background preloader

Ophelinedps

Facebook Twitter

Inégalités hommes-femmes. Observatoire des inégalités. Les tatouages, toujours une barrière à l’embauche. Pieuvre.ca @PieuvrePointCa Le fait d’avoir un tatouage peut réduire vos chances d’obtenir un emploi, mais cela dépend de l’emplacement de celui-ci, ce qu’il représente et si l’emploi implique de travailler avec des clients, révèle une nouvelle étude.

Les tatouages, toujours une barrière à l’embauche

Les tatouages sont encore perçus négativement lors des entretiens d’embauche Selon la présentation du Dr Andrew R. Timming effectuée dans le cadre de la conférence sur le travail, l’emploi et la société de la British Sociological Association, les employeurs tendent à considérer ces tatouages de façon négative. Chirurgie esthétique : la beauté changera votre vie. Dès l'enfance, on nous apprend à ne pas juger sur les apparences, mais respecter cette règle est plus facile à dire qu'à suivre.

Chirurgie esthétique : la beauté changera votre vie

Selon le Dr Bryan Mendelson, ancien président de la Société internationale de la chirurgie esthétique plastique, nous sommes tout simplement programmés pour apprécier la beauté. En découle, selon lui, le fait que les gens ayant un beau visage ont une tête d'avance dans la vie : ils gagnent plus d'argent et sont plus heureux que leurs voisins moins attrayants. Avoir un beau visage que changer le cours de votre vie, déclare le Dr Mendelson. Aussi perturbants que soient ces propos, faisant écho à la notion controversée de "capital érotique" évoquée par Charlotte Hakim - soit que les hommes mais surtout les femmes devraient exploiter leur apparence et leur sex appeal pour avancer dans la société -, les idées du Dr Mendelson s'appuient sur du solide. Le Dr Mendelson revisite la notion de "pulchronomics", un terme inventé en 2011 par l'économiste américain Daniel S. Le thigh gap, elles ou la cuisse. Après le culte des clavicules apparentes et des hanches saillantes, la nouvelle mode est à l'écart entre les cuisses.

Le thigh gap, elles ou la cuisse

Sur Internet, certaines «régimeuses» vont jusqu'à s'échanger des conseils plus que drastiques. Au tout début de la puberté, le bassin des filles s'élargit légèrement pendant que leurs jambes, qui n'ont pas atteint le galbe de l'âge adulte, sont encore fines. Le rejet du '' gros '' : une autre forme de racisme - 02/01/2012. Le gros, on le raille, on le met à l'écart, on lui barre la route parfois.

Le rejet du '' gros '' : une autre forme de racisme - 02/01/2012

C'est bien d'un racisme qu'il est la victime. Analyse et témoignages de collégiens de Châtellerault (Vienne). Aujourd'hui, les obèses subissent de plus en plus une discrimination à cause de leur poids. Quelquefois, certaines publicités ridiculisent les gros. Discrimination à Vannes. Jugée trop ronde, la coiffeuse raccroche les ciseaux. Info. Après plus d'un an de recherches infructueuses, la jeune coiffeuse vannetaise, jugée trop ronde, se dit victime de discrimination.

Discrimination à Vannes. Jugée trop ronde, la coiffeuse raccroche les ciseaux. Info

Son rêve de petite fille est devenu un cauchemar. Elle songe à se reconvertir. Une fille rousse exclue de son lycée parce que ses cheveux étaient "trop roux" INSOLITE - Emily Reay, une Anglaise de 17 ans, vient d'être exclue de son lycée pour la simple raison que ses cheveux sont considérés comme... trop roux!

Une fille rousse exclue de son lycée parce que ses cheveux étaient "trop roux"

La jeune fille a été priée de changer d'apparence, sans quoi elle n'aura pas le droit de reprendre le chemin des études. D'une couleur auburn très vive, les cheveux d'Emily sont pourtant bel et bien naturels. "J'ai eu la même couleur pendant mes trois années de lycée et personne à l'école ne m'a jamais fait un seul commentaire", confie-t-elle au Telegraph. Lorsque les cours ont repris après les vacances de Pâques, plusieurs professeurs de la Trinity School, à Carlisle au Royaume-Uni, ont soudainement jugé que sa couleur était "inappropriée". Silvana Lima, la surfeuse pas assez jolie pour les sponsors. Publiée mardi sur le site de la BBC, la vidéo a beaucoup tourné.

Silvana Lima, la surfeuse pas assez jolie pour les sponsors

Pas seulement parce que le surf est une discipline éminemment télégénique. Mais surtout parce que ce qu'y raconte Silvana Lima, 30 ans, est tristement symbolique. «J'ai toujours surfé avec des garçons et mon but a toujours été de surfer comme un homme, autant dire que mon style est plutôt radical», explique la Brésilienne, 8 fois élue meilleure surfeuse de son pays, deux fois deuxième meilleure au monde. Un CV qui aurait du lui assurer une belle notoriété.