background preloader

SIO AEMJ 2021

Facebook Twitter

Tout comprendre #2 - Le coffre fort électronique.

Nom de domaine

Droit TIC. Contrats Veille. D4- Protection logiciel. D4 - Protection BDD. D5- Sécurité des données. EM 23 Normes & Standards. EM24 TIC et Dév Durable. EM 25 TIC et Relations d'échange. EDM-SIO. EM4 Les processus de l'organisation. BTS SIO (services informatiques aux organisations) Stratégie de spécialisation ou de diversification : que choisir? Les dirigeants doivent définir la stratégie qu’ils souhaitent adopter pour leur entreprise ainsi que les types de produits que celle-ci va commercialiser et les marchés sur lesquelles elle va se développer.

Stratégie de spécialisation ou de diversification : que choisir?

Face à la concurrence, ils peuvent choisir soit une stratégie de développement au sein du même domaine (Spécialisation) soit une diversification des activités de l’entreprise (Diversification). La stratégie de spécialisation Dans le cadre de cette stratégie, l’entreprise concentre ses efforts sur son domaine d’activité et choisit d’améliorer son expérience et son avantage compétitif. Cette stratégie peut être envisagée si le marché dans lequel ouvre l’entreprise offre des potentialités de croissance et que celle-ci a les moyens nécessaires pour conforter sa position compétitive par rapport à ses concurrents.

Ppetiot. Avocat propriété intellectuelle, E-reputation, droit des jeux, marques, nom de domaine, brevet, droit des affaires, concurrence déloyale, presse & édition. La loi Informatique et Libertés - CNIL. L’actualité du droit des nouvelles technologies. Sioedm - Liste de discussion des professeurs en charge des enseignements d’Économie, Droit et Management en BTS SIO. - A-quelles-conditions-mettre-en-uvre-un-traitement-portant-sur-des-don. Il n'est pas question d'envisager la collecte (le traitement) de données personnelles sans respecter un minimum de contraintes, issues de la directive de 1995 transposée de longue date dans les droits nationaux.

a-quelles-conditions-mettre-en-uvre-un-traitement-portant-sur-des-don

Nous faisons le point sur ces conditions. Le principe de finalité Vous avez la possibilité de mettre la main sur un super fichier et vous vous dites « pourquoi pas, j'en ferai toujours bien quelque chose plus tard ». Pouvez-vous l'enregistrer et le garder sous la main, quitte à voir ultérieurement en quoi il peut vous aider ? La réponse est non. Selon la directive, les données doivent « être collectées pour des finalités déterminées, explicites et légitimes. » Ce principe a été repris fidèlement tant en France qu'en Belgique.

Autre situation. La réponse est peut-être. Le principe de légalité Bravo, vous avez passé avec succès le test de finalité et vous vous dites : « maintenant je peux y aller ». a) la personne concernée a indubitablement donné son consentement, ou Autres conditions. 01net. Loi HADOPI. ACTUALITES JURIDIQUES NOUVELLES TECHNOLOGIES. LOI GODFRAIN: TOUJOURS JEUNE MALGRE SON AGE... SUREMENT LES LIPOZOMES ACTIFS... Souviendez-vous, si nous Français, pouvons nous targuer d'avoir la plus belle loi contre le piratage informatique, c'est grâce à M.

LOI GODFRAIN: TOUJOURS JEUNE MALGRE SON AGE... SUREMENT LES LIPOZOMES ACTIFS...

Godfrain. Jacques, de son prénom, a imaginé ce texte en 1988. Il s'applique toujours et c'est sur la base de cette loi que votre serviteur, attaqué par Tati s'est retrouvé devant un tribunal pénal. Heureusement, le Parquet de Paris a su voir au delà du rapport de police ce qui s'était vraiment passé et le résultat des courses en appel a donné naissance à une jurisprudence qui actualise un peu ce texte, devenu, avec les années et le développement des technologies, quelque peu poussiéreux. Bref. Selon lui, il faut une loi anti-spam. Parmi les trois questions posées au député (deux sur le spam, sans intérêt) une a retenu mon attention: "Selon vous, la loi Godfrain aurait-elle besoin d'un dépoussiérage ?

". Notions techniques Je l'avoue, les "notions techniques de l'époque" restent en effet tout à fait "compréhensibles" et c'est tant mieux. Les documents de référence du S.I. de l'État. Le logiciel libre et la modernisation du SI de l’Etat La modernisation des systèmes d'information de l'Etat passe notamment par le développement des usages et technologies innovantes et créatrices de valeur pour les utilisateurs, et par la maîtrise des coûts, ce qui implique en particulier de développer la réutilisation et la mutualisation, et d’ajuster au mieux les dépenses d’acquisition.

Les documents de référence du S.I. de l'État

L'approche de l'Etat privilégie l’efficacité globale, en dehors de tout dogmatisme, pour lui permettre de choisir entre les différentes solutions, libres, éditeurs ou mixtes. C’est l’objet de la circulaire du 19 septembre 2012, signée par le Premier ministre, qui recommande les voies du bon usage du logiciel libre dans l’Administration. Modifications substantielles de la loi Informatique et libertés. Les cookies : l’acceptation préalable de l’utilisateur L’ordonnance du 24 août 2011 relative aux communications électroniques modifie l’article 32 II de la Loi n°78-17 du 6 janvier 1978.

Modifications substantielles de la loi Informatique et libertés

Cet article impose de nouvelles contraintes aux responsables de traitement de données personnelles, s’agissant des cookies. Désormais, l’utilisation de cookies doit être préalablement soumise à l’acceptation de l’utilisateur (système dit de l’« opt in »). En d’autres termes, les opérateurs internet responsables de traitement de données personnelles doivent obtenir le consentement des internautes, après leur avoir donné des informations « claires et complètes » (finalité des cookies et description des moyens pour s’y opposer), avant d’implanter des cookies dans leurs systèmes. Pour rappel, jusqu’à la publication de l’ordonnance du 24 août 2011, les utilisateurs pouvaient s’y opposer, mais postérieurement à l’installation dudit cookie (système dit de l’ « opt out »). Qu'est-ce que le droit moral ? - vidéo Dailymotion. Analyse14.