Nicolas Sarkozy

Facebook Twitter
Qui est crédible en cas de catastrophe: Sarkozy ou Hollande? Nicolas Sarkozy est au bord de l'abîme, et c'est ce qui pourrait lui permettre d'être réélu. C'est en tout cas le pari que font ses conseillers, alors que la crise grecque est en passe de se transformer en crise bancaire, que nul n'ose exclure un scénario comparable à celui qui précéda le la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008. Les électeurs, au moment de l'élection, ne seraient pas en train de s'interroger sur le pouvoir d'achat ou les inégalités croissantes, mais la survie même du système. L'entourage du président ne nie pas le poids du chômage, mais un de ses conseillers assure que si le chômage faisait l'élection, Blair n'aurait pas été élu en 1997 face à Major, Jospin n'aurait pas été battu en 2002 et Schröder n'aurait pas été réélu cette même année. Qui est crédible en cas de catastrophe: Sarkozy ou Hollande?
Moins médiatique, plus présidentiel : la nouvelle communication de Sarkozy Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Lemarié L'"hyperprésident" a disparu. Depuis plusieurs semaines, Nicolas Sarkozy se fait discret. Pour se "représidentialiser", le chef de l'Etat semble avoir adopté une stratégie de communication qui consiste à raréfier sa parole publique. "La meilleure communication, c'est de ne pas en faire", confiait-il fin mai au Journal du dimanche pour théoriser cette petite rupture. Moins médiatique, plus présidentiel : la nouvelle communication de Sarkozy
Cairn.info - Nicolas Sarkozy, ou la communication politique en a