Frédéric Beigbeder

Facebook Twitter

Charles Beigbeder. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charles Beigbeder

Charles Beigbeder en 2009. Il est le frère de l'écrivain et ancien publicitaire Frédéric Beigbeder. Biographie[modifier | modifier le code] Charles Beigbeder naît dans une famille protestante d'origine béarnaise. Sa mère, Christine de Chasteigner de La Rocheposay, est traductrice (elle traduit entre autres les romans de Barbara Cartland) et son père, Jean-Michel Beigbeder, est recruteur (« chasseur de têtes »). Ingénieur diplômé en 1988 de l'École centrale Paris, il commence sa carrière chez Matra Marconi Space. À partir de 1990, il entame une carrière dans l'investissement financier : Paribas Affaires industrielles (1990-1991)Crédit Suisse First Boston (1991-1994)MC-BBL Securities (1994-1997) Profitant de l'engouement pour Internet, il fonde Selftrade, site de courtage en ligne. En juin 2002, avec la fin du monopole d'EDF en France, il lance l'opérateur d'électricité Poweo. Nicolas Sarkozy l'a nommé Chevalier de la Légion d'honneur.

Père

Mère. 999 999 euros. Charles Beigbeder aime le pape Benoît XVI, Nicolas Sarkozy et Ernest-Antoine Seillière.

999 999 euros

Il porte des costumes sombres, des boutons de manchette et des montres de marque. Il dit «mon épouse», «mon entreprise» et «mon directeur spirituel» en parlant du père Rafaël, prêtre catholique. Il est persuadé que, dans la vie, il faut construire un patrimoine. Des business angels qui délivreraient la France de l'ISF et des 35 heures peuplent ses rêves. Charles Beigbeder, PDG de Poweo et père de trois enfants, noble et moderne rejeton de la droite libérale française, est candidat à la présidence du Medef. Il est centralien. Sa troisième fille, Emilie, est née quatre ans après la première, pendant la campagne. Il s'est fait tout seul. Pour la naissance d'Emilie à l'Hôpital américain de Neuilly, les 50 salariés actionnaires de Poweo, qui tutoient leur PDG, ont fait un pot. Frédéric parle de lui-même en parlant de son frère : «Quand on croit en Dieu, on est capable de rester marié.

F. Beigbeder - Wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

F. Beigbeder - Wikipedia

Biographie[modifier | modifier le code] Origines[modifier | modifier le code] Frédéric Beigbeder naît dans une famille d'origine béarnaise. Sa mère, Christine de Chasteigner de La Rocheposay, est traductrice (elle traduit entre autres les romans de Barbara Cartland) et son père, Jean-Michel Beigbeder, est recruteur (« chasseur de têtes »). Ses parents divorcent en 1970, avec son frère Charles, il vivra entre les deux foyers, essentiellement chez leur mère qui refait sa vie, en 1974, avec le baron Pierre de Soultrait. Son frère, Charles, est un homme d’affaires et homme politique, fondateur de la société de courtage en ligne Selftrade, puis de la société Poweo[1]. Education[modifier | modifier le code] En 1990, âgé de vingt-cinq ans, il publie son premier roman, Mémoires d'un jeune homme dérangé aux éditions de la Table ronde[1]. Œuvres littéraires[modifier | modifier le code] Ton[modifier | modifier le code] Influences[modifier | modifier le code]