background preloader

Telecoms

Facebook Twitter

4G Maroc Telecom : Plus de 73% de la population couverte. Bonne performance de la couverture réseau 4G du Maroc en Afrique et dans le monde Placée à la 48ème place, la couverture réseau 4G au Maroc devance largement celle de la Grande-Bretagne (54ème), l’Allemagne (58ème) et la France (71ème).

4G Maroc Telecom : Plus de 73% de la population couverte

La connectivité du Maroc dépasse les frontières . Récemment introduit au niveau national, le réseau 4G au Maroc s’est frayé un chemin prometteur aussi bien au niveau africain qu’international. Les bonnes performances de la couverture 4G marocaine ont été mises en relief dans le rapport «Connected future» de la «National infrastructure commission». Placée à la 48ème place, la couverture réseau 4G au Maroc devance largement celle de la Grande-Bretagne (54ème), l’Allemagne (58ème) et la France (71ème). Maroc : la 4G booste l’internet, plus de 4 marocains sur 10 connectés - L'Usine Maroc. Le Maroc comptait 14,89 millions de connectés à internet à fin juin 2016, un doublement en deux ans C’est ce qui ressort du dernier tableau de bord de l’ANRT portant sur le premier semestre 2016.

Maroc : la 4G booste l’internet, plus de 4 marocains sur 10 connectés - L'Usine Maroc

A fin juin, le taux de pénétration a ainsi atteint 43,98%. Le parc Internet mobile qui s’est établi à 13,69 millions d’abonnés, marque une progression annuelle de 34,4%. Le parc ADSL enregistre également une croissance annuelle de près de 12%. Ce chiffre qui représente un bond de 32,2% depuis un an porte le taux de pénétration d’internet à 43,98% de la population contre 42,75% à fin décembre 2015. Autant de chiffres qui sont des records successifs. Maroc Telecom : près de 51 millions de clients atteints. Cette hausse s'explique par l'intégration des six nouvelles filiales africaines dans le périmètre du Groupe depuis le 26 janvier 2015, explique MarocTelecom dans un communiqué.

Maroc Telecom : près de 51 millions de clients atteints

Au Maroc, le parc Mobile s'élève à plus de 18,5 millions de clients, en hausse de 1% en un an, précise le communiqué, ajoutant que le parc prépayé progresse de 1,8% malgré l'interdiction de vente des cartes SIM prépayées pré-activées imposée par le régulateur, tandis que le parc postpayé est en croissance soutenue de 11,8%, porté par l'enrichissement continu des offres.

La croissance du parc Internet Mobile reste très importante avec une évolution de 44,5% sur un an, favorisée par le lancement des services 4G+ le 13 juillet dernier, permettant d'atteindre 6,4 millions de clients à fin septembre. Maroc : Vers une généralisation de la fibre optique à domicile. Le 20 octobre 2015 s’est tenu à Casablanca le premier Symposium sur la fibre optique et les bâtiments intelligents avec pour objectif la généralisation du très haut débit au Maroc.

Maroc : Vers une généralisation de la fibre optique à domicile

Le but de ce symposium était de sensibiliser les opérateurs télécoms, les promoteurs immobiliers, les architectes, les équipementiers télécoms, les bureaux d’études et l’Etat marocain sur les avantages de la fibre optique et de la FTTH. Rachid Naanani, président du cluster EMC, une entreprise qui travaille sur un projet de construction du premier logement social intégrant la fibre optique au Maroc estime que « c’est une technologie du présent, pas seulement d’avenir et tout retard cumulé dans le déploiement de cette technologie ne peut qu’être un frein pour le développement de l’économie nationale ».

TIC : Le Maroc affiche les plus bas prix en matière de connexion internet en Afrique du Nord. RABAT (© 2015 Afriquinfos) – Le cabinet international d’études Arab Advisors vient de publier un rapport suite à une analyse détaillée des tarifs ADSL à large bande résidentielle dans 19 pays.

TIC : Le Maroc affiche les plus bas prix en matière de connexion internet en Afrique du Nord

Selon cette étude, c’est au Maroc que les coûts de connexion Internet sont les plus abordables en Afrique du nord. La Tunisie arrive à la deuxième place dans ce classement. 2015, l’année de la 4G au Maroc, mais qu'y gagne le pays? Algérie FocusLe Maroc commande deux satellites espions : que cherche-t-il à espionner ? Le royaume chérifien a commandé chez les français, durant l’année 2013, deux satellites espions.

Algérie FocusLe Maroc commande deux satellites espions : que cherche-t-il à espionner ?

C’est ce qu’a révélé, le 3 février dernier, le quotidien économique français La Tribune. Ce dernier signale que cette «commande» est perçue comme une «surprise» du moment qu’elle place le Maroc comme le troisième client de l’industrie militaire française durant cette année. Maroc Telecom lance un logiciel pour les bergers: "Fine Laazib" Internet haut débit : Inwi ouvre le bal du «WiFi-outdoor» Publié le : 2 juillet 2013 - Youssef Boufous, LE MATIN Le marché de l’Internet au Maroc est toujours dominé par Maroc Telecom qui détient 57,46% des parts de marché, suivi de Méditel (28,11%) et Inwi (14,43%).

Internet haut débit : Inwi ouvre le bal du «WiFi-outdoor»

Ph.DR C’est finalement Inwi qui lance la première offre du «WiFi-Outdoor» au Maroc. L’opérateur télécoms s’apprête à en faire l’annonce demain, jeudi 4 juillet, en avant-première. Le régulateur du marché des télécoms, l’ANRT, avait déjà révélé, en mai dernier, que l’un des trois opérateurs allait commercialiser en juin 2013 une offre WiFi grand public, sans en révéler l’identité. Mais auprès des équipes d’Inwi, c’est motus et bouche cousue.

Selon nos sources, Inwi compte louer l’infrastructure de téléphonie fixe de l’opérateur historique, à travers la solution du dégroupage (partage d’infrastructures) pour son WiFi grand public. Le Maroc à l’ère de la 4G pour compter parmi les pionniers en Afrique. RABAT (© 2013 Afriquinfos) – Les chiffres du Royaume chérifien en matière de télécommunications détonnaient déjà en Afrique, de par leurs excellentes performances.

Le Maroc à l’ère de la 4G pour compter parmi les pionniers en Afrique

Le Maroc veut pourtant appuyer un peu plus sur l’accélérateur. (Par Edem Gadegbeku) En 2013, la monarchie constitutionnelle dirigée par Mohammed VI s’était fixée comme objectif de totaliser « 34 millions d’abonnés fixe et mobile ». Services en ligne : Le e-commerce a enregistré une croissance de 45% en 2012. Maroc Télécommerce vient de publier ses chiffres relatifs à 2012 dans le domaine du business en ligne.

Services en ligne : Le e-commerce a enregistré une croissance de 45% en 2012

Ce bilan du e-commerce et du e-paiement indique que le nombre de transactions de paiement en ligne a dépassé la barre de 1,25 million de transactions traitées par la plateforme de Maroc Télécommerce. Il faut d’emblée préciser qu’il s’agit là d’un secteur qui croit à grande vitesse, soit une progression de 75% par rapport à l’année 2011. Parallèlement, le montant des transactions d’achat en ligne a atteint plus de 743 millions de DH en 2012, contre 513 millions de DH en 2011, soit un rebond d’environ 45%. Selon l’analyse des transactions traitées par Maroc Télécommerce, il apparaît que le trafic maximum de l’activité se concentre en général sur la matinée entre 10 et 11 h 30 et entre 14 h 30 et 15 h dans l’après-midi. Hausse du taux de bancarisation.

Télécoms au Maroc : Plus d’abonnés que d’habitants « Afrique. Morocco Minister of Tourism Talking about Tourism in Morocco. Morocco's first Cloud computing network. Morocco: High-speed growth. Under its national strategy for information and digital economy, Digital Morocco 2009-13, the country has seen the number of people connected to the internet rise to around 49% of the population. This is one of the highest rates in North Africa and more people are set to be connected with the roll out of 4G technology and fibre-optic networks later this year.

Launched in 2009 by the Ministry of Industry, Trade and New Technologies, the programme was based around four strategic priorities: social transformation through information technology (IT); orientating public services towards users; computerising small and medium-sized enterprises (SMEs); and developing the national IT industry. According to the National Telecommunications Regulatory Agency (L’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications, ANRT), some 98% of all Moroccan businesses with more than 10 employees were equipped with computers in 2010 and 91% of those businesses had internet access. Cost is another obstacle.