Community and governance

Facebook Twitter

Quel gâchis… J'ai depuis quelque temps sur mon métier à tisser un brouillon d'article qui essaye de proposer des pistes pour agir pour le Web libre.

Quel gâchis…

Mais depuis ce ouikende, je ne sais plus si je vais le finir. Je doute des solutions qui hier encore me semblaient les meilleures. Tu auras sans doute deviné, araignée-mate ma fidèle lectrice, que je comptais encore tartiner quelques paragraphes sur la Fondation Mozilla. J'hésite à présent, au regard des derniers évènements. Car si je suis toujours persuadé de l'importance de Mozilla dans la défense et la promotion du Web libre, je ne suis plus convaincu que ce soit le meilleur endroit où investir de l'énergie.

Mozilla est paradoxale ces jours-ci, soufflant un jour le meilleur — les billets de Mitchell Baker et la décision de porter les efforts au-delà du navigateur — et le lendemain les pires inepties — souvent par la voix d'Asa Dotzler, le responsable produit de Firefox. Blog Archive » The Decline and Fall of The URL. The URL is a very powerful concept; it represents a universal way to access any resource anywhere in the world.

Blog Archive » The Decline and Fall of The URL

Here’s one of them, as it appears in Firefox 5′s address bar: The first few letters before the colon are called the protocol, which tells the computer how to interpret the rest of the URL. The http protocol is the most common and specifies a resource on the World Wide Web, while the tel protocol specifies a telephone number, and https specifies a resource on the Web transferred over a secure channel that can’t be eavesdropped.

Those are just a few; there’s lots of other ones. Many user interface designers for browsers believe that most users don’t understand what a protocol is, which is probably accurate. There’s a number of things that trouble me about this approach. Aside from those concerns, however, there’s something else I’m worried about. Understanding technology is relative. De la contribution - Mozilla en version française. English translation Cela fait plusieurs semaines que je me pose des questions sur l’orientation du projet Mozilla, enfin, plus spécifiquement sur les décisions prises concernant Firefox.

De la contribution - Mozilla en version française

Le récent changement du cycle de développement qui a bouleversé les habitudes de la communauté, les déclarations inconsidérées de certains responsables du projet ainsi que la décision de ne pas maintenir une version de Firefox dite LTS, autant pour les entreprises que pour les utilisateurs, telles sont les trois raisons majeures qui me font envisager un nouveau mode de contribution au projet Mozilla. Certes, devant le lever de bouclier des administrateurs système des entreprises — et j’en fais partie — Mozilla a décidé de créer un « groupe de travail entreprise », qui n’est selon moi qu’un rideau de fumée. De la gouvernance - Mozilla en version française. English Version Il se passe de nombreuses choses en ce moment dans le monde Mozilla.

De la gouvernance - Mozilla en version française

Bien sûr je pourrais parler des récentes polémiques sur le cycle de sortie rapide ou l’abandon de l’affichage du protocole http ou de la proposition de ne pas montrer le numéro de version, mais même si je trouve ces propositions infantilisantes pour l’utilisateur et contraire à ma vision du manifesto, ce n’est pas le but de ce billet. Je vais plutôt exposer les problèmes de relation entre Mozilla Corporation — et là j’entends au sens large, la gouvernance (mot à la mode), les décideurs et employés — et les contributeurs bénévoles — qu’ils soient localisateurs, codeurs ou évangélistes. Dire que ces relations sont en ce moment conflictuelles est au mieux un bas mot. J’illustrerai ces propos par les récentes défections de contributeurs talentueux et motivés. Cédric, par exemple, dans un récent billet nous a fait part de sa décision de ne plus s’occuper des localisations de Firefox. About governance - Mozilla en version française. Mauvaise surprise - Kaz'hack. Ce n’est un secret pour personne, la nouvelle politique de 6-week releases de Mozilla ne fait pas que des heureux.

Mauvaise surprise - Kaz'hack

Je ne m’étendrai pas sur le sujet, tout a déjà été écrit sur la question : les avantages d’un cycle de développement rapide sont indéniables, les inconvénients de l’absence d’une version maintenue sur 12 à 18 mois (comme c’était le cas jusqu’ici) le sont tout autant. Le projet Firefox est entré dans une phase d’évolution délicate. Hier Cédric, contributeur de très longue date et clé de voute de la localisation francophone de Mozilla, nous a fait une mauvaise surprise en annonçant qu’il suspendait sa contribution à Firefox.

Qu’on se rassure, Cédric n’abandonne pas la communauté Mozilla francophone : Outre le fait Cédric sera très difficile à remplacer, tant pour sa capacité de travail que pour son expérience, je suis particulièrement amer en pensant au ressentiment de la communauté. What needs to happen before you open your eyes? @ Yet Another Tech Blog. As already happened in the past on this blog, this is a guest post from my friend Iacopo Benesperi (iacchi), a long-standing member of the Italian Mozilla community.

What needs to happen before you open your eyes? @ Yet Another Tech Blog

I agree with him that we’re living hard times, what’s happening inside our (small) community is probably happening elsewhere. And if it’s not clear, this post is here because we still care about Mozilla and its future. Local communities, always the same faces? @ Yet Another Tech Blog.