background preloader

Éducation

Facebook Twitter

Les hommes violent. C’était le 8 décembre 2015, Luc Le Vaillant publiait ceci, je répondais cela.

Les hommes violent

Et dans une diarrhée verbale née de mon illumination soudaine sur le rapport entre l’islamophobie et la culture du viol, je m’épanche de ceci : tous les hommes sont des violeurs potentiels. Je n’ai jamais appris à modérer mes tweets en fonction du média : Twitter est rarement un lieu de débat constructif. C’est peut-être la seule chose que je me reproche. Cette phrase méritait des explications, que je n’ai pas voulu/pu donner, noyée dans la haine, des exemples : … et toutes les femmes sont des salopes aussi pfff .. pauvre connasseDu coup, si tous les mecs sont des violeurs, toutes les voilées sont frigides ? Pour les féministes qui pratiquent les réseaux sociaux, rien de très étonnant. Nous vivons dans une société patriarcale et genrée. Je ne regrette pas mon tweet. Vous vous sentez attaqués dans votre orgueil d’homme quand j’énonce que vous êtes un violeur potentiel ? Tweet. Détruire la virilité. Beaucoup d'hommes semblent très occupés à tenter de définir leur place dans le féminisme.

Détruire la virilité

C'est pour moi un phénomène assez curieux que de voir des hommes, qui ont déjà une place immense dans la société, venir encore en réclamer une dans le féminisme, perdre du temps à débattre de ce sujet alors qu'il y a d'autres urgences. Discuter de sa place c'est toujours un temps qui ne sera pas passé à discuter des inégalités subies par les femmes. Alors puisque certains cherchent leur place dans le féminisme, que même là il faut se préoccuper d'eux sinon ils passent leur temps à solliciter notre attention pour en réclamer une, attribuons leur en une. Qu'est ce que la virilité ? C'est le genre : les caractéristiques pour devenir un homme dans une société donnée à une époque donnée.

Dans son livre, Stoltenberg dit qu'il faut détruire la virilité. Le trottoirgate ou comment la peur vint aux femmes. J'ai lancé sur twitter quelques conseils aux hommes qui souhaitaient participer au combat féministe.

Le trottoirgate ou comment la peur vint aux femmes

L'un de ces conseils a suscité énormément de réactions, il disait quelque chose comme ; "la nuit, si vous êtes derrière une femme seule, changez de trottoir et accélérez pour lui montrer que vous n'êtes pas un agresseur". Je ne vais pas ici revenir sur ce conseil j'en parlerai dans un prochain article, mais plutôt sur les réactions qu'il a suscitées. Je vous propose de relire cet article Tu sera violée ma fille qui avait déjà, quand je l'avais écrit, suscité une grosse vague de réactions. Je vais y revenir brièvement. Les femmes sont éduquées dans la peur ; cela ne veut pas dire que toutes ont peur mais que toutes subissent des injonctions à avoir peur, injonctions qui sont pour la plupart irrationnelles.

Les femmes ont donc affaire à des injonctions fortes où revient en permanence la peur du viol. Certains d'entre vous ont dit que je cautionnais "la résignation". Le sexisme inconscient des enseignants détournent les filles des filières scientifiques : partie 2, l’Effet Pygmalion. La statue de Pygmalion devint vivante.

Le sexisme inconscient des enseignants détournent les filles des filières scientifiques : partie 2, l’Effet Pygmalion

Les croyances deviennent-elles réalités ? Partie 2, Effet Pygmalion : les dangers des stéréotypes et des préconçus Pour clore ma petite série d’articles sur le sexisme à l’école, je vais parler de l’Effet Pygmalion (ou effet Rosenthal). Cet effet, qui se rapproche de l’effet placebo par certains aspects, pointe le danger des stéréotypes. L’effet Pygmalion est une prophétie autoréalisatrice qui consiste à influencer l’évolution d’un élève en émettant une hypothèse sur son devenir scolaire. Première expérience sur des rats (1) Ce phénomène a été mis en évidence par Rosenthal, d’abord sur des rats. En réalité, les étudiants croyant avoir affaire à des rats intelligents, ont pris soin d’eux et ont été patients avec eux le long de leur apprentissage, ce qu’ils n’ont pas fait avec les rats considérés comme stupides, ce qui peut expliquer les meilleurs résultats du groupe 1.

Expérience retentée à l’école… (2) Et le sexisme dans tout cela ? Sources 1.