background preloader

Philosophie

Facebook Twitter

INA - "Philosophie". Théorie de la Double Causalité. 25 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle. Les biais cognitifs (aussi appelés biais psychologiques) sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations.

25 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle

Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes. Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques. Le concept a été introduit au début des années 1970 par les psychologues Daniel Kahneman (prix Nobel en économie en 2002) et Amos Tversky pour expliquer certaines tendances vers des décisions irrationnelles dans le domaine économique. Certains biais s'expliquent par les ressources cognitives limitées.

Voici une liste de 25 biais cognitifs fréquents : Le biais de confirmation Le biais de confirmation Le biais de croyance. TimelineJS Embed. Cette frise interactive enrichie vous propose pour chaque philosophe : 1. Une courte biographie 2. Une présentation de sa philosophie en quelques mots 3. Un lien pour en savoir plus 4. L'hospitalité aujourd'hui. Une question anthropologique, urbaine et politique - Migrations, réfugiés, exil - Collège de France - 14 octobre 2016 16:45. Nous proposerons une réflexion renouvelée sur la question de l’hospitalité alors qu’« on ne comptait plus sur elle » (R.

L'hospitalité aujourd'hui. Une question anthropologique, urbaine et politique - Migrations, réfugiés, exil - Collège de France - 14 octobre 2016 16:45

Schérer), au regard de ce moment de l’histoire dont nous sommes contemporains, c’est-à-dire collectivement informés ou personnellement touchés et ainsi y prenant part puisqu’au moins nous avons quelque conversation, inquiétude ou indignation sur ce qui se passe – la réponse violente des États-nations à la circulation des migrants. Le moment présent peut aussi se lire, au-delà des peurs et des indignations, comme le début d’un nouvel ajustement entre mobilité et (multi-)localité. Si l’on veut prendre la mesure du monde en même temps que celle de chaque lieu, nous devrons repenser l’hospitalité, en ré-imaginer aujourd’hui les moyens matériels et sociaux, dans un contexte où l’on ne peut empêcher quiconque de vouloir se déplacer. La philosophie en audiovisuel : chaînes TV, vidéos. Inégalités sociales. Revue internationale d'éthique, de philosophie sociale et politique.

La sécularisation en Iran sous la République islamique. Nous faisons nôtre la définition de la sécularisation telle que la propose Jean Baubérot : La sécularisation privilégie alors les mutations socioculturelles induites par la dynamique sociale, l’évolution des savoirs et des techniques, le développement de la rationalité instrumentale.

La sécularisation en Iran sous la République islamique

Elle est, effectivement, le plus souvent « latente », effet non voulu de dynamiques sociales qui changent les représentations sociétales du monde et les comportements de la vie publique [1] En Iran, la sécularisation a suivi les hauts et les bas de l’histoire tourmentée du pays. À la fin du XIXe siècle, dans l’un des pays les plus arriérés de la région (l’Empire ottoman ainsi que l’Égypte ont plusieurs milliers de kilomètres de voie ferrée, l’Iran n’en a que quelques kilomètres) on assiste à un mouvement social, la révolution constitutionnelle (1905-1911) qui réclame un système politique plus ouvert et la fin de l’arbitraire royal. Audio/Vidéo. Une étrange rencontre. Les auteurs remercient M.

Une étrange rencontre

Édouard Lambelet, petit-fils par alliance de E. H. Landrock et directeur de la maison Lehnert & Landrock au Caire, de nous avoir aimablement autorisés à reproduire les illustrations dues à ses prédécesseurs. Nous remercions aussi M. Michel Mégnin, un des meilleurs spécialistes de Lehnert, pour les nombreux renseignements qu'il nous a gracieusement communiqués, ainsi que M. Fig. 1. 1 Oleg Grabar, "Les portraits du prophète Mahomet à Byzance et ailleurs", Académie des inscriptions e (...) 1Depuis la fin des années 1990, des spécialistes de l'iconographie musulmane découvrent avec stupéfaction des images sur papier, imprimées en Iran, montrant le portrait du prophète Mahomet jeune en éphèbe coiffé d'un turban1. 2 Sur la question de l'image en islam, voir notamment, parmi une immense littérature, Youssef Qaradha (...) 3 S. 3Ces personnages vénérés sont figurés avec des traits stéréotypés et des attributs facilitant leur identification.