background preloader

Cognition

Facebook Twitter

Albert Moukheiber : « démystifier les neurosciences mais sans en perdre la complexité » Albert Moukheiber est Docteur en neurosciences et psychologue clinicien. Pour le dire simplement, il essaie de comprendre comment notre cerveau réorganise la réalité, bien souvent pour nous conforter dans nos certitudes. Loin de céder à la folie des neurosciences – nouvelle magie noire réponse-à-tout pour beaucoup – le chercheur rappelle que si nous en savons de plus en plus sur le cerveau, nous sommes loin d’avoir tout compris. D’un côté, il guide ses patients dans la compréhension de leurs propres biais inconscients, de l’autre, avec son association Chiasma, il anime des débats publics dont la forme permet de mieux saisir les édifices complexes qui sous-tendent nos raisonnements.

Tu rappelles souvent que notre cerveau interprète la réalité, jusqu’à la biaiser complètement, peux-tu préciser ? Oui, notre cerveau reconstruit parfois la réalité de façon assez peu rationnelle – j’utilise ce mot « rationnel » avec beaucoup de précautions. D’un point de vue cérébral, rien n’a changé.