background preloader

Armes au moyen age

Facebook Twitter

Moyen Age: les machines de guerre. Le plus puissant appareil de siége capable de projeter a 200 mètres des boulets de plus de 100 kilos.

Moyen Age: les machines de guerre

Des reconstitutions réalisées au Loch Ness ont montré son efficacité et sa précision La performance vient d’un contrepoids articulé. Celui-ci était chargé de pierre ou de plomb. Artillerie médiévale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Artillerie médiévale

L'artillerie médiévale regroupe les armes lourdes employées au Moyen Âge. Suivant les périodes, trois classes principales d'armes se côtoient : les armes à torsion appelées aussi machines à ressort, les armes à balancier et enfin les armes à feu. Principe général[modifier | modifier le code] Quel que soit le type de l'arme employée, le but est d'emmagasiner de l'énergie pour ensuite la libérer brutalement.

Dans une arme à torsion, c'est la torsion mécanique des pièces qui va assurer le stockage de l'énergie. Engins de guerre. Il existe une grande quantité d'engins d'attaque: les uns sont mus par des contrepoids comme les trébuchets, les mangonneaux; d'autres par la tension de cordes, de nerfs, de branches, de ressorts de bois ou d'acier, comme les caables, maleveisines (ou male-voisines), les pierrières; d'autres par leur propre poids et l'impulsion des bras, comme les moutons, béliers, bossons.

engins de guerre

La baliste (caable, pierrière) Les pierres sont lancées par la force de la verge (A) dont l'extrémité inférieure passe dans un faisceau de cordes tordues au moyen de clefs (B) et de roues à dents (C) arrêtées par des cliquets. Pour renforcer la rapidité de mouvements, des ressorts en bois et nerfs entourés de cordes, en forme d'arc (D), forçaient la verge à venir frapper violemment la traverse (E). La verge était ramenée à l'horizontale grâce au treuil (F) et un homme tirait sur la corde (H) pour tirer. Arme définition.pages. Arme.pages.