille n’est pas un contrôle de niveau. Une mère ayant fait le choix de l’instruction en famille a refusé d’obéir à une injonction de scolariser son fils de 7 ans, bilingue français-anglais.

L’inspection académique a considéré que l’instruction était insuffisante car son fils n’avait pas atteint un niveau en lecture et en écriture identique aux enfants scolarisés de même âge. Après cette procédure courageuse, la mère n’est donc pas en infraction et peut continuer l’instruction dans la famille ! Motifs principaux du jugement n° 0600013 du 12 octobre 2006, tribunal administratif de Poitiers, deuxième chambre : .

Article 2 . Signé . Sans titre. FrédéricBIANCHI Journaliste Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter BFMTV Midi Alors que Pôle Emploi a annoncé une baisse du nombre de chômeurs pour 2019, de nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer des radiations en masse. Qu'en est-il vraiment? Le chômage baisse-t-il vraiment en France? Oui selon Pôle Emploi qui a annoncé ce lundi une diminution de 3% du nombre de demandeurs d'emplois (catégories A, B et C) pour l'année 2019. Et il est vrai qu'à regarder les chiffres, une coïncidence peut jeter le trouble. 450.000 ont retrouvé un travail Sauf que le raisonnement ne tient pas. Et parmi ces 2,139 millions, 450.000 ont bel et bien retrouvé un emploi.

Un taux de radiations en baisse Mais si le nombre de personnes qui ont retrouvé un emploi progresse, il ne représente effectivement que 20% des 2,139 millions de sorties de Pôle Emploi en 2019. Qui sont donc ceux qui ne sont plus comptabilisés comme demandeurs d'emplois mais qui n'en ont pas pour autant trouvé? Qu'en est-il réellement? Tweeter. Sans titre. A en croire les statistiques, le taux de chômage baisse. Les experts en arrivent même à discuter les « dixièmes » de pour cent pour montrer les progrès et la baisse sensible du chômage depuis un peu plus de deux ans. Les dispositions et les mesures mises en place par les gouvernants porteraient leurs fruits ? Plus de 300.000 emplois ont été créés en 2017, moins de 150.000 en 2018. Combien d’emplois verront le jour en 2019 ? Quel a été l’impact de ces nouveaux emplois sur la réduction du taux de chômage en 2 ans ?

Si on s’en tient aux chiffres officiels, la création d’emplois serait de l’ordre de 1% en 2017 et de 0,5% en 2018. Un satisfecit très limité à prendre avec des pincettes ! Toutes catégories confondues, c’est plus de 6,5 millions de personnes qui sont inscrites à Pôle emploi. C’est une fausse « bonne » nouvelle que de se référer à la seule valeur moyenne globale de cet indicateur. 3/ L’âge est aussi un facteur déterminant. La France est toujours en « recherche d’emploi » Sans titre. Sans titre. Auteur : JBC | Editeur : Walt | Lundi, 03 Févr. 2020 - 13h21 Dans sa dernière publication concernant le suivi des chiffres du chômage et datant du 14 novembre 2019, l’INSEE – le très officiel institut national de la statistique et des études économiques – observait qu’au troisième trimestre 2019, le taux de chômage au sens du bureau international du travail était en augmentation de 0.1 point, à 8,6% de la population active.

Et les experts de noter au delà de ce chiffre officiel également l’augmentation du “halo autour du chômage”, c’est-à-dire les personnes non officiellement décomptées comme chômeurs mais qui sont en réalité privées d’emploi, avec un niveau de 1,6 millions de personnes, atteignant le record de fin 2018. En France, département de Mayotte exclu, effectivement entre le 4e trimestre 2018 et le 4e trimestre 2019, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi en catégorie A a effectivement légèrement diminué passant de 3 674 400 à 3 553 700.

Une diminution de 120 700. Sans titre. « Bonjour, vous avez rendez-vous ? » L’homme en costume accueille Thibault à peine la porte passée. « Non, mais j’ai un dossier. Enfin c’est pour un transfert de dossier, en urgence... ». Thibault tente d’expliquer sa situation en même temps qu’il sort les papiers de son sac à dos. « C’est bon, asseyez-vous. » Il est 9 h, un lundi matin. La maison départementale des personnes handicapées (MDPH) des Hauts-de-Seine, dans le centre de Nanterre, vient d’ouvrir. Dans la petite salle d’attente, cinq personnes sont déjà là. Thibault vérifie la pochette en carton jaune rangée dans celle en plastique noir. « J’espère que j’ai tout. » Thibault, 23 ans, est suivi depuis quinze ans maintenant. . « Ils t’embauchent comme travailleur handicapé parce que c’est intéressant pour eux financièrement.

Allocation adulte handicapé, aides de vie scolaire… les MDPH décident de tout Les délais d’examen des dossiers par les MDPH sont très longs, même pour des renouvellements. Rachel Knaebel. Sans titre. Alors que le gouvernement annonce qu'il accélère la mise en place du Service national universel avec une généralisation avancée en 2024, une grande voix de l'éducation populaire, celle d'Eric Favey, fustige le SNU et critique l'implication de la Ligue de l'enseignement dans ce projet.

Eric Favey a été longtemps secrétaire général puis président de la Ligue de l'enseignement. Il préside la ligue de l'enseignement de l'Isère. Dans une tribune envoyée au Café pédagogique, il critique la nature même du SNU. " Dans ses intentions, comme dans les conditions actuelles de sa mise œuvre, le SNU est un dispositif dans lequel les mouvements d’éducation populaire prennent le risque de s’abîmer", écrit-il. " Le SNU est la bonne conscience d’une époque paresseuse qui veut se rassurer encore par la mise en conformité de la jeunesse...

Sans titre. En vérité, il a déclaré: "Tous ceux qui cherche la responsabilité ailleurs sur Muriel, en interne ou en externe, je leur dit merde. " Muriel, c'est Muriel Pénicaud, ministre du Travail, qui avait soutenu les députés macronistes ayant voté contre l'allongement du congé pour le deuil d'un enfant.

Depuis, l'ex-gérant associé de la banque d'affaires Rothschild & Cie, rendu au palais de l'Elysée, a demandé à ses députés godillots de faire preuve d'un peu plus d'humanité. Ben oui, ça sert à quoi que madame Macron se décarcasse à ramasser des tas de pièces jaunes pour les hôpitaux, pour faire dans l'humanitaire très grand chic, si en même temps toute une équipe de clones de son époux, à l'Assemblée nationale, sabre dans le côté social instauré par l'épouse de qui vous savez. C'est qu'en matière de mesures sociales, ça va fort, très fort même.

Le rapport annuel de l'ONG Oxfam va dans la même politique dite "de ruissellement" concoctée par Emmanuel Macron. Prime des recteurs : la polémique. L'essentiel L’augmentation du régime indemnitaire des hauts fonctionnaires de l’académie, décidée en décembre dernier par le ministère de l’Education nationale, soulève un vent de "consternation" chez les enseignants et les syndicats. L’augmentation des indemnités accordée aux hauts fonctionnaires de l’Education nationale fait débat. Ces primes oscillent en effet entre 7 110 euros et 51 170 euros annuels. L’arrêté du ministère daté du 1er décembre 2019, dans un contexte social pour le moins tendu, n’a pas échappé aux commentaires acerbes sur les réseaux sociaux et à une montée au créneau des syndicats enseignants.

L’arrêté en question porte sur le régime indemnitaire revu à la hausse des hauts fonctionnaires en poste dans "des services déconcentrés de l’éducation nationale" : recteurs, directeurs académiques, conseillers du recteur, vice-recteur, conseillers de région, adjoints, etc. "À côté des 32 €, ça fait rêver…" Le ministère s’explique. Sans titre. Sans titre. Source: RP Les enseignants sont parmi les professions les plus mobilisées contre la réforme des retraites. S’ils sont vent debout, c’est que le mécontentement est très profond. Dans le secteur, la coupe est pleine : dégradation des conditions de travail, manque de moyens humain et matériel, souffrance au travail pouvant conduire au suicide, contre-réformes successives qui ne font qu’accentuer la colère.

A tout cela, la réforme des retraites vient porter un coup de massue. Tout le monde le sait, cette réforme vient toucher de plein fouet les enseignants déjà bien mis à mal. Avec le nouveau calcul, les pertes mensuelles des pensions s’élèveraient à plusieurs centaines d’euros par mois. Mais de quelle revalorisation parle-t-on ? Le 23 décembre le gouvernement annonçait pour tenter d’apaiser, que JM Blanquer recevra les syndicats à compter du 13 janvier « pour leur présenter la méthode et le calendrier de négociations pour les 6 mois à venir ». Vers une redéfinition du métier ? Source: RP. Quand une inspection est illégale… | La maternelle et le CP à la maison.

Je ne sais pas trop par quel bout attaquer pour parler de notre inspection. J’espère juste que quelqu’un au ministère, quelque part, pourra lire ce message et se dire qu’il n’y a vraiment rien qui fonctionne dans leur système. Je fais ce vœux. Mais bon, il est un peu naïf de penser que ça fera écho plus loin dans la hiérarchie. Sait-on jamais ? Le Web, parfois, fait quelques miracles… Je vais donc vous parler de notre inspection, ce vendredi 18 mars 2016, pour J. qui est élève, inscrite dans un établissement d’enseignement privée à distance, Rappelons les faits avant contrôle Je le dis et je le répète mais cette fois-ci, je vais le marteler à coup de textes de loi.

Que dit la loi ? Notre fille est inscrite dans un établissement privé d’enseignement à distance. La convocation au contrôle de l’inspection Malgré les points que j’ai évoqués au-dessus, nous avons été convoqués par notre inspection pour un contrôle d’instruction. Le contrôle de l’inspection J’entre enfin dans le vif du sujet. A Noël, de la caillasse pour la presse indé !

Les liens ci dessous renvoient directement aux offres d’abonnements, de dons ou de parrainage. Liste en cours. [1] Si vous voyez des manques, n’hésitez pas à me les signaler. Presse et enquêtes Acrimed, le toujours sémillant critique des médias AOC, pour une appellation socio-critique non contrôlée BastaMag, le radicalement indépendant Disclose, les enquêteurs à but non lucratif Frustration, les socio-critiques Le Vent Se Lève, la jeune garde Les Jours, le talent en série Lundi Matin, l’hebdomadaire de la joie Mediacités, l’investigation façon OK Corral Mediapart, le tri-quotidien des sales affaires Next INpact, pour les nerds et les énervés Rapports de force, l’info pour les mouvements sociaux Reflets, les as de l’information‑hacking Reporterre, le quotidien de l’écologie StreetPress, l’info de la rue Radios et Podcasts Là bas si j’y suis, la maison des Modernes et des Anciens Radio Parleur, la TSF des colères Web Télé Collectifs photo-vidéo Web local Presse papier, revues, BD.

Le 5 décembre et après. Partout dans le monde, les États sont sommés de répondre aux injonctions des puissances économiques pour accélérer le démantèlement des droits sociaux et des services publics, la précarisation du travail, la dérégulation, la réduction des salaires au profit des actionnaires. Aucun secteur n’est épargné. L’université, l’école et la recherche, l’hôpital, la poste, l'énergie, les transports : tous les services publics sont attaqués. L'actuelle « réforme » des retraites du gouvernement Macron plafonne la valeur totale des pensions à 14% du PIB en diminuant la part perçue par chaque retraité·e. Ce faisant, elle détruit la solidarité intergénérationnelle et favorise le recours individuel aux retraites complémentaires dépendantes de fonds spéculatifs privés, étape supplémentaire vers un système de retraite par capitalisation. Tous et chacune en grève à partir du 5 décembre.

Les signataires Zoé Vaillant (MCF géographe, univ. 5 décembre et après : on va faire simple. Qu’attendre de cette journée de grève du 5 décembre ? Une démonstration symbolique et ordonnée qui rassurerait le pouvoir macroniste ? Le grand retour du « mouvement social » à la française ? Ou bien le point de rencontre de tous les mécontentements sur la question du travail et de la retraite mais aussi du désastre écologique, du soin et de la vie comme elle ne va plus. Parmi les centaines d’appels à la grève qui circulent dans les entreprises et sur l’internet, celui-ci a particulièrement retenu notre attention ; pour sa simplicité, comme son titre l’indique mais aussi pour la synthèse qu’il propose justement de ces différents fronts qui trament l’opposition au pouvoir actuel. 5 décembre et après : on va faire simple Tout est très simple.

Comme on entre dans la grève, on en sort. En avril 1970, quelques jours avant le première journée de la Terre, le patron de Coca Cola déclarait : « Les jeunes de ce pays sont conscients des enjeux, ils sont indignés par notre insouciance apparente. Quand un prof démissionne. Hergé – Hopper – Marabout. Le rapport Toubon relève les violences subies par les enfants à l'école.

Didier Lallement : mépris des gens, mépris des lois. PISA 2019 : derniers points récoltés par la France, infos sur le classement de cette année. Code de l'éducation. Lanouvellerepublique. 5 alternatives à Zone Telechargement. Le nombre de suicides dans l'Éducation nationale dévoilé pour la première fois. HTTPS, Tor, VPN : de quoi est‐ce que ça protège exactement ? Sénat (France) La Rochelle : un professeur créé des vidéos de soutien scolaire en maths qui enregistrent 10 millions de vues par an. Memoire IEF B Cousin.pdf. Acquisition et évaluation des compétences des enfants instruits hors institution scolaire. Un rapport blâme EDF sur l’EPR… et préconise de construire d’autres réacteurs. TRACFIN et la dénonciation calomnieuse - Témoignagefiscal. Je viens de trouver la photo ,oserais je dire la plus belle de cette journée...… Partageons l’eau ! Les « bassines » ne profitent qu’à l’agriculture intensive. École. Jadot nouvel apôtre écologiste du ni-droite ni-gauche.

Gilets Jaunes, une répression d'Etat | Documentaire. Quel choix du matériel narratif (les histoires) selon le contexte culturel ? Bac 2019 : réviser l’histoire avec des BD, des podcasts, des livres ou des films. Seconde année pour Parcoursup : l'angoisse et la violente sélection toujours au rendez-vous. Bug de Parcoursup : des lycéens ont été acceptés “ par erreur ” dans 400 filières. Jeux et quiz. EN LIGNE - Musée national Picasso-Paris. Intelligences Multiples : présentation. La fausse affirmation de Jean-Yves Le Drian sur les « risques majeurs » pris par les ex-otages au Bénin.