background preloader

ECOUTER

Facebook Twitter

Nelson Freire (Salle Pleyel) Nelson Freire n’est plus ce « secret le mieux gardé du piano » et fait désormais l’objet d’une admiration universelle.

Nelson Freire (Salle Pleyel)

Il est un des rares pianistes dont on peut dire à son écoute qu’on retrouve un peu de la liberté sans entraves et de l’imagination débordante des artistes du début du XXe siècle. Ce toucher subtil, cette délicatesse infinie, le mystérieux magnétisme de son jeu sont ceux d’un grand maître. Ce sorcier de la nuance infinitésimale est avant tout un poète qui dit «je » sans trahir les compositeurs qu’il sert depuis 50 ans. Ses stupéfiantes facilités techniques auraient pu le cantonner aux transcriptions qu’il a longtemps servies avec un art consommé. C’est en voyant qu’il est attendu, tel un chaman de la musique capable de révéler des secrets profondément enfouis depuis plusieurs générations. Production Piano****. France Culture renouvelle sa garde-robe sonore ! - Création Radiophonique. France Culture fait appel à vous pour restructurer son identité sonore.

France Culture renouvelle sa garde-robe sonore ! - Création Radiophonique

Faites-nous parvenir vos maquettes ! La rentrée de septembre 2011 sera l’occasion pour France Culture de présenter une grille des programmes rénovée. Parallèlement, l’identité sonore de la chaîne sera totalement restructurée. La future identité sonore de France Culture ouvrira la chaîne à la diversité du monde. Ce nouvel habillage sera le reflet du souffle et de l’énergie créatrice de notre planète. Cette nouvelle identité sonore tissera une cohérence esthétique tout au long des programmes de France Culture.

Il s’agira de créer à la fois une nouvelle signature sonore, mais aussi un univers musical riche et singulier à l’image d’une radio à l’écoute de tous les êtres humains et du XXIème siècle. L’influence de la world music, aussi bien dans l’orchestration que dans ses rythmes, sera la bienvenue. Déclinaison des sons à livrer : La production de l’habillage sera assurée par les moyens techniques de Radio France. Biophilia, nouveau projet, nouvel album, nouvelle tournée. Le Manchester International Festival vient d’annoncer la venue du dernier projet de Björk intitulé Biophilia, en résidence pendant 3 semaines fin juin / début juillet. Voici le communiqué officiel L’icône islandaise novatrice dévoile son nouveau projet musical et multimédia en résidence au Manchester International Festival.

Cet été, Björk présentera Biophilia, un projet extraordinaire et son travail le plus ambitieux à ce jour, réunissant musique, installations et concerts, tout en utilisant Internet. Le projet a pour but d’explorer le fonctionnement du son, l’étendue infinie de l’univers, des systèmes planétaires aux structures atomiques. La première mondiale de son projet Biophilia en concert aura lieu lors du Manchester International Festival pour une résidence de 3 semaines à travers 6 prestations dans un cadre intime au Campfield Market Hall devant 1800 personnes. Les premières dates à Manchester : Jeudi 30 Juin à 20h30 Dimanche 3 Juillet à 16h00 Jeudi 7 Juillet à 20h30. Let San Francisco Shake: PJ Harvey In Concert.

La Route du Rock : quelle affiche! Ce n’est donc pas encore cette année qu’on pourra, sauf catastrophe, tirer un triste trait sur la Route du Rock estivale : le festival malouin, qui se déroulera cette année du 12 au 14 août, a dévoilé une première salve de noms qui donnent déjà envie de prendre ses billets, de réserver son train et sa chambre d’hôtel, de déplier sa tente Quechua et de crier "hourra! ". On devrait donc voir cette année, dans le Fort de Saint-Père, les amis Fleet Foxes, Mogwai, les Kills ou Blonde Redhead. On devrait aussi voir les presque-culte Electrelane, qui signera ici son grand retour après des années ed silence et de séparation.

Ou les Montréalais Sunns, probablement l’un des meilleurs groupes du moment, immenses sur scène. Les nostalgiques peuvent aussi quant à eux recommencer à regarder devant : Sebadoh sera l’une des plus belles têtes d’affiche de l’événement. Ici Londres - Les messages personnels de la BBC. (1) Verlaine ou Trenet ?

Ici Londres - Les messages personnels de la BBC

Dans le message personnel diffusé sur la BBC, les sanglots bercent, alors que pour Verlaine ils blessent... En effet, le texte utilisé ne faisait pas référence (directe) aux vers de Paul Verlaine, mais aux paroles de la chanson, très populaire à l'époque, de Charles Trenet inspirée bien évidemment du poème de Verlaine mais avec quelques divergences : Trenet : Les sanglots longs des violons de l'automne Bercent mon coeur d'une langueur monotone.