background preloader

Matériaux

Facebook Twitter

Métaux alcalin. Magnésium - Alliage aluminium pour fonte sphero Léger et caract. méca précieux pour l'aero ρ=1,74. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Mg. Le magnésium est un élément chimique, de symbole Mg et de numéro atomique 12. Histoire[modifier | modifier le code] Le nom magnésium provient du nom grec d'un district de Thessalie appelé Magnesia. En Angleterre, Joseph Black reconnut le magnésium comme un élément en 1755, et Sir Humphry Davy isola la forme métallique pure par électrolyse en 1808 à partir d'un mélange de magnésie et d'oxyde de mercure HgO.

Isotopes[modifier | modifier le code] Le magnésium possède 22 isotopes connus avec un nombre de masse variant entre 19 et 40. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Le magnésium, métal possédant de faibles caractéristiques mécaniques, est très léger (un tiers plus léger que l'aluminium) ; d'aspect blanc-argenté, il se ternit légèrement une fois exposé à l'air par formation d'un oxycarbonate. Utilisation[modifier | modifier le code] Industrie[modifier | modifier le code] Le magnésium sert à[8] :

Fortal Alliage haute résistance - Les nacelles AERO ρ=2.81kg/dm3. Titane 6 à 9 % des avions ρ=4,5 kg/dm-3. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le titane est un élément chimique métallique de symbole Ti et de numéro atomique 22. Les propriétés industriellement intéressantes du titane sont sa résistance à la corrosion, souvent associée à la résistance à l’érosion et au feu, la biocompatibilité, mais aussi ses propriétés mécaniques (résistance, ductilité, fatigue, etc.) qui permettent notamment de façonner des pièces fines et légères comme les articles de sport. Histoire[modifier | modifier le code] Le titane a été découvert par le révérend William Gregor en 1791[7], minéralogiste et pasteur britannique.

Il a fallu attendre plus d'un siècle après la découverte de Gregor pour que l'Américain Matthew Albert Hunter, chercheur au Rensselaer Polytechnic Institute à Troy (New York), soit capable, en 1910, de produire du titane pur à 99 %. Propriétés physiques[modifier | modifier le code] Propriétés physiques de base[modifier | modifier le code] Isotopes[modifier | modifier le code] Des fibres marines pour des matériaux biodégradables. Peter Davies teste la résistance des brins de zostères@ ALICE VETTORETTI D'un seul brin d'un centimètre, les chercheurs extraientdes dizaines de fibres dix fois plus fines qu'un cheveu ! © L2PIC-UBS Plus fines que le verre Et cela s’est révélé payant ! Les premiers travaux ont confirmé l’intérêt de ces nouvelles fibres. Pour connaître toutes les caractéristiques des fibres de zostères et choisir au mieux leurs applications, Peter Davies envisage de tester leur longévité dans l’eau de mer, leur résistance à l’abrasion...

UHMWPE. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Synonymes[modifier | modifier le code] UHMWPE pour Ultra high molecular weight polyethylene (parfois abrégé en UHMW), également connu sous le nom de polyéthylène à haut module (HMPE, high modulus polyethylene) ou de polyéthylène haute performance (HPPE, high performance polyethylene). Présentation[modifier | modifier le code] Les chaines du UHMPE sont extrêmement longues, de l'ordre de plusieurs millions de mères. Structure et propriétés[modifier | modifier le code] L'UHMPE est une polyoléfine constituée de chaînes de polyéthylène très longues. Lorsqu'elles sont formées de fibres, les chaînes polymères peuvent atteindre une orientation parallèle de plus de 95 % et un taux de cristallinité de 39 % à 75 %. La structure simple de la molécule donne également lieu à des états de surface et des propriétés chimiques qui sont rares dans des polymères hautes performances.

Production[modifier | modifier le code] Applications[modifier | modifier le code] Aluminium Lithium. Avec sa ligne panneaux ultra moderne, dotée de capacités d’étirage très puissantes et avec son système d’usinage mécanique de panneaux 3D, Aerolia offre à ses clients des innovations au niveau mondial. Un banc d’étirage longitudinal des plus importants au monde. D’une puissance de 2 x 800 tonnes, ce banc d’étirage a la capacité de former des panneaux métalliques, en alliages d’aluminium et aluminium-lithium, de très grandes dimensions, et de formes très complexes.

L’usinage mécanique de panneaux double courbure, un procédé unique au monde.Véritable alternative à l’usinage chimique, Cette technologie novatrice permet de réduire les coûts de revient et d’améliorer la qualité du produit, tout en étant plus respectueux de l’environnement. Cette Panel Line permet à Aerolia de proposer à ses Clients des panneaux 3D de très grandes dimensions (jusqu’à 10,5m de long, 3,3m de large et 1,2m de cambrure) et offrant des opportunités de conception impossibles jusqu’à présent.

Cuben Fiber. The lower rear corner of the gennaker sail of an AC45 class racing catamaran, made of Cuben Fiber with Nylon strips CTF3 (Cuben Fiber) is a product marketed and developed by the Cuben Fiber and Cubic Tech Corporations as a high-performance non-woven fabric for applications such as yacht sails, airship hulls, kites and many designs that require extremely strong rip resistance and light weight. History[edit] The name Cuben Fiber was coined by the press in reference to America³ (pronounced America Cubed), the winner of the 1992 America's Cup.

During the 1992 Cup, that yacht reportedly used sails made from precursors to the currently available commercial product. In late 2007, the Cuben Fiber Corporation was acquired by North Sails. North Sails said they would continue to supply the materials to competitors on an as available basis. Cubic Tech Corporation has the exclusive rights to develop and sell "Cuben Fiber" type laminates for all non-sailing applications.

Production[edit] Uses[edit] Zylon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. poly(p-phénylène-2,6-benzobisoxazole) Le Zylon est le nom de marque d'un polymère, le poly(p-phénylène-2,6-benzobisoxazole) (PBO), utilisé dans de nombreux produits demandant une grande résistance et une stabilité thermique excellente. Il est sous forme de polymère à cristaux liquides. Le PBO est un polyazole possédant un autre hétéroatome dans le cycle ou oxazole. Il est développé dans les années 1980 par Toyobo une firme japonaise. Technoflex - Black - Technical - Men's - Shop - www.fultonumbrellas.com - www.fultonumbrellas.com.

Nylon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homonyme, voir Edith Nylon pour le groupe de rock. Histoire[modifier | modifier le code] Le premier fil dit synthétique (dit aussi soie artificielle) est inventé et breveté en 1884 par un industriel français : Louis-Marie Hilaire Bernigaud de Chardonnet. Assez rapidement, de nouveaux produits voient le jour : la rayonne à la viscose, inventée par l'anglais Charles F. Cross (1891) ; la rayonne d'acétate de cellulose, inventée par l'anglais Edward J. Bevan (1921) ; la « fibre de verre », découverte par les suisses Henri et Camille Dreyfus (1925).Le nylon proprement dit a été breveté (US Patents 2130523, 2130947 et 2130948 du 20 septembre 1938). Par contre, le terme « nylon » n'a jamais été déposé en tant que marque[6], il n'a donc pas à s'écrire avec une majuscule. Mais en 1940 sort « le produit » qui allait marquer l'histoire du nylon : les bas pour femme.

En 1950, l'anglais John T. Étymologie[modifier | modifier le code] Mylar - PET Polytéréphtalate d'éthylène. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le poly(téréphtalate d'éthylène)[7], plus connu sous le nom anglais de polyethylene terephthalate (parfois francisé de manière impropre en polyéthylène téréphtalate) ou PET , que l'on trouve également avec l'abréviation PETE, est un plastique de type polyester saturé, par opposition aux polyesters thermodurcissables. Ce polymère est obtenu par la polycondensation de l'acide téréphtalique avec l'éthylène glycol. Malgré sa dénomination, il n'y a aucune similitude avec le polyéthylène et il ne contient aucun phtalate. Pour simplifier, on peut décrire le PET comme un pétrole raffiné.

Les produits liquides initiaux, l’éthylène glycol et les connexions téréphtalate, sont issus du pétrole qui a été partiellement transformé avec l'oxygène. Pour la fabrication de PET, ces relations initiales sont liées à de longues chaînes de molécules. Chimiquement exprimé : l'éthylène glycol et les connexions téréphtalate sont reliés par polycondensation. DACRON® Fiberfill. When it’s time for a good night’s rest, people around the world can trust DACRON® brand fiberfill in pillows and bedding products to bring them a good night’s sleep. Developed more than 50 years ago by researchers with a legacy of lifestyle fiber discoveries, DACRON® fiberfill technology continues to be at the forefront of comfort, innovation and consumer appeal.

We believe that’s the reason two-thirds of United States consumers recognize the DACRON® brand in consumer home textiles awareness studies—and why they “Trust What’s Inside.” For the North and South American consumer, INVISTA's DACRON® brand is at the heart of a quality seal that will help busy consumers make informed choices for their homes, families and guests. INVISTA designed the DACRON® fiber quality seal to help consumers identify bedding products filled with its branded fiberfill.

Consumers can rely on the DACRON® brand taglines, “Trust What’s Inside” and “It Just Feels Good”. Taffetas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Deux tissus (taffetas) de verre utilisés pour renforcer les plastiques Les taffetas seront distingués selon leurs motifs, ou les couleurs de fils utilisés dans leurs chaînes et leurs trames. On distingue : le taffetas barré ;le taffetas broché ;le taffetas caméléon ;le taffetas chiné ;le taffetas damier ;le taffetas de laine ;le taffetas prismatique ;le taffetas prussienne;le taffetas changeant.

Gros de Tours, Gros de Naples[modifier | modifier le code] Ces deux tissus de soie se distinguent des taffetas par une chaîne et une trame plus forte, et par des subtilités dans l'armure[1]. Notes et références[modifier | modifier le code] Fibre Composite Adaptive Systems. Designed by Maria Mingallon, Sakthivel Ramaswamy, Konstantinos Karatzas Fibre composite adaptive systems is a research project which emulates self-organisation processes in nature by developing a fibre composite that can sense, actuate and hence efficiently adapt to changing environmental conditions. Fibre composites which are anisotropic and heterogeneous offer the possibility for local variations in their material properties. Embedded fibre optics would be used to sense multiple parameters and shape memory alloys integrated in a fibre composite material for actuation.

The definition of the geometry, both locally and globally would complement the adaptive functions and hence the system would display ’Integrated Functionality’. ‘Thigmo-morphogenesis’ refers to the changes in shape, structure and material properties of biological organisms that are produced in response to transient changes in environmental conditions. -> EVOLO SKYSCRAPERS 2 - Limited Edition Book. Kevlar - utiliser même pour les hublots par la NASA. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le poly(p-phénylènetéréphtalamide) (PPD-T) est un polymère thermoplastique constitué de noyaux aromatiques séparés par des groupes amide. Il appartient à la famille des fibres d'aramides. Le PPD-T est commercialisé sous le nom déposé de Kevlar. Ce dernier, comme les autres fibres textiles, ne fait pas partie des matières plastiques. Histoire[modifier | modifier le code] Ce matériau fut découvert accidentellement en 1965 par Stephanie Kwolek et Herbert Blades, chercheurs de la société Du Pont de Nemours.

La société choisit d'appeler ce polymère Kevlar. Structure et propriétés[modifier | modifier le code] Représentation schématique du PPD-T. Structure chimique du PPD-T. Autre représentation de la structure chimique du PPD-T. Le Kevlar est une fibre synthétique qui possède de très bonnes propriétés mécaniques en traction (résistance à la rupture de 3 100 MPa et module entre 70 et 125 GPa) et fatigue. Qualités : Défauts : Gants anti-coupures en Kevlar. Transhab. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vue en coupe du projet Transhab. Historique[modifier | modifier le code] Le nom du projet est une contraction de Transit Habitat, ce qui reflète l'intention initiale de concevoir un véhicule interplanétaire pour des missions habitées vers Mars[2]. Beaucoup de controverses furent soulevées durant les efforts de développement de Transhab en raison des retards et des coûts accrus du programme de la station spatiale internationale. En 1999, la National Space Society a publié une déclaration politique recommandant que la NASA cesse le développement de Transhab[3]. Technologie[modifier | modifier le code] La conception Transhab est une structure hybride qui combine l'efficacité d'utilisation et de mise en œuvre d'une structure gonflable (masse et encombrement au lancement réduits) avec les avantages d'une structure rigide[1].

Conception de la paroi gonflable[modifier | modifier le code] Disposition du module TransHab[modifier | modifier le code] À la conquête de l'espace - vectran. NORTH LAS VEGAS, Nevada — Dans l'usine de Bigelow Aerospace, les maquettes grandeur nature d'une station spatiale reposent sur le sol de l'entrepôt comme de grosses pastèques blanches boursouflées. Leur intérieur donne une idée de ce que pourrait être un module spatial... spacieux.

“Tous les astronautes à qui nous les avons fait voir sont emballés”, s'enthousiasme Robert Bigelow, l'homme d'affaires qui a fondé la société. D'ici à quatre ans, l'entreprise prévoit de lancer et d'assembler des modules réels et d'en faire la première station spatiale privée du système solaire. Les clients payants arriveront dans cinq ans. L'année 2016 devrait être marquée par la réalisation d'une deuxième structure, plus importante. La capacité totale pourrait alors être portée à 36 personnes. Les promesses optimistes du projet présidentiel reposent sur cette seule société de 100 employés qui s'étend sur 20 hectares de désert, non loin des casinos et boîtes de strip-tease de Las Vegas. Airbus se met au recyclage de matériaux composites. Pour l'automobile, l'aéronautique et le BTP, l'impression en 3D, c'est une vieille histoire.