background preloader

Gallica

Facebook Twitter

La mascarade turque des pensionnaires de l’Académie de France à Rome, en 1748. Le Carnaval de Rome était, au XVIIIème siècle, une fête extraordinaire.

La mascarade turque des pensionnaires de l’Académie de France à Rome, en 1748

Pendant 8 jours, la Via Del Corso devenait le théâtre d’évènements fabuleux: défilés de masques, batailles de confetti, batailles de bougies et courses de chevaux… A plusieurs reprises, les pensionnaires de l’Académie de France à Rome participèrent aux festivités en organisant des mascarades. La mascarade de 1735 et surtout celle de 1748 ont marqué les esprits. En 1735, les pensionnaires choisissent pour leur char un thème alors en vogue, la chinoiserie. Chaque pensionnaire est costumé: longues moustaches, chapeaux coniques de pailles et magots, rien ne manque à l’évocation de cette Chine pittoresque et de pacotille! Le souvenir de ce cortège est gravé quelques mois plus tard par Jean Baptiste Marie Pierre, bien qu’il n’ait pas lui-même assisté aux festivités. Plus extraordinaire encore fut la mascarade de 1748, dont le souvenir perdure aujourd’hui à travers un fabuleux recueils d’estampes coloriées. Les fêtes Jeanne d’Arc à Rouen.

Ce week end du 2 et 3 juin, la ville de Rouen fête Jeanne d’Arc.

Les fêtes Jeanne d’Arc à Rouen

Si aujourd’hui ces fêtes n’ont plus le lustre d’antan, je vous propose en deux images un retour sur les grandes heures du "cortège historique" qui défilait, jusqu’à il y a une quinzaine d’années, à cette occasion. Ville de Rouen. Cortège historique 12 juin 1892 : [affiche] / [Philippe Zacharie]Source: Bibliothèque nationale de France/Gallica Rouen : fêtes de Jeanne d’Arc : le cortège historique : [photographie de presse] / Agence MeurisseSource: Bibliothèque nationale de France/Gallica Au programme de l’édition 2012 des fêtes Jeanne d’Arc de Rouen: un défilé des Jeannes le samedi à 11h et plusieurs visites guidées de la ville et des musées sur le thème de la pucelle.

Like this: J'aime chargement… Sur le même thème Rouen: les impressions gravées de Pissarro Dans "En surfant sur Gallica" A Rouen, on fait pas le pont, on en a plus! La semaine a mal commencé à Rouen. Changement d’heure – les horloges de Gallica. Cette nuit, nous changeons d’heure.

Changement d’heure – les horloges de Gallica

Pour marquer "l’évènement", je vous propose une petite sélection des horloges de Gallica… Pour commencer, une gravure ancienne représentant la superbe Horloge astronomique de Strasbourg, toujours visible dans la cathédrale de cette ville. Si vous êtes parisien, vous connaissez assurément l’horloge du Palais du Justice, qui a été restaurée durant l’été. Vous avez tous en tête la plus célèbre horloge du monde, celle de Westminster à Londres. Catherinettes. La liste de ceux qui fêt(ai)ent la Sainte Catherine se déroule, longue et incongrue comme un inventaire à la Prévert: Sainte Catherine, patronne des barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, généalogistes, meuniers, notaires, nourrices, orateurs, philosophes, plombiers, potiers, prêcheurs, rémouleurs,tailleurs, théologiens, tourneurs et des filles à marier… Mais surtout FILLES A MARIER!!

Catherinettes

Midinettes d’un atelier parisien habillées pour la Sainte-Catherine, 1932, Agence mondial, Gallica. Le 25 novembre, certes, on ne voit plus beaucoup de catherinettes dans les rues de Paris. Quel dommage! (tout engagement féministe mis de coté)… Tant d’originalité chapauté perdue! Bien heureusement, Gallica témoigne des extravagances des catherinettes du début du siècle! Dramatique incendie à New York. Le 10 janvier 1912, un incendie fait rage sur Broadway.

Dramatique incendie à New York.

L’immeuble l’Equitable part en fumée. Ironie du sort, ces locaux abritent une compagnie d’assurance. En quelques heures, 4 milliards de dollars d’actions sont réduites en cendres. Le froid glacial rend d’autant plus difficile la tâche aux pompiers que l’eau des pompes gèle rapidement. Les dieux de Gallica. Voici venu la nouvelle année : pour vous remercier, lecteurs et lectrices fidèles, la rédaction a décidé de vous offrir un calendrier collector, sobrement intitulé les DIEUX DE GALLICA.

Les dieux de Gallica

Non, ne rêvez pas, bien que cela ait été réclamé par quelques Gallicanautes assidus, il ne s’agit pas de clichés de l’intégralité de l’équipe de Gallica à poil, mais d’une sélection personnelle des plus beaux musclés de la bibliothèque numérique, pour faire pendant à celle publiée sur la page facebook de Gallica hier. On commence le bal avec quelques portraits de beaux sportifs : le boxeur Germain, le boxeur Carpentier, avec sa bouille heureuse et le lutteur Joe Pol. Pour les fans de moustache qui chatouille, le lutteur Scaman lui-même a accepté d’exhiber ses magnifiques bacchantes. Vous n’aimez que le muscle ? Succombez sous le charme du lutteur Jim Henri. Un faible pour les pauses de lovers ? Les déesses de Gallica. On ne pouvait pas faire un calendrier des Dieux de Gallica sans sortir un calendrier des Déesses de Gallica!

Les déesses de Gallica

Retrouvez ma séléction des Dieux de Gallica et celle de l’équipe Gallica sur facebook. Like this: J'aime chargement… Sur le même thème. Paris au XIXe siècle: les physiologies. Entre 1840 et 1842, plusieurs centaines de petits volumes in-32°, comptant 132 pages, illustrés d’une cinquantaine de vignettes et vendus un franc, inondent le marché parisien.

Paris au XIXe siècle: les physiologies

Ces petites plaquettes, que l’on voit partout, portent le nom de physiologies. La mode de ces physiologies a été un phénomène aussi bref qu’intense, mais néanmoins marquant tant il est représentatif des évolutions que connait l’édition française au milieu du XIXème siècle. La numérisation récente d’un corpus d’une centaine titres par le département des Estampes et de la photographie de la BnF, nous invite à (re)découvrir tout un pan de la littérature populaire du XIXème siècle. Physionomie des physiologies ton humoristique les caractéristiques et le comportement de différents types sociaux ou corps professionnels. Physiologie des physiologies, 1841 « Les Physiologies sont comme les moutons de Panurge, elles courent les unes après les autres.

Pas d’idée de cadeau pour la Saint Valentin? Un trésor scatologique dans la chasse aux trésors de Gallica. Lundi matin, pour bien commencer la semaine, soyons charmants.

Un trésor scatologique dans la chasse aux trésors de Gallica

Gallica ayant eu la terrible idée de lancer sa ChasseAuxTrésors un lundi matin (entraînant retard au boulot et autres désagréments), je me dois de vous livrer sur un plateau ma fumante trouvaille avant qu’elle ne refroidisse. C’est un trésor scatologique que je vous offre ce matin. Du meilleur goût, je sais. Les connaisseurs s’attendent peut-être à ce que je présente une estampe bien connue de Callot. Que nenni mon ami, j’ai trouvé plus inédit.

Gallica insolite