background preloader

PROJET

Facebook Twitter

Gestion de projet

Projet Sorilplast. Planification d'un projet. 1.4.1 Définition de la planification de projet C’est l’activité qui consiste à déterminer et à ordonnancer les tâches du projet, à estimer leurs charges et à déterminer les profils nécessaires à leur réalisation.

Planification d'un projet

L’outil requis est le planning. Les objectifs du planning sont les suivants : déterminer si les objectifs sont réalisés ou dépasséssuivre et communiquer l’avancement du projetaffecter les ressources aux tâches 1.4.2 Le découpage du projet La conduite d’un projet repose sur un découpage chronologique (phases) du projet en précisant Ce qui doit être fait (tâches)Par qui cela doit être fait (Ressources)Comment les résultats (Livrables) doivent être présentésComment les valider (Jalons) 1.4.3 La notion de WBS La WBS (Work Breakdown structure) est la structure hiérarchique des tâches du projet.

La conception de la WBS passe par 1.4.4 L’ordonnancement des tâches 1.4.5 Le Planning 1.4.5.1 Les étapes successives Prenons l’exemple d’un projet informatique. 1.4.5.2 Dates au plus tôt et au plus tard. Techniques de planification: GANTT, PERT, r?seau des ant?c?dants. La construction du planning passe par la modélisation du réseau de dépendance entre tâches sous forme graphique.

Techniques de planification: GANTT, PERT, r?seau des ant?c?dants

Il s’agit d’une décomposition structurée du travail. Il faut décomposer le projet en sous-ensembles plus simples (OT ou WBS). Plusieurs représentations existent, à la base de toute construction de planning : La technique GANTT : planning à barresLa technique PERT : méthode des potentiels étape et planning des tâchesLe réseau des antécédents : méthode des potentiels tâche Au programme: 1.5.1 Le diagramme de GANTT 1.5.2 La technique PERT 1.5.3 Le réseau des antécédents 1.5.1 Le diagramme de GANTT Le diagramme de GANTT est la technique et représentation graphique permettant de renseigner et situer dans le temps les phases, activités, tâches et ressources du projet.

En ligne, on liste les tâches et en colonne les jours, semaines ou mois. Les tâches peuvent se succéder ou se réaliser en parallèle entièrement ou partiellement. Ce diagramme a été conçu par un certain Henry L. Légende: 5M – Diagramme d’Ishikawa. La procédure détaillée de construction d’un diagramme de causes-effet est expliquée dans l’article : Le diagramme d’Ishikawa.

5M – Diagramme d’Ishikawa

C’est un outil efficace et donc l’utilisation est simple.Le champ d'application de la méthode d'Ishikawa s’étend à divers secteurs. Bien qu’à l’origine celle-ci ne retienne que cinq familles de cause, le diagramme de causes-effet reste un outil flexible pouvant être adapté aux conditions particulières de chaque champ d’analyse. Le nombre de famille de causes possibles peut donc varier selon les cas. Cependant, il ne faut pas perdre de vue la distinction claire qui existe entre une cause et une solution. C- Evolution vers un diagramme des 7 M Le diagramme causes-effets, encore appelé « diagramme d'Ishikawa » au départ limité à 5M peut être étendu à un « diagramme des 7 M ».

Le diagramme d’Ishakawa ou methode des 5M.