background preloader

Voyage geologique

Facebook Twitter

Sciences de la vie et de la terre - utiliser des SIG dans le cadre de "la classe sur le terrain" Fiche méthode du logiciel Google Earth. Fiche méthode : créer un fichier kmz avec le logiciel Google Earth 1- Créer un fichier de localisation : - Repérer un endroit que vous souhaitez retrouver facilement dans la partie "Lieux". Cet endroit doit apparaître sur l'écran. - Cliquer sur l'icône ajouter un repère. - Une fenêtre s'ouvre, nommée "Nouveau repère" et un icône apparaît sur la photo. - Sur l'image, déplacer l'icône à l'endroit précis que vous aurez choisi. - Dans la fenêtre, vous pouvez alors donner un titre à cet emplacement (Nom). Vous pouvez aussi changer l'icône ou écrire une description : - Vous gâcherez moins la visibilité de votre emplacement en plaçant l'icône à quelques mètres ou kilomètres au-dessus du relief de l'image.

. - Vous pouvez aussi enregistrer le point de vue particulier que présentera cette localisation lorsque le titre sera choisi dans la colonne "Lieux". Il faut modifier le point de vue tel que vous voulez le conserver (Altitude, Orientation et Inclinaison) . - Quitter en cliquant OK. - Donner un nom. L'icône. SIG en ligne. 1- Ouvrir le fichier BRGM.kml Vous pouvez le télécharger : . Cliquez sur "Cartes géologiques" puis sur "Carte géologique de France Images raster de la carte imprimée (1/50 000)" et "Ajouter à ma carte". A la page "Mes données", cliquez sur le bouton bleu : "Google Earth" puis sur "Visualiser ma carte" et le fichier BRGM.kml est proposé en téléchargement. Dans Google Earth, faites Fichier/Ouvrir et ouvrez le fichier BRGM.kml. Ce fichier a mémorisé un lieu particulier sur lequel il se centre : Paris! Cliquez pour l'arrêter et vous recentrer sur votre zone de travail. 2- Créer un dossier de travail pour les cartes géologiques Comme sur l'image ci-dessus, vous pouvez renommer NE,NW,SE,SW, chacun des sous dossiers selon les quatre pavés de l'image (décochez pour voir quel secteur est concerné par la couche). 3- Enregister le KMZ Retour menu.

Métamorphisme, Magmatisme, Tectonique et ... Christian Nicollet. GEOL_ALP:accueil général. Coupe géologique. Les coupes géologiques permettent de montrer la structure en profondeur. Elles sont réalisées à partir de la carte géologique interprétative, perpendiculairement aux principales structures. S'il y a plusieurs secteurs sur la carte ayant une structure reparquable (faille, chevauchement, plis...) il convient de faire plusieurs coupes. Règles à respecter : les coupes sont réalisées dans un premier temps sur du papier millimétré puis au propre sur du papier calque à l'aide d'un stylo noir très fin au dessus de la coupe, indiquer un titre et sous ce titre, l'échelle en haut à droite, dessiner un rectangle représentant la carte géologique. Indiquer dans ce rectangle la principale localité ainsi que le trait de coupe. à l'aplomb des principaux sommets, rivières ou localités, indiquer leur nom sous la coupe, indiquer l'échelle verticale et horizontale à l'aide de 2 flèches perpendiculaires de 1 cm chacune sous l'échelle, indiquer la légende des figurés choisis.

Fig 1 : Exemples de figurés. La dynamique de la terre. Retour accueil, plan du cours de 1èreS Manuel de référence: Nathan, 2001 Manuels de la classe, Belin, 2001 ou Bordas, 2001 1. La tectonique des plaques explique les structures de la surface terrestre par le mouvement des plaques lithosphériques. Si la surface de la terre était immobile et non renouvellée (vieille), elle serait semblable à la surface de son satellite, la Lune, criblée d'impacts météoritiques; (même si l'eau, l'atmosphère, et surtout de la vie modifient aussi profondémment les paysages). Or elle ne conserve les traces que de quelques cratères d'impact et la surface terrestre est "jeune" par rapport à l'âge de la terre qui est de 4,5 Ga. En effet, les plus vieilles roches la surface des continents sont datées de 3,2 Ga, même si la plupart des surfaces continentales sont très hétérogènes et comprennent des matériaux d'âges variés, souvent postérieurs à 500 Ma. 1.1 De la dérive des continents à la tectonique des plaques: un bref historique d'après Nathan, fig1, p 304 Remarque:

Histoire de l'Océan alpin Thetys - Effondrement geologique des Alpes - Géologie Alpe d'Huez et massif Grandes Rousses. - Vision en plan (Fig.3) La géologie des Alpes en général et celle de la région de l’Alpe d’Huez en particulier sont étroitement liées à l’ouverture et à la fermeture d’un océan que les géologues ont baptisé Téthys ou Océan Alpin. Comme on le voit sur la figure ci-contre, cet océan n’existait pas encore au Trias (250 millions d’années), mais il était déjà refermé à l’Eocène (50 Ma). Son ouverture et sa fermeture se sont donc produites entre temps. Avant d’examiner les principales étapes de ce processus, il convient de noter qu’entre le Trias et l’Eocène, la région qui nous intéresse est passée d’une latitude proche de l’équateur à la latitude d’environ 45° Nord qui est encore la sienne aujourd’hui. - Vision en coupe (Fig.4), selon les tracés AB de la figure 3 Le mécanisme d’ouverture et de fermeture d’un océan, tel qu’il apparaît sur la figure 4, pourrait s’appliquer à la plupart des océans qui ont marqué l’histoire géologique de la Terre.