background preloader

Se mettre à son compte

Facebook Twitter

Se mettre à son compte en tant que photographe : les conseils de David Lefèvre - Parole de pro. Vouloir vivre de ses photos est un pas à franchir qui demande du courage et de la persévérance.

Se mettre à son compte en tant que photographe : les conseils de David Lefèvre - Parole de pro

Du courage d’abord, parce que nous ne devons pas nous voiler la face. Si vivre de sa passion reste certainement l’une des choses qui peut compter comme les plus enrichissantes de sa vie, décider de se lancer en tant que photographe indépendant est un véritable défi. D’un certain point de vue seulement, car la photo est une passion dévorante qui ne demande qu’à prendre possession de votre vie et vous imposer une discipline de fer. Cependant outre l’aspect bien connu de la concurrence folle qui peut exister sur ce secteur, choisir le bon statut juridique pour lancer son activité peut tout aussi bien s’apparenter à la fameuse scène des Douze Travaux d’Astérix dans laquelle nos deux héros frisent la folie en voulant obtenir le laisser-passer A38.

Aujourd’hui on compte trois possibilités : Auteur photographeArtisan photographeAuto-entrepreneur Tentons de résumer la situation par ceci : F.A.Q - Questions générales que se posent les artistes amateurs, F.A.Q. Astuces: Comment devenir photographe professionnel. Quand on commence la photo on rêve de belles images en admirant les pros que souvent on regarde avec envie.

Astuces: Comment devenir photographe professionnel

Le temps passe et on s’améliore, on commence à bien comprendre la photo et le pro reste toujours dans nos pensées, nos pensées ont juste un peu évolué, on admire toujours le pro, mais on se dit… Et si moi aussi je devenais un professionnel de la photo !? Cette pensée est légitime, d’autant plus que selon une étude d’Orientation faite en 2013, il ressort que le métier de photographe reste celui qui est en première place quand on demande aux personnes quel est le job qu’elles rêveraient de faire.

Au temps de l’argentique, les gens envisageaient plus difficilement ce métier, mais la photo numérique a changé la donne en offrant une ouverture sur ce monde qui semble parfois si inaccessible et qui pourtant fait rêver. Mes photos sont (presque) aussi belles que celles de certains pros, alors pourquoi pas moi ?! Du rêve à la réalité : AGESSA : Débuter comme Auteur Photographe. Débuter dans le « merveilleux » monde de la photographie professionnelle passe très souvent par le statut d’Auteur Photographe.

AGESSA : Débuter comme Auteur Photographe

Ce statut, dépendant de l’AGESSA au niveau social et des Bénéfices Non Commerciaux (BNC) au niveau fiscal, ne permet pas toutes les activités photographiques et est fermé à la photographie dite sociale (mariages, baptêmes…) qui reste l’apanage des artisans-photographes. Néanmoins, pour commencer à travailler dans l’illustration ou pour la vente d’oeuvres photographiques en tirages limités, il s’avère pratique, relativement peu contraignant et apporte une sécurité financière très supérieure au statut d’artisan photographe (charges sociales sensiblement moins élevées). Auto-Entrepreneur et photographe. Dans le domaine de la photographie, il faut savoir différencier 3 type de travaux le «photographe-auteur», plus communément appel «photographe d’Art» le «photographe de presse» qui dépendra du régime social général et ne pourra pas avoir accès au statut d’auto-entrepreneur. le «photographe illustration», qui pratique la photographie sociale ou dite d’illustration (mariage, naissance, scolaire etc.)

Auto-Entrepreneur et photographe

Se déclarer photographe pour les nuls. Merci pour vos réponses.

Se déclarer photographe pour les nuls

Et bien en fait je viens de faire une série de mariages gratis pour créer mon book, les clients sont plutôt contents (je me suis aussi rendue compte que de toute façon, les mariés ne font plus trop appel aux photographes car trop chers). L'inconvénient, c'est qu'à mes yeux plutôt perfectionnistes, j'aurai voulu mieux faire. D'un autre côté, quand je vois ce qu'un photographe médiocre voir basique demande pour un mariage, je suis effarée... Cela dit, c'est leur gagne-pain alors que pour moi, c'est de l'extra et du plaisir Je bosse avec un D100 et un D90 , un 50mm, un 10-24 et un 18-105.

J'ai regardé longuement EI et AE et apriori, l'AE est plus simple et moins risqué, et l'EI pourrait me permettre de déduire mes frais professionnels... Profession photographe : statut fiscal du photographe auteur en France présenté par l'UPP. Quelles sont les démarches lorsque l'on souhaite s'établir en tant qu'auteur photographe ?

Profession photographe : statut fiscal du photographe auteur en France présenté par l'UPP

Le Centre de Formalité des Entreprises (CFE) dépend maintenant de l'Urssaf. La première démarche est donc de se rendre au centre URSSAF du lieu de votre activité de photographe, afin de remplir le formulaire de déclaration de début d'activité, ou formulaire "P0". Ce formulaire vous permet d'être enregistré en tant qu'auteur photographe et ainsi, d'être reconnu comme travailleur indépendant.

Certaines mentions doivent impérativement figurer sur cette déclaration Dans la case réservée à l'activité professionnelle, notez « auteur photographe », ce qui vous permettra par la suite de demander à relever du régime de sécurité sociale des auteurs (AGESSA : pour plus d'informations voir la page Statut Social du site Internet). Il conviendra également d'opter pour un régime de déclaration de vos revenus entre : Le numéro SIRET Qu'est ce que le code d'activité ? Le code APE n'existe plus. À savoir Principes de base.