Web semantique et linked data

Facebook Twitter

Exploitation RAMEAU WebSémantique. Freebase. Le Seigneur des Anneaux. Par J.

Le Seigneur des Anneaux

R. R. Tolkien Biographie de l'auteur John Ronald Reuel Tolkien, plus connu sous sa signature : J. Présentation des éditeurs 'Considered to be J.R.R. Tim Berners-Lee on the next Web. Releases FAST as Linked Data. Alpha: Computational Knowledge Engine. Web sémantique et modèle de données (databnf) Summary.

Web sémantique et modèle de données (databnf)

Le Web sémantique : de nouveaux enjeux documentaires ? Qu'est-ce que le web sémantique ?

Le Web sémantique : de nouveaux enjeux documentaires ?

Une nouvelle ambition pour le web de demain ? Une plate-forme technologique visant à développer de nouveaux services ? Un nouveau champ de recherche et d'expérimentations ? Sans doute ces trois dimensions à la fois? Qu'il importe de distinguer et de situer. Impulsé par Tim Berners-Lee dès 1998, développé dans le cadre du W3C (Consortium World Wide Web) depuis 2001, le web sémantique se veut une extension du web actuel, visant à rendre les contenus, non plus uniquement accessibles et affichables, mais aussi exploitables et interprétables par des machines.

Comment ? D'un point de vue architectural, le web sémantique est une infrastructure articulant trois composantes majeures : - les métadonnées, qui permettent de qualifier les flux informels du web ; - les ontologies, destinées à représenter, dans un formalisme opératoire, les connaissances utiles à la méta-description ; Pourquoi ? Et les professionnels de l'information ? Sig.ma EE- Semantic Information Mashup Enterprise Edition. Fourre-tout personnel virtuel de Got. Bibliothèques [reloaded] IdRef – Du code, pour le plaisir des yeux. Je reste dans l’idée de simplement regarder à quoi ressemble une notice RDF, avec des données à peu près connues.

IdRef – Du code, pour le plaisir des yeux

Parce que, dans mon esprit, ce n’est qu’ainsi qu’on peut se familiariser un peu. J’ignore si vous trouvez cela pédagogique, mais il me semble indispensable de voir un peu les données pour comprendre ensuite ceux qui en parlent… On va donc rester sur IdRef quelque temps, parce que les notices d’autorités, sans en lire chaque soir sa petite dizaine de pages, chaque bibliothécaire a une assez bonne idée du type d’infos qu’on peut trouver dedans.

Partons donc de la notice de Romain Gary (PPN 026882949, identifiant DBPedia : L’occasion de se rappeler que pour une notice d’autorité, outre son identifiant unique (ici, le PPN), on a notamment : une forme "retenue"une ou plusieurs formes rejetée Notez au passage la liste des "formes rejetées", autant de pseudonymes de Romain Gary. Et ce sera tout pour le moment. Like this: J'aime chargement… Le web des données. On pourrait définir le web des données comme étant le projet de rendre le web (et les informations qu’il véhicule) aussi aisément lisible et exploitable par des ordinateurs que par des êtres humains, en faisant sauter les spécificités de structuration des données propres à chaque base de données fournissant des informations sur internet.

Etant donné qu’il naît de plusieurs frustrations dans le fonctionnement du web "normal", et que sa dénomination suscite souvent des incompréhensions, peut-être est-il bon de commencer par là. Les problèmes de compréhension Pour comprendre ce qu’est le web des données, on aimerait pouvoir voir ce qu’il permet de faire. Des réalisations existent déjà, mais elles ne montrent rien que le web actuel ne soit plus ou moins déjà capable de faire.

La visibilité en est donc moindre (alors qu’à l’avènement du web 2.0, on pouvait dire : "Ouah ! L'industrie s'empare du web sémantique - Informatique. REPÈRES Encore invisibles pour les internautes, les technologies du web sémantique permettent à des centaines de bases de données dans le monde de s’interconnecter et d’agréger leurs informations.

L'industrie s'empare du web sémantique - Informatique

La recherche médicale l’utilise déjà. L'aérospatial s'y met. Après la recherche médicale, l’aérospatial. L’industrie aéronautique et spatiale compte à son tour tirer parti des technologies du web sémantique, qui lui permettront de partager plus facilement des données de conception et de production réparties dans différents systèmes d’information. A la demande d’Airbus, la société de conseil Vinci Consulting a en effet planché sur la convergence des données contenues dans les différents progiciels de gestion des informations de conception ou PLM (Product Lifecycle Management).

Résoudre un problème récurrent Un concept inventé il y a dix ans L’inventeur du web a lancé l’idée du web sémantique il y a dix ans, afin de faciliter l’échange de données structurées entre ordinateurs. Un format standard. Web 3.0. Web de données. Ontologies pour le Web 2.0. Library Linked Data. The State of Linked Data in 2010. In May last year we wrote about the state of Linked Data, an official W3C project that aims to connect separate data sets on the Web.

The State of Linked Data in 2010

Linked Data is a subset of the wider Semantic Web movement, in which data on the Web is encoded with meaning using technologies such as RDF and OWL. The ultimate vision is that the Web will become much more structured, which opens up many possibilities for "smarter" Web applications. It's All Semantics: Open Data, Linked Data & The Semantic Web.