background preloader

Culture numérique

Facebook Twitter

Jeux vidéo en bib. et rapport Lescure 498 - Le monde juridique. Les jeux vidéo traversent une crise particulièrement difficile ? Ah. Je ne savais pas. Le syndicat national du Jeu vidéo livre un communiqué plutôt flatteur quant à ce secteur. L'industrie cinématographique était déjà bien en place quand les DVD sont arrivés sur le marché. Je veux dire par là qu'elle était organisée, qu'elle savait qui devait être rémunéré, et surtout, qu'elle savait ce qu'elle proposait : une oeuvre culturelle avec tout l'appareil judiciaire qui l'entoure. Le cinéma est un art. Et ça fait cent ans que c'est acté. Le jeu vidéo, on ne sait pas encore ce que c'est. Ensuite, je reste très positive : ne plus pouvoir prêter ses jeux (jeux liés à la console), ne plus pouvoir y accéder sans avoir une connexion internet (technologie du Cloud/ technique de Diablo III), et autres joyeusetés qui nous seront proposées, cela va à l'encontre des droits culturels fondamentaux des individus.

En revanche, le questionnement reste complet sur le prêt de jeux vidéo numériques. Ecriturefactory.com | Le nouvel atelier d'écriture en ligne de Carmen Posadas et Anita Coppet. Ateliers d'écriture gratuits en ligne. Si vous connaissez déjà nos ateliers d’écriture et souhaitez accéder directement au sujet en cours, ou découvrir les textes participants, rendez-vous sur notre page Facebook ici !

Aimer l’écriture c’est aussi la travailler, et à plusieurs, c’est toujours plus enrichissant et motivant, d’autant plus lorsque c’est totalement gratuit ! Ainsi, iPagination a développé 3 ateliers d’écriture interactifs aux apports différents et très complémentaires, qui vous permettront très vite d’obtenir des résultats convaincants, avec l’assurance de retours, tout en échangeant avec les autres auteurs. Petite présentation du programme 2013/2014 : Chaque quinzaine du mois est consacrée à un atelier de style ou de thème différent.

Sur cette page vous trouverez le sujet proposé et sa contrainte littéraire spécifique car qui dit atelier dit apprentissage. Les dates de participation sont précisées dans l’entête. Chaque week-end, iPagination vous invite à relever un nouveau défi. Manuels et articles sur la médiation numérique en bibliothèque publique. Bonjour, Dans le cadre d un travail bibliographique je recherche un ou plusieurs ouvrages de référence sur deux sujets précis : 1) les enjeux de la médiation numérique en bibliothèque publique 2) les dispositifs de médiation numérique en ligne en bibliothèque publique Je recherche des ouvrages synthétiques, traitant idéalement de ces Sujets sans aborder les autres aspects de la médiation numérique et si possible sous forme papier (monographie, revue).

Merci d'avance pour votre aide. Réponse: Vous cherchez des documents de référence (ouvrages, articles) sur la médiation numérique en bibliothèque publique. Les principaux articles sur la médiation numérique en bibliothèque publique sont les suivants : - Les enjeux de la médiation numérique dans les institutions culturelles. Cordialement, Le service Questions? MOTS CLES : Services et publics : Accueil et médiations. Bibliothèques musicales hybrides. Liste de références et d'adresses de bibliothèques, et de bibliothécaires qui, dans le domaine de la musique, proposent des ressources, des services numériques et des accès en ligne. L'offre Média de la Cité de la musique.

[modifier] Service qui permet d'accéder à distance à l'ensemble des ressources du portail de la Médiathèque de la Cité de la Musique. Deux modes de consultation : un via internet qui permet l'écoute d'extraits et un plus sécurisé et formalisé via l'accès à l 'extranet qui offre un accès aux documents dans leur intégralité. Le catalogue comprenait 02/2008 : 1401 concerts dont 185 en vids, 1000 notes de programmes de concerts, 50 conférences enregistrées dans l'établissement, 209 docs vids et musiques filmées, 49 guides d'écoutes interactifs, 80 dossiers pédagogiques et 15000 photos des instruments du musée. Présentation CAREL (BPI) : 1D Touch[modifier] MusicMe[modifier]

Bibliothèque : tout savoir sur le projet PNB. Sommaire du dossier : 1. Le principe Les quatre piliers du modèle de prêt numérique en bibliothèque sont les suivants : une ou plusieurs bibliothèques s’associent avec des libraires partenaires pour proposer une sélection de livres numériques, qu’elles peuvent acheter et intégrer à leurs collections ;une plateforme permet à la bibliothèque de passer commande par l’intermédiaire du site web de son libraire, avec un paiement à terme ;cette plateforme interagit avec le hub numérique Dilicom ;le livre peut ensuite être prêté gratuitement à tout usager, dès lors qu’il est inscrit à la bibliothèque. Ce service permet aux usagers de télécharger des livres numériques tels qu’ils sont proposés par les éditeurs. L’usager doit avoir installé préalablement Adobe pour la gestion des DRM (digital rights management).

Interface processus Le processus, censément vertueux, est donc le suivant : objectif 2. hub et fichier exhaustif du livre. Free Software Foundation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir FSF. La FSF aide également au financement du projet GNU depuis l'origine. Son nom est associé au mouvement du logiciel libre. Le logiciel libre[modifier | modifier le code] La fondation est à l'origine des quatre règles fondatrices du logiciel libre : La liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages (liberté 0).La liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de l'adapter à ses besoins (liberté 1).

Le projet GNU[modifier | modifier le code] Protection légale[modifier | modifier le code] En concevant les licences GNU GPL, LGPL et FDL sous l'égide de Richard Stallman et d'Eben Moglen, la fondation devient une protection légale pour GNU. Ce mécanisme sera plus tard reproduit par la fondation Mozilla. Financement[modifier | modifier le code] La FSF employait à l'origine certains hackers du projet. La communauté du logiciel libre[modifier | modifier le code] Techniques[modifier | modifier le code] BadVista. Livre numérique en bibliothèque : une démission de la politique de lecture publique. Lundi dernier en conclusion des Assises des bibliothèques organisées à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, la Ministre de la Culture Fleur Pellerin a annoncé la signature d’un protocole d’accord entre l’État, les bibliothèques, les éditeurs, les auteurs, les libraires et les élus culturels concernant la « diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques« .

Ce texte qui prend la forme de 12 recommandations a été publié le lendemain sur le site de l’ABF, accompagné d’un communiqué où l’association annonce qu’elle a accepté de le signer, mais en prenant assez nettement ses distances. L’ABF déplore notamment que seule la voie contractuelle soit ouverte aux bibliothèque, les pouvoirs publics ayant renoncé à adapter le cadre législatif en vigueur. Fleur Pellerin dans son discours de clôture des Assises avait pourtant affirmé que cet accord constituait « l’acte fondateur du prêt numérique en bibliothèque » et le « fruit d’une démarche pionnière en Europe ».

J'aime : Aldus - tout sur le livre numérique, depuis 2006. Offre numérique payante. Cette page présente les ressources numériques en bibliothèque. Musique et soniels[modifier] Les Juke-Boxes numériques[modifier] Ils permettent l'écoute sur place des collections physiques préalablement numérisées Polyphonie[modifier] Produit conçu par Opsys en 2005, fonctionnant exclusivement avec les SIGB d' Opsys. Les disques sont numérisés en mp3. Sonolis[modifier] Concu en 2002 par la société Kersonic, le logiciel permet des écoutes sur bornes murales ou bornes totem.

CristalZiK[modifier] Conçu par Cristal Shop, du groupe Cristal. Automazic[modifier] Service conçu par l'association Musique libre! Les plateformes permettant le prêt de soniels en ligne[modifier] iThèque[modifier] Conçu par Tonality en 2006, iThèque est une des références en matière de base de données en ligne qui propose le prêt de documents numériques ( soniels c'est à dire musique et livres audio, livrels, vidéos et jeux). Bibliomedias[modifier] Bibliomédias est un service de la société CD Consulting, en place depuis 2008. Recommandations-CAREL-livre-numerique-bibliotheque.pdf. Le Réseau Carel veut positionner les bibliothèques dans l’univers numérique. Officiellement constitué en association le 20 mars 2012, le Réseau Carel (www.reseaucarel.org) entame l’année 2013 par une campagne d’adhésion. Car l’association doit maintenant grossir ses rangs pour peser face aux éditeurs.

Manifeste – Elle s’est d’ores et déjà dotée de « recommandations pour le livre numérique en bibliothèque publique », publiées le 5 décembre 2012. Un document qui sonne comme un manifeste, avec une présentation des « enjeux » de la diffusion du livre numérique dans les lieux de lecture publique », et les « lignes directrices » du positionnement de l’association. « Nous sommes dans un contexte de développement du livre numérique, avec des offres très diverses, tant sur le plan des supports que des tarifs. Concrètement, cela signifie que les bibliothèques puissent, entre autres : Entamer discussions et négociations – Tels sont quelques-uns des principes qui constituent les « recommandations » de Carel. Focus Carel a changé de braquet Un enjeu de société. France. Economie_connaissance.pdf. Éducation et internet. Depuis près de 40 ans, le philosophe Michel Serres est un propagateur passionné de l’éducation du futur.

L’e-education, traduction française du terme e-learning ( formulation de la communauté européenne qui concerne plus précisément l’apprentissage ), dont le glissement sémantique traduit la volonté de s’opposer à la " marchandisation ", consacrerait " une nouvelle aube ", la naissance d’un " nouvel humanisme ". En effet, selon le philosophe, ce que nous vivons aujourd’hui est de l’ordre de ce que fut la " Renaissance ", porteuse elle-aussi d’un humanisme à travers le support de l’imprimerie.

Il y aurait donc bien une révolution. Si l’e-education s’annonce bien comme une révolution porteuse d’espoir, elle n’en interroge pas moins la société et ses différents acteurs. I. L’e-education englobe une multitude de pratiques.Ce qui frappe avant tout lorsqu’il est question d’e-education, c’est le foisonnement incontestable et la diversité des pratiques qui y sont liées. B. C. II. A. B. Pedagojeux.fr | Le jeu vidéo expliqué aux parents. La Quadrature du Net. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Quadrature du Net La Quadrature du Net (abrégé LQDN) est une association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet[1] fondée en 2008[2]. Elle intervient dans les débats concernant la liberté d'expression, le droit d'auteur, la régulation du secteur des télécommunications, ou encore le respect de la vie privée sur Internet[1].

En France, La Quadrature du Net s'est notamment fait connaître par sa forte opposition aux lois HADOPI et LOPPSI. À l'échelle européenne et mondiale, son action a porté en particulier sur le Paquet Télécom, le traité ACTA, et plus récemment sur les questions de filtrage d'Internet et de neutralité des réseaux. Ses principaux buts sont : Histoire[modifier | modifier le code] Ses fondateurs sont alors : Le nom choisi fait référence à la quadrature du cercle, un problème mathématique antique insoluble avec lequel les fondateurs du collectif dressent un parallèle[10]. Débats[modifier | modifier le code] Dogmazic. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dogmazic est un site Web d'écoute et de téléchargement de musique libre, c'est-à-dire distribuée sous licence de libre diffusion. Il est géré par l'association française Musique Libre! La plate-forme Dogmazic[modifier | modifier le code] Lancé le 10 juin 2004, le site Web de l'association s'appelait musique-libre.org jusqu'à septembre 2006 où il a pris le nom Dogmazic.

Le site propose actuellement un blog consacré à l'actualité de la musique et de la culture libre[2] et un forum de discussion[3]. L'archive musicale a été indisponible de décembre 2012 à mai 2015[4][5]. L'association Musique Libre ! L'association Musique libre ! L'objectif de l'association est de promouvoir et diffuser des artistes indépendants dans le cadre des licences libres et ouvertes. Le partenariat avec Pragmazic[modifier | modifier le code] Pragmazic conçoit, fabrique et commercialise des bornes de partage culturel. En 2014, Pragmazic prend le nom de Doob. Culture libre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La culture libre est un mouvement social qui promeut la liberté de distribuer et de modifier des œuvres de l'esprit sous la forme d'œuvres libres[1] par l'utilisation d'internet ou d'autres formes de médias.

Le mouvement de la culture libre puise sa philosophie de celle du logiciel libre en l'appliquant à la culture, dans des domaines aussi variés que l'art, l'éducation, la science, etc[2]. Les mécanismes juridiques des licences libres attachées à la culture sont également inspirés du logiciel libre ; l'utilisation des licences art libre ou Creative Commons a ainsi permis l'émergence de la musique libre et de l'art libre. La culture libre défend notamment l'idée que les droits d'auteurs ne doivent pas porter atteinte aux libertés fondamentales du public. Histoire[modifier | modifier le code] « Tu dis : “Cette pensée est à moi. . ” — Henri-Frédéric Amiel, Rien n'est à nous[3] Culture libre et licence libre[modifier | modifier le code] Formation en ligne ouverte à tous.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo de Massive Open Online Course (MOOC). Schéma présentant huit concepts-clé d'un MOOC connectiviste, concernant la relation pédagogique (en beige) et le cadre techno-organisationnels et éthiques (en bleu). La dimension collaborative s'appuiera par exemple sur des wikis permettant aux apprenants et enseignants d'améliorer chaque année les ressources et supports pédagogiques à disposition de tous, par exemple sur les grands wikis de la Wikimedia Foundation. Poster anglophone titré « MOOC, every letter is negotiable », (« MOOC, chaque lettre est négociable »), explorant le sens de chaque lettre de l'acronyme MOOC.

Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet. Éléments de définition[modifier | modifier le code] Types[modifier | modifier le code] En juillet 2012, une typologie des MOOC a été proposée par Stephen Downes[9] reprise par George Siemens dans un papier[10]. Médiathèques de Villeurbanne | Ressources en ligne. Ressources en ligne : mode d’emploi Découvrez toutes nos ressources numériques ! La Cité de la musique La cité de la musique, ses concerts, ses ressources en direct, depuis chez vous… Le Kiosk.fr Plus de 600 titres de presse française et internationale, disponibles en un clic, de chez vous.

Tout apprendre.com Toutapprendre.com, un site d’autoformation à la disposition des abonnés du réseau de lecture publique. Vive la culture numérique ! Médiathèque de Martigues Louis Aragon - Bibliothèque municipale - BM. Labo Jeux vidéo. Ouvrages numérisés en ligne. E-book en bibliothèques. Ressources numériques. Les ressources numériques en bibliothèque. Écrans - Libération. Business et Technologies - ZDNet.fr.

Actualité Jeux Vidéo PC et Consoles - Génération Nouvelles Technologies. OMNSH | Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines. Enquête sur les ressources numériques par Vodeclic. Syndicat National du Jeu Vidéo - snjv.org. [afjv] - Agence Française pour le Jeu Vidéo. Créer un Scoop.it pour partager une veille. Accueil Médias Cité  | innovation sociale et numérique.

NetPublic - Accompagner l'accès de tous à l'Internet. Bibliothèque numérique. Portail:Sciences de l'information et des bibliothèques. Bibliothèques numériques. Affordance.info. Bibliopedia. EnssibLab. Ressources pédagogiques numériques et/ou interactives.

Culture numérique. Ressources libres de droit ou gratuites. Réseau Carel | Coopération pour l’Accès aux Ressources Numériques en Bibliothèques. Actualité informatique et numérique. Magazine MCDMagazine MCD - Le magazine des Cultures Numériques !