background preloader

Economie collaborative

Facebook Twitter

L'après-Bitcoin : quelles monnaies virtuelles pour l'économie collaborative? La régulation de l’économie collaborative en question. En septembre, rapporte Ron Lieber pour le New York Times, Nigel Warren a loué la chambre qu'il occupe dans son appartement à New York sur Airbnb pour 100 $ la nuit.

La régulation de l’économie collaborative en question

Mais à son retour quel ne fut pas sa surprise d'être convoqué par son propriétaire et les agents de la ville de New York pour avoir enfreint plusieurs interdictions et se retrouver condamné pour plus de 40 000 $ d'amendes ! En effet, les lois locales ou votre contrat de location peuvent interdire la sous-location voir la location de courte durée. A New York, par exemple, vous ne pouvez pas louer d'appartements ou de chambres pour moins de 30 jours, sauf si vous vivez dans les locaux en même temps. Des lois plus restrictives existent encore à San Francisco ou à la Nouvelle-Orléans, mais également à Paris ou Londres. Et il existe des règlementations à suivre pour devenir maison d'hôte ou Bed & Breakfast. Economie collaborative : l’envers négatif du business collaboratif - The blog of BeDigitalBusiness. L’économie collaborative entre dans le "mainstream" L’association des professionnels du marketing (ADETEM) vient d’organiser une demie journée de travail autour de l’économie collaborative, dont l’exemple le plus connu est Airbnb, la plateforme communautaire de location et de réservation de logements de particuliers.

L’économie collaborative entre dans le "mainstream"

Que les professionnels du marketing travaillent sur cette forme d’économie est le signe d’un basculement en cours, qu’il convient, compte tenu de ses potentiels, d’accompagner. Informatique : les mystères, les promesses et les dangers du Big Data - 5 juillet 2013 - Challenges. - On entend beaucoup parler ces temps-ci du “Big Data” -à savoir le traitement d’un très grand nombre de données.

Informatique : les mystères, les promesses et les dangers du Big Data - 5 juillet 2013 - Challenges

Or, depuis l’origine, l’informatique a toujours traité des masses de données importantes -même si ce volume était plus réduit qu’à l’heure actuelle. Du coup, pourquoi est-ce qu’on a l’impression que les gens se réveillent aujourd’hui en criant “Big Data, Big Data, Big Data” ? - Il est vrai que l’informatique a toujours été associée au traitement de grands nombres de données. Mais ce qui se passe actuellement est effectivement nouveau : d’une part, la volumétrie augmente de façon exponentielle. Ainsi, elle augmente plus vite que leur capacité de traitement. . - Le Big Data, ce n'est donc pas tant la collecte que le traitement des données ? - Oui, c'est ça. L'ESS%20en%20France-Chiffres%20cl%C3%A9s%202013-CNCRES. Panorama_chiffres2012_vf. Exemple de plan web marketing pour le lancement d'un site internet. Le référencement dans les moteurs de recherche et annuaires est une opération délicate et laborieuse qui nécessite une bonne connaissance de leur mode de fonctionnement respectif.

Exemple de plan web marketing pour le lancement d'un site internet

Les délais de référencement s'allongent du fait d'une demande très soutenue. 65% des internautes se dirigent sur internet par le biais des moteurs de recherche ou des annuaires. Chaque moteur, chaque annuaire a son fonctionnement propre car il n'existe pas de règle prédéfinie. Les moteurs de recherche sont des sites qui indexent les pages web en fonction de leur contenu. Les indexations sont effectuées automatiquement par des programmes que l'on appelle des spiders et qui ont chacun leur fonctionnement propre. Ils se basent sur les meta tag, le titre des pages, leur contenu et éventuellement une combinaison de ces différents facteurs. Les annuaires sont des sites qui classent les pages web en catégorie. Il existe plus d'un millier de moteurs et annuaires sur le web. Les assureurs et l’économie collaborative : vers l’assurance P2P.

eBay, AirBnB, BuzzCar, mymajorcompany, KissKissbankbank, Bitcoins et bien d’autres encore.

Les assureurs et l’économie collaborative : vers l’assurance P2P

Ces entreprises ont un point commun : elles font partie de l’économie collaborative. Deux grandes tendances peuvent être soulignées dans l’économie collaborative : d’un côté la consommation collaborative et de l’autre la création collaborative, le financement participatif et la connaissance « ouverte ». La première concerne les entreprises tirées par les nouvelles façons de consommer : AirBnb offre une plateforme permettant aux internautes, où qu’ils soient, d’ouvrir leur appartement ou maison à d’autres internautes, Buzzcar fait de même avec le parc automobile existant (notons par ailleurs que ce modèle s’oppose à la sur-production et sur-consommation actuelles en réutilisant des actifs déjà créés). La deuxième tendance est tirée, non pas par de nouveaux modes de consommations, mais par de nouveaux modes de création et de gestion. Les Différents types d'internautes en Chine. Le nombre d’internautes en Chine est en constante augmentation, +13% par an.

Les Différents types d'internautes en Chine

En mai 2011, on comptait 477 millions d’internautes dans le pays*, et ce chiffre devrait atteindre les 750 millions en 2015. Cependant tous les internautes ne se ressemblent pas, mais on peut regrouper leurs habitudes en différents profils ou « types d’internautes » . Cette segmentation permettra de mieux comprendre ces types d’internautes, d’identifier leurs habitudes de consommation, avoir une idée du temps passé sur le web et des sites web qu’ils consultent.

Les Internautes « basiques » Un internaute qui découvre Internet Ils représentent un quart de la population Internet (120 millions **) .