background preloader

Egalité filles/garçons

Facebook Twitter

Renforcer et généraliser aujourd'hui la formation à l’égalité filles-garçons des enseignant.e.s pour construire la société égalitaire de demain. Actualités 22 février 2017 Le Haut Conseil à l’Egalité publie le 22 février 2017 son rapport "Formation à l’égalité filles-garçons : faire des personnels enseignants et d’éducation les moteurs de l’apprentissage et de l’expérience de l’égalité" >> pour le consulter dans son intégralité : bit.ly/2m52Lnn L’école est un haut lieu de socialisation et donc de développement intellectuel, social et affectif : les élèves y passent environ 30 heures par semaine pendant les 18 ans que dure en moyenne leur scolarisation.

Renforcer et généraliser aujourd'hui la formation à l’égalité filles-garçons des enseignant.e.s pour construire la société égalitaire de demain

Elle est également à l’image de la société : elle est traversée par des inégalités sociales, liées à l’origine sociale ou au sexe, qu’elle peut reproduire. Pour changer durablement les mentalités et déconstruire les stéréotypes de sexe, l’éducation à l’égalité doit commencer dès le plus jeune âge. Si la mixité est instaurée depuis 1975 à l’Ecole, elle ne garantit pas l’égalité. Egalité filles/garçons : et si on effaçait les terrains de foot des cours de récré ? L'une des élèves se dessine sous le préau, entourée de huit filles représentées par des "F" majuscules.

Egalité filles/garçons : et si on effaçait les terrains de foot des cours de récré ?

"Là il y a un terrain de basket où il y a plein de garçons", montre une autre. Sur sa feuille, elle a aussi tracé des "G" (comme garçons) répartis sur le terrain de foot adjacent. Ils occupent la majeure partie de l'espace central. Et les filles ? Les "F" se trouvent sur les côtés : tout autour du terrain rectangulaire ainsi que sur les bancs. Capture d'écran de la vidéo "la cour de récréation", mise en ligne sur la plateforme Matilda. Dans cette classe de cinquième du collège Edouard Vaillant à Bordeaux, la prof de français, Sarah Rosner, et une géographe du genre, Edith Maruéjouls, ont fait travailler les élèves sur la manière dont ils se représentent dans la cour de récréation et sur la répartition des filles et des garçons dans cet espace. Filles et garcons 2014 2015 web full. Capital Filles. Rouquette.pdf. HaddadiSocialisation.pdf. Préjugés & Stéréotypes.

Les missions de l'école et les raisons de l'action pour l'égalité entre les filles et les garçons. Florence Robine, directrice générale de l'enseignement scolaire.

Les missions de l'école et les raisons de l'action pour l'égalité entre les filles et les garçons

Introduction aux outils pour l'égalité entre les filles et les garçons à l’école. Versailles_egalite_FG_228207.pdf. Egalité des chances. Enseignant-e-s, etc... Contexte de Buzzons contre le sexisme - C'est une première, au Bulletin officiel de l'éducation nationale du 20 janv 2015 une circulaire pour demander explicitement aux académies de renforcer la mise en œuvre de la politique en faveur de l'égalité filles-garçonsCliquez-ici. - Les ministères de l'Education Nationale, des Droits des femmes, du Travail, de l'Enseignement Supérieur, de l'Agriculture et la ministre déléguée chargée de la réussite éducative, ont signé le 7 février 2013 la convention interministérielle 2013-2018 pour "l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif".

Enseignant-e-s, etc...

Cette convention manifeste l'engagement de six ministères à construire la société de l'égalité réelle entre les femmes et les hommes. A votre tour participez à cette belle aventure collective....Inscrivez vos groupes, vos classes à « Buzzons contre le sexisme »N°5 Edition 2015/2016 Ouvert aux jeunes de 10 à 25 ans Durée des vidéos entre 2 et 7 minutes (générique compris) Egalité filles-garçons. La Mission Égalité Filles-Garçons/Femmes-Hommes de l'académie de Toulouse a pour but de promouvoir l'égalité entre les filles et les garçons et les hommes et les femmes dans le système éducatif.

Egalité filles-garçons

Il s'agit de définir une politique globale d'égalité entre les sexes en direction de tous les acteurs et actrices, du préélémentaire à l'enseignement supérieur, de la formation initiale à la formation tout au long de la vie. L'(in)égalité filles-garçons en quelques chiffres Les chiffres nationaux La Convention interministérielle sur l'égalité filles-garçons dans le système éducatif (2013-2018) prévoit 3 grands axes d'action : Guide_bonnes_pratiques_dec2014. Espace Ressources Égalité Filles/Garçons - Pour des supports de communication sans stéréotypes.

Poitiers_egalite_n_2_228812.pdf. FG_Grenoble_Onisep2015_409383. Plan d'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école. L'évaluation par l'inspection générale de l'éducation nationale du programme pionnier, les "ABCD de l'égalité", mis en place dans 10 académies en 2013-2014 a été remise au ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Plan d'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école

Elle préconise non seulement de ne pas renoncer mais d'amplifier l'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école parce que l'égalité est une valeur essentielle de la République. Cette évaluation est globalement positive. Les formations à l'égalité dispensées aux enseignants sont un point fort et un levier de progrès : elles ont donné satisfaction et permettent aux enseignants de prendre conscience de leurs gestes professionnels et de modifier leurs pratiques professionnelles pour donner les mêmes droits, les mêmes chances, aux filles et aux garçons, de réussir à l'école. 1.

FetG_2015_396826.pdf. Violences_sexuelles_PDF_2014_V04-1_395484.pdf. Objectif Égalité. Outils égalité filles-garçons. Le site internet des « Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons » à l'école a pour objectif de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l'école et par l'école, d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes. Il est conçu selon une approche transversale qui engage l'ensemble des disciplines enseignées et les actions éducatives qui les accompagnent.

Lire la suite Dans chaque académie, une personne est nommée par la rectrice ou le recteur comme chargé-e de mission égalité filles-garçon. Sa mission est de mettre en œuvre, en relation avec la Mission nationale « Prévention des discriminations et égalité filles-garçons », la convention interministérielle avec les personnels de l'éducation nationale, d'une part et les partenaires locaux (associations, entreprises, autres services de l'État), d’autre part. Trouvez votre référent académique. Filariane1_juin_2011_182964.pdf. Filariane_2_janvier_2012_206183.pdf. Fil_d_Ariane_n_3_228205.pdf. Brochure_egalite_montpellier_2012_209899.pdf. Brochure_egalite_montpellier_182814.

Guide_egalite_orleans-tours_230043. Poitiers_egalite_n_2_228812.pdf. Versailles_egalite_FG_228207.pdf. Versailles_fonds_egalite_saio_228209.pdf. Guide_Cliches_en_tous_genre_clermont_206190.pdf. Égalité des filles et des garçons. Une politique éducative en faveur de l'égalité à l'école La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'École rappelle que la transmission de la valeur d'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, se fait dès l'école primaire.

Égalité des filles et des garçons

Cette politique publique est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s'estompent et que d'autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence. Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel. Les établissements sont invités à inscrire cette problématique dans leur réglement intérieur et à mettre en place, dans le cadre des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), des actions de sensibilisation et de formation dédiées. Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons. Une obligation légale L'École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l'égalité des chances des filles et des garçons.

Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons

C'est le sens des articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du code de l'éducation qui disposent que l'École contribue, à tous les niveaux, à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. La loi du 8 juillet 2013 est venue rappeler que la transmission du respect de l'égalité entre les femmes et les hommes se fait dès la formation dans les écoles élémentaires. Elle a en outre introduit un nouvel enseignement moral et civique, qui « fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l'égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que de la laïcité » (article L. 311-4 du code de l'éducation). Filles et garçons sur le chemin de l'égalité, de l'école à l'enseignement supérieur.

Rédaction en chef : Mireille Dubois L’essentiel Cette publication reflète l’engagement du système éducatif dans les objectifs de mixité et d’égalité, objectifs déclinés dans la convention interministérielle pour 2013-2018.

Filles et garçons sur le chemin de l'égalité, de l'école à l'enseignement supérieur

Elle constitue un état de situation national, que les acteurs locaux peuvent décliner au niveau académique et au niveau des établissements scolaires. Plusieurs constats peuvent être tirés de ces données. Tout d’abord, les garçons réussissent toujours moins bien que les filles à l’école. Les filles obtiennent plus souvent le baccalauréat et plus souvent avec une mention « bien » ou « très bien », notamment en série S. Cette réussite scolaire des filles ne se traduit cependant pas dans la situation professionnelle à la sortie du lycée ou de l’apprentissage : à diplôme équivalent, les filles s’insèrent moins bien dans l’emploi que les garçons. Repères. La fabrique des garçons (S. Ayral), lu par Baptiste Brossard. Sylvie Ayral La fabrique des garçons.

La fabrique des garçons (S. Ayral), lu par Baptiste Brossard

Sanctions et genre au collège,Paris, Puf (Partage du savoir), 2011, 204 p. Comment expliquer que, dans les établissements scolaires, les garçons soient plus souvent sanctionnés que les filles ? On aurait pu s’attendre à ce qu’un ouvrage traitant de cette question consiste en une énième répétition des sens communs éducatifs : lire que l’École va mal, que l’équilibre des jeunes se trouve affecté par un affaiblissement de l’autorité des adultes, que les établissements ont besoin de plus de moyens financiers pour défendre les valeurs républicaines et méritocratiques. Mais il n’en est rien. La fabrique des garçons, écrit par Sylvie Ayral et paru en mars 2011 aux Presses universitaires de France, propose un point de vue original sur les sanctions scolaires au prisme du genre. La problématique étant posée, le livre s’ouvre sur un cadrage théorique (chap. 1, pp. 9-68). Que ressort-il de ces recherches ?

I. Imprimer ce billet Mots clefs : education, genre. Un coup de pouce pour les filles ? Les biais de genre dans les notes des enseignants et leur effet sur le progrès des élèves. Note IPP n°14 Décembre 2014 Auteur : Camille Terrier. Egalité filles garçons dans le système scolaire. Inégalités garçons-filles à l'école.

Egalité H/F. Mixité égalité.