Où il est question de voile intégral ou burqa

Facebook Twitter
Following a period of intense public debate, legislation banning the face veil in France came into effect on April 11, 2011. This report from the At Home in Europe Project aims to distinguish myths and misrepresentations surrounding women who wear the full-face veil from the actual experiences and testimonies of the women themselves, by reporting on the women’s backgrounds, their decisions to wear the veil, their daily experiences in public, and their views on the legislation. Based on the testimony of 32 women across France, Unveiling the Truth offers the opportunity to hear directly from the women who are affected by the ban on face coverings, all of whom freely chose to wear the veil without, and often in spite of, pressure from family members and spouses. The stories they tell about their lives are sometimes humorous but more often than not heart-rending, especially in relation to their treatment by strangers, members of their communities, the media, and politicians. Unveiling the Truth: Why 32 Women Wear the Full-Face Veil in France | At Home in Europe Project | Open Society Foundations Unveiling the Truth: Why 32 Women Wear the Full-Face Veil in France | At Home in Europe Project | Open Society Foundations
Cachez moi cette loi que je ne saurais voir Le JO de ce jour est porteur de tristes nouvelles, sous la forme de la loi n°2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public, dite loi anti-burqa, ce qui impose l’invocation du Tartuffe, qui sera ici comme un poisson dans l’eau, vous allez voir. Car vous constaterez avec moi que, alors que le gouvernement a paradé devant les micros en annonçant qu’il allait étouffer l’hydre intégriste avec cette loi, que les débats parlementaires n’ont parlé que de la burqa, et que la presse ne parle de cette loi que comme une anti-burqa, cette loi ne dit pas un mot de la burqa, et que quand la religion y est mentionnée, c’est pour apporter une exception à l’interdiction de la dissimulation du visage. Voyons un peu ce que dit cette loi. ce sera rapide. Avant de voir ce qu’en a dit le Conseil Constitutionnel. Ce ne sera pas plus long. La loi Cachez moi cette loi que je ne saurais voir
Dissimulation du visage dans l'espace public Dissimulation du visage dans l'espace public Allez au contenu, Allez à la navigation Objet du texte Le projet de loi prévoit que nul ne peut, dans l'espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage. Il prévoit ensuite que la méconnaissance de cette interdiction donne lieu à une amende et ou un stage de citoyenneté. Le projet de loi établit enfin que le fait, par menace, violence ou contrainte, abus de pouvoir ou abus d'autorité, d'imposer à une personne, en raison de son sexe, de dissimuler son visage est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende. Les étapes de la discussion :
Des députés ouvrent le débat sur le port de la burqa - Société - LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphanie Le Bars C'est une large coalition qui vient de se constituer à l'Assemblée nationale sur un sujet sensible : le port de la burqa et du niqab, ces tenues adoptées en France par certaines musulmanes, qui couvrent l'ensemble du corps et du visage. Pas moins de 58 députés (dont 43 UMP, 7 socialistes, 3 communistes et deux Nouveau centre) ont souscrit à la proposition du député communiste André Gerin (Rhône) de créer une "commission d'enquête sur la pratique du port de la burqa et du niqab sur le territoire national". Cinq ans après la loi de mars 2004 interdisant le port de signes religieux ostensibles dans les établissements scolaires, cette commission, si elle voit le jour, poserait à nouveau la question de la légitimité de certaines pratiques religieuses dans le cadre laïc et républicain de la société française. "Notre volonté est de dire de manière publique et politique que nous allons nous saisir de ce problème", explique M. Gerin. Des députés ouvrent le débat sur le port de la burqa - Société -
création annoncée d'une commission parlementaire pour légiférer
Le Merle Moqueur: Et vive la burqua, ma mère... Le Merle Moqueur: Et vive la burqua, ma mère... "Sous prétexte de choix religieux, il y a de plus en plus de femmes qu'on ne voit plus, y compris en France. Les femmes en burqa inquiètent les parlementaires. Il y a dix ans tout le monde sursautait en les apercevant mais désormais l'heure est plutôt au malaise tant il n'est plus rare de croiser dans la rue des femmes voilées de la tête aux pieds. C'est le cas notamment à Vénissieux, dont le maire communiste André Gérard réclame aujourd'hui un débat national.
Vendredi 19 juin 5 19 /06 /Juin 13:55 Oui le titre est volontairement racoleur et provocateur et j’entends bien qu’il y ait plus important comme sujets à traiter cependant il est sur le devant de la scène publique. Alors non je n’avais pas envie de prendre de gants, et non l’idée qu’on puisse légiférer sur l’interdiction de la burqa en France, pays laïc et républicain, ne me choque pas. Alors certains me diront mais et les soutanes et autres, jusqu’à preuve du contraire c’est très majoritairement le fait des représentants d’une confession et pas d’un citoyen ou d’une citoyenne. Il y a aussi le gros argument du « oui mais si on l’interdit, on les enferme définitivement »… hum… Très sincèrement, je doute que le port de la burqa aide à la communication avec l’autre. Burqa et Madrassa... - Marc Vasseur (Journal d'un jeune élu en r Burqa et Madrassa... - Marc Vasseur (Journal d'un jeune élu en r
la burqa fait fureur Annoncée hier sur France inter, la proposition du député communiste de Vénissieux de créer une commission d’enquête parlementaire sur le port de la burqa ou du niqab (voiles intégraux), déclenche les passions. Le sujet ne laisse pas indifférent et c’est normal, car la vision de ce genre de vêtement heurte à la fois notre sensibilité féministe, égalitaire, libérale, laïque, humaniste, occidentale. Partout sur la blogosphère le débat fait rage autour du sujet : faut-il interdire la burqa ? la burqa fait fureur
Masquer les signes visibles Deux sujets se télescopent aujourd'hui et provoquent chez moi un malaise. Le premier évènement, c'est la proposition de résolution de députés voulant créer une commission d'enquête sur le port de la Burqa. L'autre, c'est cette prolongation d'une commission du "politiquement correct" concernant l'image des femmes dans les médias. Ces deux démarches m'irritent profondément. Vouloir interdire la burqa en France est d'une idiotie sans nom. Le problème de fond, c'est la faible intégration de certaines populations immigrées en France. Masquer les signes visibles
Bernard Moos Création - Burqa: une commission d'enquête jugée pl
Message to those who want to have influence on the shape of this article Follow these simple instructions: Please get a Wikipedia account and log in before you perform your edits.If you plan on making major edits, please discuss them here first BEFORE you make your changes. AnonMoos 03:01, 28 February 2006 (UTC) Neutral Sources and Toddy1[edit] I spent a considerable amount of time adding information from reliable sources such as the Guardian newspaper on this subject and removing fairy tale like and copyrighted statements from impartial websites such as salafipublications.com. Despite this, my edits have been repeatedly undone for no good reason by Toddy1. Talk:Salafi Talk:Salafi
Faut-il interdire la Burqa en France ? - polémiques.info Faut-il interdire la Burqa en France ? - polémiques.info Des députés ont lancé un débat sur le port de la burqa, portée par "certaines musulmanes", comme s'est appliquée à le préciser la presse. Une commission d'enquête devrait être nommée, avec peut-être un texte de loi à la clef. Luc Chatel déclare qu'un "grand débat est devant nous". Perspicace, vu la polémique générée ! On aurait aimé que le Secrétaire d'État auprès de la ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, chargé de l'Industrie et de la Consommation, trouve aussi des solutions à une autre polémique, pas si vieille : celle du pouvoir d'achat. Sur le web :
Le port du voile intégral bouscule la tradition laïque française LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphanie Le Bars Deux mots – burqa et nikab – ont suffi pour relancer le débat et amener Nicolas Sarkozy sur le sujet lors de son discours, prévu lundi 22 juin, devant le Congrès à Versailles. La burqa et le nikab, ces vêtements longs et sombres qui voilent entièrement le corps et le visage de certaines musulmanes, ont une nouvelle fois fait irruption dans la vie politique après la proposition de 65 députés de droite et de gauche de créer une commission d'enquête sur l'ampleur de ce phénomène en France "au nom de la laïcité". Signe de la sensibilité du dossier, le président de la République, interrogé sur ce sujet vendredi 19 juin, à Bruxelles, a refusé de se prononcer immédiatement sur l'opportunité de cette commission d'enquête et, au-delà, sur la pertinence d'une loi interdisant la burqa et le nikab en France.
Burqa, vers une loi ? - Le blog de Rébus Vendredi 19 juin 5 19 /06 /Juin 14:14 Depuis l'annonce de l'initiative d'André Gérin, le mot burqa fait letourdelablogosphère et des journaux ; aujourd'hui, une nouvelle étape semble sur le point d'être franchie, le gouvernement n'excluant pas de légiférer sur le port, ou plutôt son interdiction, de la burqa. On voit surgir des interrogations sur l'opportunité de ce débat à l'heure actuelle, certains y voyant un aimable trompe l'oeil, ou attrape mouches, comme on veut, qui détournerait l'attention des "vrais" problêmes, tels que le chomage ou autres inquiétudes liées à la crise. Rappelons d'abord que l'initiative de ce qui n'est pour l'instant qu'un projet de commission revient à un élu PC, peu susceptible, à priori d'obtempérer à une manoeuvre gouvernementale, quand bien même on trouve, à l'heure actuelle, une majorité d'UMPistes dans ses soutiens.
(capture d'écran : http://www.dailymotion.com/Lislamdefrance?hmz=6f776e6572696e666f73) Du même auteur La dépêche de l’AFP est tombée hier, peu après 18 heures 30 : « Une soixantaine de députés, emmenés par le député PCF de Vénissieux (Rhône) André Gérin, ont demandé la création d’une commission d’enquête parlementaire sur le port en France de la burqa ou du niqab, le voile intégral revêtu par certaines femmes musulmanes, au risque de relancer une « guerre du voile ». La loi sur la burqa ou la défaite de la laïcité
la burqa et la fleur d'amandier
Sultaana Lakiana Myke Freeman is a resident of the state of Florida, United States. She gained media attention when she sued the state of Florida in order to wear a face veil for her driver's license picture. Background[edit] Born as Sandra Keller in Washington, D.C. in 1967, she attended school in Decatur, Illinois and, in 1985, she enrolled at Millikin University in Decatur, Illinois, graduating in 1989 with a degree in Commercial Music and a Business Administration minor. Sultaana Freeman
Reprise (comme dirait Moukmouk). Parce que j'ai un tour de rein et une réunion importante à faire avant d'aller chez le toubib, parce qu'hier j'ai vu une pie coincée dans un sac en plastique sans pouvoir l'aider et que ça m'a déprimée, parce que le monde qui m'entoure à tendance à me désespérer et parce que les médicaments sans ordonnances me font le même effet que des smarties, aujourd'hui, alors je suis un peu de mauvaise humeur. Et surtout parce que c'est méchamment d'actualité, après avoir entendu une jeune femme dire que si elle était interdite de burka, elle cesserait de sortir ou partirait pour un pays musulman... Billet initialement publié le 26 avril 2004, l'un des tous premiers de ma deuxième vie de blog. Dévoilée Reprise : dévoilée. - Les Mille et Une Vies
x9mobs (Objet application/x-shockwave-flash)
À visage découvert - Causeur
FaithWorld » Blog Archive » Canada and the niqab: How to go publ
Parce qu'il faut Savoir Défendre ses Positions... - Reves De Fil
mob901177930666jg1.gif (Image GIF, 604x711 pixels) - Redimension
La burqa, l’ennui de F.Amara « Piratage(s)
Vivre en France avec le niqab - Société - Le Monde.fr
Un peu de sagesse dans le débat sur la burqa | slate
Le voile, une nouvelle loi problématique
Jean-François Copé défend d'emblée une loi antiburqa - Société -
Burqa, nikab, hijeb et autres fanfreluches
Le voile et le chapeau, Frank Sweijd,UPJF.org - Union des Patron
Le blog de Bruno Frappat: Nobel
Le débat sur la burqa nourrit des réactions identitaires au sein
Interdire la burqa : ce que Leïla Babès a dit aux députés | Rue8
Chaque semaine une personnalité nous ecrit - Adresse à celles qu
Le débat sur le port de la burqa tourne au piège intégral, par S
La police estime marginal le port de la burqa - Société - Le Mon
Hijab : la lutte continue - La vie des idées
Avant la burqa, vingt ans de débats médiatiqu
La France ou le burkini ?
367 burqa, et moi, et moi, et moi
Virginité et burqa : des accommodements déraisonnables ? - La vi
YouTube - Muslim Women
Quel avenir pour le voile intégral en France ? - Nonfiction.fr l

Clairement, ce n'est pas une thématique que l'on traite facilement, surtout dans un contexte ou la caricature médiatique n'est jamais loin... by PED Aug 18

Ceci est ma navigation sur le sujet du voile intégral après qu'un député a proposé de créer une commission parlementaire pour "dresser un état des lieux de la pratique du port de la burqa ou du niqab par certaines femmes musulmanes, mieux comprendre le phénomène et définir des propositions afin de lutter contre ces méthodes qui constituent une atteinte aux libertés individuelles sur le territoire national. " Tout un programme, et qui suscite tant de réactions dans tous les sens que la somme des commentaires qui me viennent à l'esprit en parcourant ce paysage prendrait bien trop de ce temps que je n'ai pas à être rédigée." by otir Jun 20