background preloader

GEO Première

Facebook Twitter

Frontieres

Mondialisation economie. CHINE. JAPON. Histoire-géographie-citoyenneté - le rôle des acteurs dans le processus de mondialisation. Mis à jour le 07/01/2014 Présentation d'une séquence de travail par groupes en Terminale à propos de la géographie de la mondialisation. mots clés : mondialisation, acteurs, processus, tâche mosaïque Présentation de la séance Objectifsmettre les élèves de Terminale en activité pour aboutir à un échange collectif de connaissances , c'est-à-dire mutualiser pour construire la trace écriteélaboration d'un organigramme de synthèse pour conclure la séance.Démarcheétudier quatre types d'acteurs de la mondialisation , deux groupes de quatre élèves travaillaient sur chaque type d'acteurs Consignes Modalités Les élèves disposent d'une demi-heure pour analyser les documents et rédiger leur réponse sur un transparent.En circulant dans les groupes, le professeur propose à certains une boîte à outils.

histoire-géographie-citoyenneté - le rôle des acteurs dans le processus de mondialisation

Deux exemples : les FTN et les ONG Des acteurs privés : les FTN En présentant les caractéristiques et les stratégies des FTN, vous montrerez leur rôle dans la mondialisation. Le Point, 28 août 2013 auteur(s) : Si le monde était un village ... Vous êtes ici > Accueil > Si le monde était un village ...

Si le monde était un village ...

Si le monde était un village ... Si le monde était un village - 2013 par populationdata Le monde entier est un village global. Imaginons un instant que ce village soit composé de 100 habitants, il y aurait : - 60 asiatiques - 15 africains - 13 américains - 11 européens - 1 océanien Il y aurait également 51 femmes et 49 hommes.On compterait 50 jeunes de moins de 25 ans. 20 personnes (uniquement des hommes), possèderaient 80% du village et de ses richesses. 1 femme seulement possèderait sa propre terre.

Entre 5 et 6 femmes auraient subi un viol. 35 personnes ne boiraient jamais d'eau potable. Le bric-à-brac des BRICS. Qu'est-ce que le G20 ? Pourquoi le G20 ? Le G20 a été créé en décembre 1999 en réponse aux crises financières qui ont frappé les pays émergents à la fin des années 1990. Il s'agissait à l'origine de réunir une fois par an les ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales des pays industrialisés et des pays émergents pour faciliter la concertation internationale en matière économique. Confronté à la plus grave crise économique et financière depuis la seconde guerre mondiale, le G20 s'est transformé fin 2008, sous l'impulsion de la France, alors Présidente en exercice de l'Union européenne, en instance de pilotage économique, réunissant au plus haut niveau les grands responsables publics.

Lors du Sommet fondateur de Washington de novembre 2008, les chefs d'Etat et de gouvernement se sont mis d'accord sur un plan d'action exceptionnel pour éviter l'effondrement du système financier et de l'économie mondiale. Qui est membre du G20 ? Comment fonctionne le G20 ? Quels résultats ?

Singapour la mondialisation, à quel prix 04 10 2014. Depuis cette nuit, la Terre vit sur ses réserves. L’humanité vit désormais au-dessus de ses moyens.

Depuis cette nuit, la Terre vit sur ses réserves

En moins de huit mois, elle a déjà consommé toutes les ressources naturelles renouvelables que la planète peut produire en un an. L’organisation non gouvernementale Global Footprint Network réalise ce calcul depuis une vingtaine d’années. Grâce à des données fournies par les Nations unies, elle compare l’empreinte écologique, qui mesure l’exploitation des ressources naturelles de la Terre par l’homme, avec la biocapacité de la planète, c’est-à-dire sa capacité à régénérer ses ressources et absorber les déchets, comme les émissions de gaz à effet de serre. L’ONG détermine ainsi le jour de l’année où l’empreinte écologique dépasse la biocapacité. Pour 2015, ce « jour de dépassement » est le 13 août. Toujours plus précoce, cette date avance de trois jours par an, en moyenne, depuis 1970. . « Cercle vicieux » Lire aussi Tout comprendre aux négociations climatiques. Cours Géo - Pôles et aires de puissance - Tale ST2S - Mappemonde.

Chapitre 4 - Géographie : Pôles et aires de puissance Les centres d’impulsion mondiaux Introduction Dans le chapitre précédent nous avons mis en évidence les espaces intégrés et les espaces marginalisés, nous allons maintenant étudier en détail ces espaces sur lesquels repose et s’appuie la mondialisation.

Cours Géo - Pôles et aires de puissance - Tale ST2S - Mappemonde

Nous avons également vu que les réseaux favorisent l’émergence de certains pôles. L’espace mondial s’organise autour de 3 centres d’impulsion majeurs qui concentrent presque 80% de la richesse mondiale et les pouvoirs de commandement de la planète. Ces 3 centres d’impulsion constituent la Triade qui a longtemps été considéré comme le principal moteur de la mondialisation, or la Triade doit aujourd’hui faire face à la montée en puissance de pays émergents qui établissent de nouveaux rapports de force au sein de l’économie mondiale.

Comment les centres d’impulsion influencent ils l’organisation de l’espace mondial ? I. A. PUISSANCE : capacité qu’à un acteur d’influencer les autres.