background preloader

Revue de Presse

Facebook Twitter

Après l'élection de Trump, le Mexique appelle ses citoyens vivant aux États-Unis à «rester calmes» Le gouvernement mexicain a dévoilé, mercredi, onze mesures qui visent à aider les immigrés mexicains aux États-Unis face aux «possibles mesures migratoires» du nouveau président Donald Trump.

Après l'élection de Trump, le Mexique appelle ses citoyens vivant aux États-Unis à «rester calmes»

Parmi elles : la création d'une ligne téléphonique d'urgence. «Informer, accompagner et défendre», c'est l'objectif des onze mesures mises en place par le gouvernement mexicain pour ses immigrés aux États-Unis. Elles ont été rendues publiques, mercredi, en réaction à la volonté du nouveau président américain Donald Trump d'expulser plusieurs millions d'immigrés illégaux. Dans une vidéo diffusé sur internet, la ministre mexicaine des Affaires étrangères Claudia Ruiz Massieu s'adresse directement aux immigrés mexicains dans un message de soutien. «Compatriote, nous traversons des moments d'incertitude. Réactions internationales à la victoire de Donald Trump, entre inquiétude, liesse et stupéfaction.

La Russie et plusieurs dirigeants de partis d’extrême droite européens ont félicité le candidat républicain.

Réactions internationales à la victoire de Donald Trump, entre inquiétude, liesse et stupéfaction

L’Iran est inquiet quant aux accords conclus sur son nucléaire. La communauté internationale a commencé à réagir à l’annonce de la victoire du candidat républicain Donald Trump à l’élection présidentielle américaine, mercredi 9 novembre. Stupéfiés par cette nouvelle, certains saluent la victoire alors que d’autres s’inquiètent des conséquences de ce résultat sur les dossiers internationaux.

Stupeur en Europe Le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault, a fait part de son inquiétude, notamment pour l’avenir de l’accord de Paris sur le climat et de l’accord sur le nucléaire iranien. « Il va falloir essayer de savoir ce que veut faire ce nouveau président », a-t-il dit, assurant toutefois que la France, « alliée des Etats-Unis », continuerait à travailler avec son partenaire américain « pour un monde de paix ». « C’est fou.

Les leaders d’extrême droite européens jubilent. Trump président des USA, les Français ne seront plus les bienvenus - Easyvoyage. La nouvelle est tombée ce matin en France : Donald Trump est élu le 45ème président des États-Unis d'Amérique.

Trump président des USA, les Français ne seront plus les bienvenus - Easyvoyage

À la surprise générale, c'est le candidat Républicain qui remporte les élections américaines de 2016 devant la candidate Démocrate Hillary Clinton. Ce nouveau président aux avis bien tranchés va chambouler la politique américaine et notamment mettre en place de nouvelles mesures drastiques quant aux arrivées sur le territoire américain. Vous rêvez de vivre le rêve américain, « the american dream », comme le dise si bien les anglophones ? Et bien sachez que vos plans risquent d'être grandement perturbés. L’élection de Donald Trump va être un séisme pour le monde. Le candidat républicain a fondé sa campagne sur la promesse de « rendre sa grandeur à l’Amérique ».

L’élection de Donald Trump va être un séisme pour le monde

Quelles conséquences pour le reste du monde ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvie Kauffmann Si le vote pour le Brexit, le 23 juin, a été un séisme pour l’Union européenne, l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, première puissance militaire, est un séisme pour le monde. Lire notre direct sur la victoire de Donald Trump Le candidat républicain a fondé sa campagne sur la promesse de « rendre sa grandeur à l’Amérique ». On sait, en réalité, assez peu de chose sur le programme concret de Donald Trump en politique étrangère car ses conseillers dans ce domaine sont peu connus ; l’establishment washingtonien et le petit monde des think tanks spécialisés dans les relations internationales, qui conseillent habituellement les candidats en politique étrangère, se sont tenus à distance de lui et de ses vues peu orthodoxes.

Le Mexique fait déjà les frais de l'élection de Donald Trump - Amériques. Avec notre correspondante à Mexico, Emilie Barraza Au Mexique, personne ne s’attendait à une victoire de Donald Trump.

Le Mexique fait déjà les frais de l'élection de Donald Trump - Amériques

Alors, sur toutes les chaînes de télévision du Mexique, la confiance a vite laissé la place à l’inquiétude, puis la consternation. Le président mexicain confiant au sujet des relations avec les USA. MEXICO (Reuters) - Le président mexicain Enrique Pena Nieto a dit jeudi être optimiste au sujet de la possibilité pour le Mexique de nouer une nouvelle et positive relation bilatérale avec les Etats-Unis après la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

Le président mexicain confiant au sujet des relations avec les USA

"Je suis réellement optimiste quant à notre capacité à mettre en place un nouveau fonctionnement dans nos relations bilatérales, qui aurait des conséquences positives. Il serait également bénéfique pour les sociétés de nos deux pays", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Enrique Pena Nieto a noté mercredi que Donald Trump et lui avaient convenu de se rencontrer bientôt, probablement pendant l'actuelle période de transition aux Etats-Unis, qui court jusqu'au 20 janvier. Donald Trump président des Etats-Unis : quelles conséquences ? Donald Trump pourrait ainsi mettre en place des propositions parfois surréalistes, avec des conséquences incertaines pour les Etats-Unis et le monde.

Donald Trump président des Etats-Unis : quelles conséquences ?

Alors que des élus démocrates ont remis en cause sa santé mentale, à quoi pourrait ressembler le premier mandat du président Donald Trump ? Voici ses principales propositions à l'épreuve de la réalité. Après l'élection de Trump, le Mexique se prépare à aider ses migrants aux États-Unis. Face à l'élection de Donald Trump à la présidence américaine, la ministre mexicaine des Affaires étrangères, Claudia Ruiz Massieu, a demandé à ses diplomates postés aux États-Unis de préparer des programmes de soutien aux migrants nationaux présents sur le sol américain, selon son ministère.

Après l'élection de Trump, le Mexique se prépare à aider ses migrants aux États-Unis

Des plans de protection et d'assistance consulaire en préparation. Lors d'une réunion de travail samedi, la ministre a réuni ses collaborateurs de la zone Amérique du Nord pour "analyser les résultats de l'élection présidentielle américaine", et "discuter des actions concrètes à envisager au niveau des relations bilatérales avec les États-Unis", a précisé le ministère mexicain des Affaires étrangères, dans un communiqué diffusé dimanche.

Les Mexicains, le plus gros contingent d'immigrés aux États-Unis. La ministre a insisté sur le fait que "les droits des Mexicains au Mexique et hors du pays ne seront jamais à négocier", précise le communiqué. Trump assouplit ses positions. Au Mexique, la victoire de Donald Trump reçue comme une douche froide. Douze millions de Mexicains vivent aux Etats-Unis, dont plus de la moitié sont clandestins.

Au Mexique, la victoire de Donald Trump reçue comme une douche froide

Selon certains économistes, la baisse du peso pourrait atteindre 25 %. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Frédéric Saliba (Mexico, correspondance) Sur la chaîne télévisée mexicaine Forotv, les visages des commentateurs politiques se sont peu à peu figés, mardi 8 novembre au soir, à l’annonce des Etats américains remportés par Donald Trump. Le matin même, le quotidien de gauche La Jornada titrait pourtant en « une » sur « Le triomphe d’Hillary presque assuré ». La surprise d’une possible victoire du candidat républicain représente une douche froide pour les Mexicains, qui craignent des conséquences migratoires et économiques dramatiques. « C’est un cauchemar », réagit Ernesto Lopez, épicier dans le centre de Mexico, qui s’inquiète pour son fils, maçon sans papiers aux Etats-Unis.

Élection présidentielle américaine. Focus sur le Congrès Presque aussi crucial que le résultat des élections, la question était également de savoir qui prendrait la tête du Congrès.

Élection présidentielle américaine

Si Trump avait obtenu la présidence mais avait fait face à une majorité démocrate dans la Chambre des représentants ou le Sénat, il aurait pu être gêné par un public peu réceptif à sa politique. Comme Obama avant lui, il aurait probablement lutté pour passer ses politiques les plus consensuelles et abandonné celles susceptibles de faire débat. Toutes les prévisions laissaient à penser que les démocrates prendraient le Sénat, notamment depuis le scandale des enregistrements dans l'émission "Access Hollywood". Ceci, combiné à une présidence anticipée d'Hillary Clinton, laissait entrevoir un meilleur avenir pour la politique démocrate. Mais toutes les prévisions se sont avérées fausses.

Pour les investisseurs, cela laisse entrevoir des changements majeurs dans l'infrastructure économique américaine, ce qui provoque de l'incertitude. L'élection présidentielle américaine, quel impact sur le business français ?